BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

L'Or gris des Alpes

Une exposition photographique pour les 3 mois d'automne 2019 à Grenoble !

À propos du projet

Bonjour à tous !

De septembre à novembre 2019, vous allez avoir la chance folle de découvrir l'envers des Alpes dans le cadre d'une exposition exceptionnelle à La Plateforme à Grenoble!

Nous connaissons les Alpes pour ses sommets époustouflants, ses pistes de ski renversantes ou ses chemins de randonnée décoiffants. Mais connaissez-vous réellement les trésors que cachent ses racines? Les premières exploitations du sol alpin remontent à l’époque gallo-romaine et n’ont jamais cessé par la suite, nous apportant les richesses propres à chaque époque. Marbre, calcaire, grès, puis avec l’ère industrielle charbon et pierre à ciment ont été extraits de façon plus ou moins intensive, permettant par la même l’enrichissement économique des régions alpines.

    Aujourd’hui, moins d’un quart du réseau existant est encore exploité, laissant ainsi des centaines de kilomètres de vides aux montagnes comme autant de traces de son riche passé souterrain.

 Trois photographes grenoblois, Bastien Devignard, Claire-Agnès Villeneuve et Raphaël Charuel, sont partis à la conquête des mystérieuses racines des Alpes. D’abord dans une idée d’aventure, ils ont très vite eu la volonté de créer un recensement photographique de l’industrie minière alpine, et en particulier les carrières à ciment, afin d’éclaircir tant de zones d’ombres autour de ce riche passé minier.

Après de nombreuses aventures, nous avons aujourd'hui l'ambition de vous proposer une exposition sur l'Or gris des Alpes, la pierre à ciment. Le but de cette exposition sera d'apporter à la fois une dimension pédagogique, expliquant le fonctionnement de ces exploitations, les particularités de la pierre à ciment... Tout en gardant l'esprit ludique et aventurier qui ne nous quitte jamais. À cette partie pédagogique, s'ajoutera une partie plus artistique, avec des photos qualitatives qui sauront vous faire rêver et vous immerger dans le monde souterrain et secret des Alpes.

 

À quoi va servir le financement ?

Au stade actuel de notre projet nous avons besoin de VOUS !

En effet, si nous avons trouvé une superbe salle d'exposition, La Plateforme, et si nous avons la totalité des images que vous aurez le bonheur de découvrir prochainement, il nous faut à présent en lancer les impressions, et il en est de même pour toutes les pancartes qui permettront de vous donner moultes informations et détails sur les exploitations de la pierre à ciment.

Nous vous proposons de participer à cette merveilleuse aventure durant les mois de mai et de juin 2019 ! Grâce à vos participations, nous pourrons avoir une qualité d'impression optimale et la possibilité de faire un maximum de contenu pédagogique et ludique !

Concrètement, le budget nous permettra de :

  •  Réaliser les tirages A2 et A1 d'une vingtaine de photos de l'expo
  •  Réaliser les panneaux et bâches de textes pédagogiques
  •  Amortir les coûts de transport et de manutention

Et si on a le bonheur de dépasser nos objectifs alors on pourra se permettre quelques tirages géants !

À propos du porteur de projet

L'Or gris des Alpes est une exposition rêvée et créée par un collectif, mais l'appelation est un peu trop sérieuse pour définir la bande de joyeux énergumènes que regroupe Bastien Devignard, Raphaël Charuel et Claire-Agnès Villeneuve (sans oublier Charlène Dautun notre merveilleuse graphiste) !

Raphaël est un parisien d'origine qui s'est expatrié avec grand plaisir pour venir habiter dans la capitale des Alpes et assouvir sa passion pour la spéléologie. Passionné depuis toujours par le patrimoine indistriel et en particulier le patrimoine minier, il est un peu le moteur de l'équipe, toujours entousiaste pour l'aventure !

Bastien a pour sa part toujours vécu dans la région et, bien que depuis longtemps attiré par l'aventure minière, c'est en devenant ami avec Raphaël qu'il s'est lui aussi lancé dans la découverte des anciens sites miniers, fasciné par les vestiges, et marques qui peuvent parfois apparaître au détour d'une galerie...

Alors que Raphaël et Bastien aiment rapporter des profondeurs des images aux volumes impressionnants, pleines d'envergure et riches des traces de l'activité minière, Claire-Agnès a une approche plus artistique. Ainsi, elle se penche sur les détails d'un site et aime photographier les roches, qui évoluent et concrétionnent au contact de l'eau qui envahit de nombreuses carrières. Il en ressort ainsi d'étranges tableaux oniriques complétant l'approche plus documentaire de ses acolytes.

Share Suivez-nous