BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Pour réussir à l'école !

Des lampes solaires pour les élèves de Koulwéogo-Tansogo, Burkina Faso

À propos du projet

« Un Village, Trois Luttes » (UVTL) notre association française Loi 1901, porte le projet "Lampes solaires" pour l’école primaire de Koulwéogo-Tansogo, village du Burkina Faso.

Notre but : la mise à disposition de 150 lampes solaires de qualité, pour les élèves de CE1/CE2, CM1/CM2 et pour leurs enseignants, dès la rentrée 2015.

Ces lampes seront mises en location à un prix modique (150 FCFA/mois, soit 23 Cts d'Euros/mois). Les enseignants de l'école seront équipés gratuitement.

Imaginez un élève qui ne peut, la nuit tombée, ni faire ses devoirs, ni réviser ses leçons.

Imaginez-le se donner du mal pour lire et écrire, les yeux embués, rougis par la fumée du feu de bois de sa mère entrain de préparer le repas du soir.

Imaginez-le enfin, obligé de travailler dans les vapeurs malodorantes d’une lampe à pétrole à la flamme incertaine, trop sensible au souffle du vent.

Imaginez maintenant que vous mettiez entre les mains de cet élève démuni une simple lampe solaire individuelle de qualité. Vous lui changeriez radicalement la vie !

Les lampes solaires ont un impact positif sur les plans scolaire, sanitaire, économique et environnemental.

L'éducation pour tous passe aussi par une saine lumière pour tous !

Nous vous invitons  à visionner cette vidéo-témoignage de la  la Fondation SEMAFO dont nous saluons ici les actions concrètes et efficaces au Burkina faso. 

 

A quoi va servir le financement ?

Grâce à une première campagne de mobilisation enthousiaste, notre association a récolté 2000 Euros. Ceci nous permet aujourd'hui de garantir l'achat de 100 lampes solaires.

Pour couvrir la totalité du projet, soit 150 lampes, 1000 euros de dons supplémentaires sont nécessaires.

Une lampe de qualité coûte entre 15 et 20 euros sur le marché local burkinabè.

Nous sommes donc à 66% de l’objectif ultime. Ne reste plus que 33% jusqu’à la ligne d’arrivée. Tous vos dons seront les bienvenus pour y parvenir.

Si grâce à vous nous dépassons l’objectif de 1000 euros, (youpi !!!, croisons les doigts !), nous pourrons mettre plus de lampes en location.

Les recettes alimenteront la caisse scolaire et serviront aussi à l'entretien des lampes ou à leur remplacement si besoin.

Mobilisés sur la dernière ligne droite du projet, nous comptons sur vous ! Parlez-en autour de vous, en famille, entre amis, au travail, sur les réseaux sociaux ...

Pour que la lumière soit, et que le soleil honore son rendez-vous prometteur avec la nuit des élèves de Koulwéogo-Tansogo au Burkina Faso ! 

Bon à savoir : "Un Village, Trois Luttes" (UVTL) étant une association française Loi 1901 réputée d'intérêt général, elle est habilitée à émettre des reçus fiscaux au bénéfice de ses donateurs. De sorte que, par exemple, un don de 20 Euros vous reviendra en fait à 7 Euros après réduction d'impôt de 66%. 

À propos du porteur de projet

Le mot du président de l'association, M. SAWADOGO :

"Le projet lampes solaires pour les élèves de Koulwéogo-Tansogo au Burkina Faso me tient particulièrement à coeur.Cet élève rural, cible du présent projet, je l'ai été.

De tous mes promotionnaires, élèves de mon village natal, j'ai été le seul à avoir pu poursuivre des études secondaires jusqu’à décrocher le fameux baccalauréat qui m'ouvrit la porte de l'Université de Ouagadougou et des Universités françaises par la suite.

Certes, Il m'a fallu du sérieux dans le travail scolaire, mais je dois dire que j'ai eu aussi beaucoup de chance. Je sais que mes camarades du village n'ont pas démérité, loin de là.

Croyez-moi, je vous le dis d'expérience, ces lampes solaires vont faire énormément de bien. Une vraie révolution salvatrice est en vue, aussi bien pour les élèves-cibles que pour leurs enseignants !

De cette nouvelle espérance qui s'ouvre pour les plus pauvres, avec le solaire,  je veux en être un des fervents militants. Voilà pourquoi je m'engage.

A ceux qui sont sur VIADEO, je vous invite à nous rejoindre sur notre forum de discussion, autour des questions de développement agricole et rural durable en  Afrique et dans le monde.

C'est ensemble, dans la solidarité agissante, que nous pouvons faire bouger les lignes. Chaque pas en avant, aussi modeste soit-il, compte énormément.

Je vous remercie du fond du coeur."

Ousmane SAWADOGO.

 

Quelques mots sur les membres de notre équipe de campagne sur Ulule :

 

 M. Ousmane SAWADOGO : président de l'association "Un village, trois  luttes" (UVTL). Fils de paysans, originaire du Burkina Faso, Consultant  et CEO d''une jeune société de conseil basée à Paris, Ousmane est à  l'origine de la création de l'association. Pour en savoir plus sur lui,  voir son profil VIADEO.

 

 

 M. Christophe PAROT : Trésorier de l'assaciation "Un village, trois luttes"  (UVTL). Enseignant à Annecy, Christophe a toujours de très bonnes idées à    proposer. Très alerte sur les bonnes informations, fin connaisseur des  problématiques de l'énergie solaire, Christophe est un vrai militant du  développement durable au profit des plus pauvres en particuluier. Pour en  savoir un peu plus sur lui, voir son profil VIADEO.

 

 Mlle Sabrina VAINBERG : Consultante en organisation et développement  durable, grande amie de longue date du président de l'association M.  Ousmane SAWADOGO, elle est membre fondatrice. Discrète mais fortement  engagée, d'une grande sensibilité à l'Autre, elle est d'un soutien constant et  entier dans nos luttes.  Sabrina connaît le Burkina Faso pour s'y être rendue  à deux reprises. Mieux, elle a séjourné pendant quelques jours à Koulwéogo  -Tansogo, notre village-cible. C'est vous dire qu'elle connaît bien les  réalités du  village et les enjeux auxquels les villageois sont confrontés. Pour savoir un peu plus sur elle, voir son profil VIADEO.

 

 Mme Annette ARRAULT : membre fondatrice de l'association "Un village,  trois luttes" (UVTL). Très présente dès nos premières campagnes de  collectes de fonds, Annette a été la première à faire la promotion de notre  association sur Radio France - France Bleue Pays de Savoie. Partie vivre en  Laponie suédoise où, avec son conjoint, ils ont créé une entreprise de  tourisme durable et responsable, elle reste très présente dans l'action de  mobilisation pour la bonne cause. Pour en savoir davantage sur elle,  voir son profil VIADEO.

 

 M. Christophe CAMBON : membre fondateur de l'association. Toujours  disposé à donner un coup de main et à mobiliser autour de lui. S'il fallait  définir Christophe en quelques mots, ceux-ci conviendraient : sens de  l'amitié, ouverture d'esprit, amour du prochain. Humaniste engagé, il est  actuellement en mission humanitaire à Rosso en  Mauritanie avec le GRET,  ONG française de développement solidaire. Il y apporte son appui technique  à un projet d'assainissement de l'eau. Pour en savoir un peu plus sur lui,  voir son profil VIADEO.

 

 Notre groupe de discussion sur VIADEO : Nous y patageons des   informations et des points de vue sur le développement agricole et rural  durable en Afrique et dans le monde. Il compte 153 membres à nos jours.  Nous serions très heureux et très honorés de vous compter parmi nous sous  notre "e-arbre à palabres". N'hésitez donc pas à nous y rejoindre pour  échanger, débattre, et pourquoi pas agir ensemble.

Notre compte Twitter : @RuralHelp

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet