Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Losar

Le nouvel an Tibétain, 2147

À propos du projet


 

 

 

LE PROJET

 

 

Le nouvel an de l'année bouddhique porte un nom : Losar.

Cette année, en 2147, j'ai souhaité me rendre au moment le plus spirituel partagé dans la région du monde la plus élevée de notre Terre, en Himalaya. « Losar » ou « le/hasard » en langage des oiseaux.

Pendant les cérémonies rituelles, l'abandon de ce qui est ancien et/ou mauvais permet d'entrer dans une nouvelle route de renouveau et de vitalisant... Les moines invoquent Bouddha et se livrent à des danses rituelles, les lamas chantent entre courses de chevaux et spectacles de rues illustrant les combats que se livrent les forces surnaturelles. Ce sera l'occasion d'assister aux offrandes et à l'allumage d'encens à Bodnath, au Népal.

Losar, c'est un film de voyage pour lequel le jeune voyageur et cinéaste Sébastien Perret m'accompagnera en tant que compagnon de voyage et chef opérateur de ce documentaire dans la partie népalaise.

Nous partirons le 15 février 2020 pour un périple d'un mois au rythme des festivités bouddhistes, mais nous avons besoin de votre précieux soutien afin de réaliser ce film.

maj 30 janvier 2019 // du fait de l'épidémie originaire du Wuhan et son étalement hors de l'épicentre, nous ne prendrons pas le train de Pékin à l'Himalaya ni à l'aller, ni au retour comme il est dit dans la vidéo.

À quoi va servir le financement ?

 

 

 

LE FINANCEMENT

 

 

 

Votre généreuse participation nous aiderait à réaliser ce périple, l'écriture du livre et le filmage du documentaire de voyage.

Voici à quoi va servir le financement :

  • Le transport (avion, train, bus)
  • Les visas népalais
  • Le matériel image et sonore indispensable au film
  • Les assurances de voyage

Pour ce qui est du reste, nous nous en chargeons.

 

 

EN CONTREPARTIE 

 

 

 

 

Nous vous proposons de multiples contreparties pour vous remercier de votre soutien :

  • A partir de 5€ : remerciements au générique
  • A partir de 10€ : les contreparties précédentes + une carte postale
  • A partir de 20€ : les contreparties précédentes + un DVD et un lien du film
  • A partir de 50€ : les contreparties précédentes + une impression signée et numérotée d'un dessin de Karen Guillorel
  • A partir de 100€ : les contreparties précédentes + un atelier de 2h30 d'écriture ou de dessin de voyage avec Karen Guillorel
  • A partir de 200€ : les contreparties précédentes + un extrait original du carnet de voyage de Karen Guillorel

À propos du porteur de projet

A PROPOS DE NOUS :

 

 

 

KAREN GUILLOREL 

 

 

 

 

 

Née en 1978, Karen Guillorel arpente passionnément la Terre de 2002 à 2012, si possible à pied ou à vélo. Pendant dix ans,elle a travaillé avec bonheur dans le jeu vidéo, l’audiovisuel et la presse, apprenant les différents métiers qui la conduisent à présent vers l'écriture et la réalisation de films. 

En 2002, elle fait son premier voyage en Asie du Sud-Est, pendant lequel elle dessine, écrit et filme - c'est son premier "grand" voyage. En 2004, après une maîtrise en histoire médiévale sur les recueils de miracle de Jacques le Majeur au 12e siècle, elle marche du Puy-en-Velay jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle et Fisterra. Revenue en 2006 de son voyage à pied et à vélo de Paris à Jérusalem, elle travaille à plusieurs projets comme éditrice, entre autre son expérience d’édition expérimentale, Traverses, livre voyageur (http://traverses-lelivre.com).

En 2008, Karen Guillorel réalise une nouvelle équipée intitulée “E-troubadours” avec Vincent Radix, en compagnie de deux ânes portant une bibliothèque itinérante, et en diffusant notamment Traverses, livre voyageur ! Ce voyage entre nature et technologie dure quatre mois, et donne lieu à des vidéos, un disque composé par Laurent Gaubert et une installation digitale coréalisée avec Yann Minh et aidée par la bourse Brouillon d'un rêve de la SCAM.

En 2012, son voyage en Sibérie et en Mongolie clôt un cycle de dix ans de voyages. Pendant ce périple avec ses deux compagnons de route, elle a entretenu une relation épistolaire bloggée sur le voyage et l'immobilité avec la poétesse belge Milady Renoir - le voyage est fini, mais la correspondance continue toujours à l'heure actuelle.

Avec ce projet de voyage, de livre et de cinéma, Karen épouse de nouveau son amour pour le voyage autant géographique et culturel qu'intérieur. 

 

 

 

 

SEBASTIEN PERRET

 

 

 

 

 

Sébastien Perret, 22 ans, est un jeune voyageur cinéaste qui revient tout juste d'une aventure de cinéma itinérant en Lada Niva de Brest à Bishkek, au Kirghizistan. Ce périple solidaire qu'il réalisé avec son cousin a été pour lui une véritable révélation. Il travaille actuellement à mettre en valeur les milliers d'images captées au long de l'aventure sous la forme d'un documentaire de voyage et d'expositions de photographies.

Il a parcouru à pied les montagnes de l'Atlas, la jungle brésilienne et thaïlandaise, les sommets slovènes et les campagnes cubaines. Ainsi, ce projet de film de voyage au coeur des montagnes et des traditions bouddhistes serait pour cet amoureux de la nature et de la nature humaine l'occasion rêvée de mettre à contribution ses compétences techniques en image et ses aspirations de baroudeur.

 

NOS PROJETS PRECEDENTS :

6000km du couchant au levant (trailer) de Karen Guillorel

Mon Hanami (carnet de voyage au Japon) de Karen Guillorel

Il était une fois dans l'Est - Une aventure de l'Atlantique au Pacifique (teaser) avec Sébastien Perret

Share Suivez-nous