BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Ludwig Van Bousier

Un livre/jeu humoristique et musical racontant l'histoire d'un bousier hors norme

À propos du projet

Le projet que je vous propose ici est un jeu qui sera commercialisé sur IPad et IPhone pour quelques euros maximum.

Attention, c'est tout frais ça vient de sortir, pour que tout le monde puisse en profiter et remercier ceux qui soutiennent le projet, en plus de la version IPhone/IPad chaque contributeur recevra une version personnelle et exclusive sur Pc ou Mac !

Le projet s'intitule Ludwig Van Bousier et c'est aussi le nom de notre héros qui se trouve être... un bousier ! Mais savez-vous d'abord ce qu'est un bousier ?

Eh bien, il s'agit d'un insecte coléoptère qui farfouille dans la bouse et se fabrique une petite boule qu’il ramène dans sa tanière pour manger plus tard ou pour y pondre des œufs. 

J'entends déjà des "berk" mais ne le jugez pas trop vite:

Des scientifiques, qui s’ennuyaient probablement, ont établi qu’une bouse sous cloche met 4 ans pour se dégrader. En tenant compte de la quantité phénoménale de bouse générée par jour, je peux vous dire que s’il n’y avait pas le bousier on serait un petit peu dans la mais parlons plutôt du projet.

 Ludwig Van Bousier

 

Pour le définir simplement il s’agira d’un livre/jeu humoristique et musical racontant une histoire décalée mais tout public:

Ludwig fraichement diplômé de l’université de la Bouse se voit offrir un poste sur le chantier voisin. Dans cette société, c'est le lot quotidien des bousiers depuis des générations. Sauf que Ludwig a découvert par hasard la musique et qu'il s’est mis en tête d’y consacrer absolument tout son temps. Sa mère, inquiète pour l'avenir de son fils, écrit à sa vieille amie Elise la punaise pour lui demander conseil. Malheureusement, Elise autrefois sage et respectée, n'a aujourd'hui plus la lumière à tout les étages. Estimant que l'équilibre naturel est en danger, elle échafaude alors des plans délirants pour ramener Ludwig dans ce qu'elle estime le droit chemin.

Si je vous parle de livre/jeu c'est que l’histoire pourra se dérouler suivant plusieurs modes de lectures, interactifs ou en simple spectateur. La narration y aura une place importante et au delà de la trame de fond, les dialogues et le ton humoristique apporteront leur couleur à l'histoire.

 Université de la Bouse

L'autre aspect important du jeu c'est la musique et notamment les musiques de Beethoven, vous vous en doutez. Sur l'aspect sonore, je souhaite aller au delà de la simple illustration, la musique et les sons se voudront en symbiose avec l'aventure: synchronisation avec les animations, mini jeu musicaux et chorégraphies façon comédie musicale.

Graphiquement, le jeu se présentera sous forme d'un mélange de 3D et de photo:

 3D et photos

 

La 3D ne se ressentira pas. L'objectif étant de garder un rendu très naturel, elle servira essentiellement de base technologique pour l'animation des personnages et des éléments du décor.

Vous pouvez avoir un petit aperçu des aspects graphique et interactif du jeu avec cette petite vidéo:

 

 

Dernier point sur le projet, tout ça sera fait par une seule et unique personne: moi. Ah je crois que j’en entends certains qui crient à l’hérésie ! Oui c'est du boulot et en plus je ne suis pas graphiste ni sound designer de formation, ce sont des choses que j'ai apprises en autodidacte et que je pratique en amateur.

Je me sais cependant capable de mener ce projet à terme. En m'occupant de tout les aspects de la production, tout en restant sur des objectifs modestes, c'est pour moi le meilleur moyen de présenter quelque chose d'original et de rafraichissant.

 

Rafraichissant

 

Voilà pour le projet, parlons maintenant du pourquoi du Crowdfunding. Pour l'aspect financement, oui certes mais pas que.

Je trouve ça motivant de trouver une partie de mon public dès le début du projet et en vous permettant ensuite de suivre le développement, c'est aussi un processus gagnant/gagnant.

C'est l'occasion pour vous de voir les coulisses, de donner votre avis et de vous retrouver dans la création finale au delà de votre nom dans les crédits. Et c'est la garantie pour moi que mon travail ira constamment dans la bonne direction grâce à un regard extérieur et pertinent.

 

Ce projet a besoin de vous pour prendre forme et exister pleinement ! Au delà du jeu et de la satisfaction d'y avoir contribué, j'espère que les contreparties proposées sauront vous en remercier.

 

Progression

Vous voyez la petite boule sur l'image ? à chaque soutien, elle grossira un peu plus.
Jusqu'où ira t-elle ? A vous de me le dire !

A quoi va servir le financement ?

Le temps c'est de la money a dit le grand philosophe dans la pub à la télé. Et du temps, avec tout ce que je voudrais faire sur ce projet, il m'en faudrait pas mal.

Au delà du temps et pour faire les choses comme il faut, ce projet demande aussi licenses et matériel: Unity, Apple SDK, Mac, APN Nikon, tablette Wacom.

 

 

Sans vous, ce projet existera mais sera nécessairement réduit à sa forme ultra minimale. Il sera développé sur le temps libre que j'arriverai à dégager et avec les moyens du bord.

Et quand verra-t-il le jour ? peut-être jamais car n'oublions pas mes chers amis que la fin du monde est annoncée pour la fin de cette année ;)

Calendrier MayaCalendrier Maya

 

Avec vous, je peux espérer vous offrir dans les mois qui arrivent un jeu tout à fait honorable. J'estime qu'avec un financement de 4000 euros, je pourrai m'y consacrer à plein temps pendant quelques mois et présenter quelque chose de distrayant à la hauteur de nos espérances mutuelles.

Toutefois, si on peut aller au delà de ce budget plancher, ça ne sera que mieux. On peut rêver d'encore plus de contenu et d'une version Android.

À propos du porteur de projet

Al1

 

 Salut tout le monde, moi c'est Alain Bellenger !

 

Probablement que mon nom ne vous dit rien mais vous avez peut-être entendu parlé de quelques un des projets de jeux vidéos sur lesquels j'ai travaillé: Outcast 2, Ren, Galamon, Doom Bringers.

Mon métier premier c'est ingénieur informatique, c'est à dire écrire des lignes de codes étranges pour donner vie aux idées des autres. Ne vous fiez pas à mon air de petit jeune, j'ai un peu de bouteille, ça fait 12 ans que je fais ça ! 

 

 

En parallèle de mon activité professionnelle, j'ai toujours eu plaisir à jouer avec les pixels, les pinceaux, les samples et divers instruments de musique.

 

Pour moi, la technologie n'a jamais été une fin en soi et je me sens maintenant prêt à passer dans une démarche de création globale en mêlant tout mes centres d'intérêts.

Je reste nostalgique d'une époque où la création d'un jeu vidéo reposait sur très peu de personnes et où on allait à l'essentiel. C'est selon moi la période où on pouvait trouver le plus de créativité et de cohérence. C'est cet esprit garage que je souhaite aujourd'hui retrouver.

J'ai également plein d'autres projets dans les cartons et si ce premier projet trouve son public, attendez vous à en voir d'autres... et des plus ambitieux !


Merci pour l'attention que vous m'avez accordé.


Si vous voulez en savoir plus sur moi, je vous invite à me suivre sur mon site web

et également sur

Facebook        Twitter

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet