BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Lotus Noir Renaissance

Le seul magazine francophone dédié à Magic The Gathering !

Le mode Esclave, domination ou collaboration?

Notre spécialiste des modes multijoueurs vous propose de tester un style qui a du piquant, pour le moins... Certains l'appellent le mode "Esclave", d'autres lui trouvent des surnoms moins élégants. Pourtant, c'est une manière de jouer qui a l'immense intérêt de garder actifs tous les individus présents autour de la table. Voyez ce qu'en pense Pierre Ribeaucourt, que vous connaissez bien sur Magic-Casual.fr.

En multijoueur FFA (Free For All), deux choses m’agacent.

D’abord, il y a les parties qui stagnent parce que personne n’ose attaquer. Mais c’est normal, car le joueur qui lance l’assaut se retrouve avec une défense amoindrie contre tout le reste de la table. Pas forcément rentable.

La deuxième chose qui me donne envie de faire un flip-table et hurler à la lune, ce sont les acharnements thérapeutiques. « Oui mais tu joues combo, il faut qu’on te tue maintenant, après c’est trop tard. » Ok, pas faux. Mais se faire sortir de la partie au bout de 10 minutes alors qu’elle va durer 2 heures... Ce n’est pas cool.

C’est ainsi que je suis tombé sur un mode de jeu proposé par douell sur le forum de Magic-Ville, dont je vous propose une version très simple à mettre en oeuvre.

- 4 à 6 joueurs

- Partie FFA (Free For All)

- Format libre : Standard, Modern, Commander, etc.

Pour démarrer la partie, c’est facile : il s’agit d’une partie de FFA (Free For All) classique. Ce mode de jeu peut s’adapter à n’importe quel format : Modern, Standard, Commander... On s’en fiche ! Tout fonctionne.

On lance le dé pour savoir qui commence.

À partir de là, il s’agit d’une partie tout à fait classique : on joue les uns après les autres dans le sens des aiguilles d’une montre, chacun possède, et perd ses propres points de vie. Mais c’est là que ça devient intéressant....

QU'EST-CE QUE CELA SIGNIFIE POUR LA PERSONNE RÉCEMMENT DÉCÉDÉE ?

À l’instant où vous devenez esclave, voici ce qu’il se passe :

Vous mélangez votre main, vos permanents non-terrains et votre cimetière à votre bibliothèque.

Vous piochez 3 cartes.

Vous ne pouvez plus lancer de sorts jusqu’à votre prochain tour.

Vous jouez avec votre Maître comme un Troll à deux têtes : votre tour se joue en même temps et vous avez le même nombre de points de vie. Donc si vous êtes tué par un Maître doté de 15 points de vie, vous aurez ensemble 15 points de vie. Vous jouez, attaquez et bloquez en même temps. Vous êtes considérés comme une seule personne, sauf pour les effets qui indiquent « chaque joueur » ou « chaque adversaire ».

Un Maître peut avoir plusieurs esclaves.

Si un Maître en tue un autre, celui-ci et ses esclaves deviennent les esclaves du nouveau Maître.

La partie se termine lorsqu’il ne reste qu’un seul Maître en jeu.

 

Ce mode de jeu se joue sur plusieurs manches. Le premier à totaliser 10 points gagne.

- Vous gagnez en tant que Maître : 3 points

- Vous gagnez en tant qu’esclave : 1 point

- Vous perdez en tant que Maître : 0 point

- Vous perdez en tant qu’esclave : -1 point

- Vous gagnez avec combo : 2 points

Ce décompte est assez malin car les esclaves n’ont aucun intérêt à trahir leur Maître. Si votre Maître l’emporte, vous gagnez également 1 point. Mais s’il perd, vous perdez 1 point.

Récapitulons.

Tout d'abord, ce mode de jeu s'adapte à n’importe quel format, ce qui lui permet d’être joué dans tous les groupes.

Ensuite, il encourage les parties à avancer car le premier joueur à obtenir un esclave détient un avantage considérable sur les autres.

Enfin, tous les joueurs jouent la partie jusqu’au bout : personne n’est laissé à l’abandon après sa défaite.

Quoi d'autre ?

Je vous le recommande très chaleureusement, à tester de toute urgence avec votre communauté !