BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

LOUP Y ES-TU ?

Court métrage de genre thriller fantastique

À propos du projet

Loup y es-tu? est un court métrage de genre thriller fantastique français. La durée du film est estimée à 25 minutes.

1952.

Traumatisée par l’occupation nazie, Sarah est aujourd’hui une jeune infirmière à domicile. Elle accompagne les patients dans leurs derniers moments: c’est pour elle une façon de se pardonner la disparition de sa soeur. 

Mais depuis quelques jours, ses cauchemars ressurgissent. Le passé reprend le dessus et l’empêche de dormir. Elle revoit sa soeur et ce moment fatal où sa main a lâché la sienne.

Acceptant un nouvel emploi d'aide soignante, elle se rend dans un immense manoir où elle se voit confier les soins d’une vieille dame à la demande de son petit fils, Henri, qui vit seul avec elle. Sarah et Henri sont tous deux solitaires, timides et réservés, chacun cachant à l’autre un lourd secret.

Dès la première nuit, d’étranges phénomènes se produisent: chuchotements d’enfants, apparitions fantomatiques... Folie, cauchemar ou réalité..?

création affiche: www.edouardchastenet.com

NOTE DE LA REALISATRICE

Inspiré d'un souvenir personnel, le sujet principal de ce court métrage est avant tout le pouvoir du traumatisme sur le conscient et l’inconscient. Le choix du thriller psychologique, du film d’épouvante* a été une évidence  pour moi tant l’enfance peut transformer certains évènements en souvenirs horrifiques. J’ai voulu creusé ce sentiment…

Torturé par le passé, notre personnage principal cherche à apaiser son déséquilibre émotionnel.

La nuit, principal protagoniste de nos angoisses, explore notre inconscient et nous plonge dans une folie engendrée par des cauchemars cycliques et une trop lourde solitude. Il s’agit ici d’une incursion dans la peur de la nuit et du sommeil.

Les monstres les plus terrifiants se cachent dans notre esprit.

*Attention le terme « film de genre » est très large. Dans LOUP Y ES-TU? il n’y a pas d’hémoglobine, pas de zombie ou autre créature.

ITW du comédien ALEXIS LOIZON au sujet du film

 

 

S’attaquer au film d’horreur demande tout d’abord un respect du genre.

C’est un genre qui répond à des codes: il faut être rigoureux, car les classiques sont nombreux, forts et les fans, cinéphiles complets, ont des attentes bien précises. 

Il s’agit ici d’avoir des personnages forts auxquels on s’attache. Ils ne sont pas parfaits mais sont intrigants: c’est ce qui intéresse le spectateur. Sarah est seule, torturée, sensible. On veut la protéger mais on cherche à savoir ce qu’elle cache. Henri est tout aussi seul et mal à l’aise en communauté. Leur magnétisme est évident; ils se comprennent. La Grand-Mère, figure maternelle pour Sarah, est froide et intouchable. Sans aucun mot, c’est le personnage le plus charismatique du film. Elle est toujours présente. On la ressent dans toutes les pièces du manoir...

L’adversaire, représenté par l’inconscient de Sarah. Il est de plus en plus fort et attaque sans répit notre héroïne. 

On souhaite imposer dès le début un atmosphère lourd et pesant. L’utilisation de plans séquences, des travellings et mouvements lents de caméras, l’utilisation du hors champs sont autant d’outils qui nous permettrons d’installer une musicalité et de créer notre propre rythme de l’effroi.

On ne veux pas copier les classiques du genre. Car il n’est pas question d’exorcisme ici. La purification de l’âme est évoquée mais elle n’est pas le sujet du film. Elle arrive avant notre histoire.

Littérature

Guy de Maupassant: Le Horla

Cette nouvelle m’a profondément marqué. Je l’ai lu très jeune et le sujet m’avait empêché de dormir pendant des semaines… Je me souviens avoir été troublée par l’aspect fantastique du récit qui nous conduit, nous lecteur, a douté de la démence du narrateur ou croire à la réalité des faits rapportés. En effet, le narrateur rapporte ses angoisses quant à la présence la nuit d’un être invisible nommé LE HORLA qui le fait sombrer peu à peu dans une folie en cherchant à se délivrer de cet être. Cette folie le conduit alors à mener diverses actions, toutes plus insensées les unes que les autres. 

Plus intéressant encore, la rédaction de cette nouvelle coïncide avec les prémisses de la folie de Maupassant qui contracta la syphilis et devint victime lui même d’hallucinations et de dédoublement de la personnalité…

Cette nouvelle est l’inspiration première de la version longue du film.

Films

Quelques années plus tard, en découvrant le film SHINING de Stanley Kubrick, Le Horla refit surface dans mon esprit.

Plus récemment, les films de et/ou produit par JAMES WAN (The Conjuring, Annabelle, Incidious) ont su renouveler le genre et apporter un souffle à la fois moderne et nostalgique. C'est dans cette note d'esthétique que nous travaillerons notre film. 

 

Personnage principal du film d’épouvante, le film se déroule dans un manoir rempli de souvenirs et d’histoire, dans lequel d’étranges phénomènes font leur apparition.

Le grenier, véritable lieu de purgatoire, est sombre et trouble, reflet de l’esprit de Sarah. Il est important de souligner la nécessité d’imposer un esthétisme soigné et retro (nous sommes en 1958) qui permette d’inscrire le film à la fois dans une réalité historique mais également de créer un véritable univers et poser l’ambiance.

Un tournage tourné principalement dans la région Grand Est, et plus particulièrement en Alsace, une terre remplie d’histoire qui colle parfaitement au sujet du film. De plus, au delà d’être une région au patrimoine historique fort, l’Alsace regorge d’une grande variété de décors: Maisons typés, Forêt de sapins, Routes perdues, Petite gare de village, etc...

Notre personnage n’est pas possédé mais hanté par un évènement passé qui a véritablement eu lieu en Alsace. L'alternance de la domination franco-allemande a laissé des traces profondes, encore perceptibles chez une partie de la population.

Il est important de rappeler que le film se déroule dans une période d’après-guerre durant laquelle les tensions et la paranoïa étaient bien réelles. Notre Histoire a ainsi été marquée à jamais par ses traumatismes qui ont laissé place à des démons intenses qui reviennent troubler notre personnage… 

LE DESIGN SONORE

La nuit est silencieuse, c’est ce qui peut la rendre troublante et effrayante. Ce lourd silence sera marqué par des coups d’effets, des bruits étranges, des chuchotements et pêches musicales (emblèmes des fameux « scare jump ») qui s’accélèreront au fur et à mesure pour assourdir et étouffer notre héroïne.

A quoi va servir le financement ?

« LOUP Y ES TU ? » est un film de genre, réalisé avec rigueur, et qui demande des moyens à la hauteur du résultat souhaité. Une équipe de professionnels passionnés a déjà été réunie et le tournage est imminent, puisqu'il s'étendra sur deux semaines, au printemps 2018, en Alsace.

C'est donc bien pour assurer un tournage et une post-production optimale que nous avons besoin de votre soutien.

Vous êtes indispensables à la réussite de notre film !

Et plus précisément :

- Pour donner la meilleure image possible et ainsi louer du materiel technique optimum

- Pour réaliser des effets spéciaux ambitieux sur le set

- Pour construire une partie des décors

- Pour louer des costumes qui vont donner corps a chacun des personnages

- Pour nourrir, hydrater et héberger une équipe de 30 techniciens et comédiens

En soutenant « LOUP Y ES TU ? » vous affirmez que vous croyez en notre projet avec notre reconnaissance éternelle et la certitude de participer à un film de genre engagé, vous pourrez remporter les contreparties listées à droite: tee-shirt, mug, invitation à la première, rencontre avec l'équipe et plus encore !

Les paliers !

 

7 500 euros: on fait le film ! MERCI MERCI MERCI.

 

10 000 euros: wouah ! Nous avons la possibilité de faire voyager le film dans les plus grands festivals et lui offrir une vie internationale !

 

15 000 euros: le film est remboursé et nous pouvons lancer la post production image et son dans un studio de post production professionnel à Paris, bien connu dans le monde du cinéma français et international…

 

100 000 euros: bon bah on attaque la version long métrage :)

 

On compte sur vous !

Exemple de contreparties (photos non contractuelles):

logo officiel de LOUP Y ES-TU? par Edouard Chastenet

À propos du porteur de projet

JULIE ROHART  /  SCÉNARISTE-RÉALISATRICE

Sortie major de son école en communication audiovisuelle en 2003, Julie découvre les rouages de la  production cinématographiques aux côtés du cinéaste Robert Guédiguian chez AGAT Films & Cie.

Son parcours lui permet ensuite d’assister des metteurs en scène tel que Roman Polanski, Julie Taymor, Sam Mendès ou encore Glenn Casale sur l’adaptation de leurs spectacles musicaux de Broadway à Paris: Mamma Mia!, Cabaret, Le Bal des Vampires, Beauty and the Beast, Le Roi Lion, Sister Act, etc. Cette expérience lui offre l’opportunité d’apprendre aux côtés de maîtres de la mise en scène.

C’est tout naturellement qu’en 2013, elle passe à son tour à l’écriture et à la réalisation. Son expérience en fiction lui permet d’apporter un style particulier au storytelling de projets tels que des fashion films, captations live, bande annonces, publicités ou encore making of.

Elle collabore alors avec des marques et sociétés dans le monde: Chanel, Chaumet, Stage Entertainment, Cartier, Balmain, ELLE Magazine, Sting, Blondie, Roger Waters, VYV, House of Cards, etc.

En 2014, elle réalise un second court métrage OUTCAST, sélectionné au short film corner de Cannes puis au Los Angeles FilmFest et Phoenix Film Festival.

En 2016, elle réalise BEYOND THE LIGHT, un court métrage expérimental qui sera demi-finaliste au Los Angeles Film Festival. La célèbre chaîne américaine SHORTS TV achète alors le film pour une exclusivité de 6 mois, puis une diffusion pendant deux ans et demi en Amérique du Nord.

En 2017, elle assiste à la masterclass du script doctor américain John Truby sur l’écriture de scénario, avec des classes supplémentaires sur la comédie, le film d’action, la love story et le thriller...

ALYZEE LALANDE

Alyzée découvre sa passion pour la musique, le théâtre et la danse dès son plus jeune âge au Conservatoire de Massy.

Dès l'obtention de son Baccalauréat, elle suit une formation d'art dramatique sous la direction de Raymond Acquaviva. En parallèle, elle se forme au chant au Conservatoire du 5ème puis avec Sarah Sanders et Amy Leavites.

Elle décroche le premier rôle de la comédie musicale PEAU D’ANE au Théâtre de la Madeleine, poursuit son chemin avec JONAS LE MUSICAL, ou encore L’ILE AUX TRESORS.

En 2015, elle rejoint le Théâtre Mogador avec le BAL DES VAMPIRES, mis en scène par Roman Polanski. S'ensuit LE VOYAGE EXTRAORDINAIRE DE JULES VERNE.

En 2016, elle fait son entrée dans le célèbre musical NOTRE-DAME DE PARIS au palais des Congrès en interprétant le rôle de Fleur de Lys.

On peut également voir ses premiers pas au cinéma dans le film BAD BUZ de Stéphane Kazandjian.

Actuellement Alyzée est Sandy dans Grease au Théâtre Mogador.

ALEXIS LOIZON

Suite à l’obtention de son baccalauréat, Alexis intègre le Cours Florent où il fera la rencontre de Michel Durand et de Michelle Harfaut, qui le recommande auprès de Takami Production, avec laquelle il tourne Un Amour de Sophie Tavert.

En parallèle, il apprend à chanter avec Pierre Yves Duschesnes à l’Académie Internationale de Comédie Musicale à Paris.

S’en suit une apparition dans le téléfilm Rien dans les poches de Marion Vernoux, et dans HARD saison 2 pour Canal+. Il interprète Chuck Cranston dans la comédie musicale FOOTLOOSE, et se produit dans de nombreux spectacles musicaux jeunes publics comme Robin des bois : La Légende… ou presque, au Théâtre Marsoulan.

Il est sélectionné par Stage Entertainment pour jouer le rôle de Gaston dans La Belle et la Bête de Disney.

À partir de novembre 2014, il incarne Aladin dans le spectacle Aladin, faites un vœu!

En 2016, il interprète Roméo Montaigu dans Roméo et Juliette, les enfants de Vérone pour l’Asia Tour et est à l’affiche auprès d’Emma Watson dans l’adaptation cinématographique Disney de La Belle et la Bête, dans le rôle de Stanley.

En 2017, il retrouve les planches du Théâtre Mogador pour incarner Danny Zucko dans la mythique comédie musicale GREASE.

Alexis entouré de Bill Condon, Emma Watson, Luke Evans, Dan Stevens, Josh Gad, Luke Evans et Alan Menken lors de la conférence de presse de Beauty and The Beast.

CARMEN FERLAN

Carmen mène depuis plusieurs années une carrière internationale entre son Québec natal et l’Europe. On a pu la voir au cinéma dans « Mon voisin le tueur » de Jonathan Lynn avec Bruce Willis et Rosanna Arquette, « Le Rire de ma mère » de Pascal Ralite avec Suzanne Clément et prochainement dans « Sans Famille » d’Antoine Blossier avec Ludivine Sagnier et Daniel Auteuil. Elle interprète actuellement le rôle de Jocaste dans une reprise de la pièce de Racine « Les frères ennemis » au théâtre TKM de Lausanne.

LOUIS BERGOGNÉ / DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE​

A ses douze ans, Louis est intrigué par la caméra de ses parents, c’est à cet âge qu’il commence à filmer sa bande de copains skaters, presque intuitivement. Arrivé au lycée il intègre l’option Audiovisuel qui lui permet de partir au Tatarstan (Russie) tourner un documentaire sur les traditions locales. Dès lors, le bac en poche, il s’oriente vers un BTS Audiovisuel puis part faire ses armes au Canada en tant que cadreur/monteur au sein d’une agence basée à Montréal. Deux ans plus tard et de retour à Paris, Louis se focalise sur sa motivation première : faire de sa passion, l’image au cinéma, son métier. Il tourne d’abord un nombre important de courts-métrages avec très peu voir pas de budget, il sait donc comment utiliser judicieusement les moyens mis à disposition d’un film. De fil en aiguilles les projets se font plus ambitieux et se diversifient : publicités, clips et captations de spectacles. Il travaille pour des noms comme Repetto, Jean-Paul Gaultier, Blondie, Grease, l’Oréal ou West Side Story. Très proche de la nature, il s’en inspire dans son approche de la lumière et du cadre, sans cesser d’être à l’écoute du scénario et du metteur en scène pour lesquels il s’efforce d’apporter son propre regard.

CALLIZ / SOCIÉTÉ DE PRODUCTION ​

Crée en 2016, CALLIZ est une jeune société de production qui opère dans un premier temps dans la publicité, le spectacle vivant et la mode. Forte de ces succès dans le domaine commercial et live, CALLIZ souhaite aujourd'hui soutenir la fiction et porter des projets de courts et longs métrages indépendants jursqu'au grand écran ! LOUP Y ES-TU? est leur première production de fiction:

"Nous souhaitons créer un studio de production indépendant - JUDE Films - afin d'accueillir les meilleurs storytellers et leur offrir un environnement de liberté pour créer des films différents, indépendants et originaux."

CALLIZ a pour projet également de monter un collectif de scénaristes pour mi 2018 dans le cadre du développement d'une série TV.

RETROUVEZ NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX

INSTAGRAM: https://www.instagram.com/loupyestufilm/

FACEBOOK: https://www.facebook.com/loupyestufilm/

FAQ

Poser une question Signaler ce projet