BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

L'Ombre

un conte théâtral soviétique par les Sombres Héros

À propos du projet

Nous vous proposons de participer à notre conte théâtral.

L'histoire

Il était une fois un Savant qui voulait rendre l'humanité heureuse. Par hasard, il se retrouva au Pays des Contes de Fées, et tomba fou amoureux de la Princesse héritière du trône. Mais au milieu des intrigues politiques, de la voracité des Ogres et de la perfidie des Ombres, la destinée du Savant se révèlera semée d'embûches.

Le texte

Dans ce texte, écrit sous la censure de l'époque stalinienne, Evguéni Schwartz montre que toutes les catastrophes collectives (guerres - nous sommes en 1940 -, dictatures, désastres écologiques, etc.) naissent de nos petites lâchetés individuelles. "Chacun de nous porte en soi le ciel et l'enfer" (Oscar Wilde) : nous avons tous un côté altruiste, généreux, empathique. C'est celui que nous nous efforçons de mettre en avant dans nos relations sociales, à l'extérieur. Mais nous avons aussi une face noire, égoïste, cruelle. Nous avons beau essayer de la cacher au fond de nous, elle existe, elle est là. Bien sûr, les proportions varient, mais c'est bien ce que montre Schwartz à travers l'histoire du Savant et de son Ombre. On peut la transposer facilement aujourd'hui : nous voulons tous le bonheur du monde, le sauvetage de la planète, la fin des guerres. Mais nous renâclons à faire des sacrifices dans notre vie quotidienne pour ça. Les deux petites voix se disputent continuellement en nous.

Le projet

Nous sommes jeunes, peut-être beaux, mais surtout barrés. Nous avons pris la pièce de Schwartz et y avons mêlé nos univers respectifs, cinématographiques, littéraires et chansonniers. Il y a du clown, des marionnettes, des ombres chinoises, une Sirène baryton, une Chatte bottée jalouse, un Magicien raté, une Princesse dépressive, un Ogre "esclave de la mode", et tant d'autres qui vous feront rire ou frissonner.

Nous avons conçu ce projet dans le cadre pédagogique du conservatoire où nous nous sommes rencontrés. Il est à l'origine de la compagnie que nous avons décidé de monter ensemble. C'est pour nous aider à le faire sortir des murs du conservatoire, à le jouer sur toutes les scènes de France et de Navarre (voire même du monde !) que nous avons besoin de vous.

https://www.facebook.com/LOmbredeSchwartz

A quoi va servir le financement ?

En effet, nous avons trouvé trois dates dans un théâtre privé : mais il faut louer la salle, payer les droits d'auteur, imprimer des affiches et des flyers, payer les consommables (notamment le maquillage)... et nous ne sommes pas riches. Si vous donnez quelques sous de votre tirelire pour nous aider à faire ces trois dates qui nous serviront de tremplin, votre face généreuse et altruiste prendra le pas sur votre côté individualiste et sombre (et oui, nous travaillons pour le salut de votre âme). Alors, n'hésitez plus ! Toute l'équipe vous en sera grandement reconnaissante. Ensuite, puisque Dostoïevski disait "L'art sauvera le monde", vous pourrez vous considérer comme bienfaiteurs de l'humanité.

 

Vos dons serviront donc :

- à louer la salle pour trois dates

- à payer les droits d'auteur et de traducteur

- à imprimer des outils de communications, comme affiches et flyers

- à rembourser certains consommables onéreux comme le maquillage professionnel

Si vous nous aidez, vous n'aurez pas affaire à des ingrats.

À propos du porteur de projet

Nous sommes actuellement dix sur le projet : sept comédiens, un metteur en scène, un coiffeur et une maquilleuse. la plupart d'entre nous se sont rencontrés dans le conservatoire où nous avons fait notre formation d'art dramatique. Chacun a apporté sa petite touche de dinguerie, son univers particulier à cette aventure collective que nous espérons poursuivre. C'est pourquoi, nous avons décidé de monter notre compagnie, dont la création est actuellement en cours.

Présentation rapide des artistes :

Les comédiens

Flavie BITAUD (Pétra)

Flavie Bitaud est née à Nantes. D'abord assistante à la mise en scène auprès d'Hervé Petit (Compagnie La Traverse) et performeuse play-back pour le collectif Groupenfonction, elle entre au Conservatoire Georges Bizet en 2014 où elle participe aux spectacles Ma Boule et Misterioso, avant d'intégrer l'équipe de L'Ombre.

 

Morgane EYDMANN (La Princesse)

Morgane Eydmann est entrée dans le monde du spectacle par la danse, au Dance Center de Mulhouse. Elle suit ensuite des cours au Centre des arts de la scène, avant d'intégrer la classe de Pascal Parsat en 2013. Elle a joué dans La Vénus d'Ille et Ma Boule.

 

Gauthier IUNG (Le Savant - L'Ombre)

Gauthier Iung s'est d'abord formé au Cours Florent, avant d'intégrer le Conservatoire Georges Bizet en 2014. Il a joué auparavant dans Scènes de ménage et L'Impromptu des philosophes.

 

Viviane LAMBERT (Julie Jolie)

Viviane Lambert suit l'enseignement de la Compagnie Maritime (Montpellier) avant d'entrer au Conservatoire Georges Bizet en 2012. Elle a joué dans Ma Boule et Célébration.

 

Mary LANDRET (Annonciata)

D'abord formée à l'EICAR auprès de Mihai Tarna et Iulian Furtuna, Mary Landret intègre la classe de Pascal Parsat en 2013 jusqu'en 2015. Parallèlement à sa formation d'art dramatique, elle poursuit une formation rigoureuse en danse tzigane dans la troupe Romano Atmo. Elle a joué notamment dans Huis clos, Cent ans de solitude et Célébration.

 

 Rémi MUSSETA (Le Docteur)

Rémi Musseta suit  l'enseignement du Cours Simon et celui du Centre des arts de la scène. Il a joué dans Notre petite ville et Kroum l'ectoplasme, avant d'entrer dans la classe de Pascal Parsat en 2014.

 

 Antoine WU (César Borgia)

Etudiant en cinéma à la Sorbonne, Antoine Wu suit parallèlement la formation au Conservatoire Georges Bizet depuis 2013. Il a joué notamment dans Migrants, But(s) et Ma Boule.

 

Le metteur en scène

Mathilde LOUARN

D'abord assistante à la mise en scène et dramaturge dans la Compagnie du Knout (notamment sur le cabaret Camisarderies), Mathilde Louarn suit la formation de Pascal Parsat de 2013 à 2015. Elle a joué dans Camisarderies, Phryné et Célébration, qu'elle a également mis en scène. Fascinée par le théâtre soviétique, elle lance le projet de L'Ombre en 2015.

 

Les collaborateurs artistiques

Charles-Edouard ROBIN (coiffures)

Avant de devenir comédien (en se formant au cours Simon, puis dans la classe de Pascal Parsat depuis 2015), Charles Edouard Robin a fait une formation de coiffure pour le moins ébouriffante. C'est ainsi que son grain de folie l'a fait entrer dans l'équipe de L'Ombre comme concepteur des coiffures.

 

Audrey MAILLARD (maquillages)

Après avoir fait des études de design, Audrey Maillard est entrée dans le monde du visuel et du spectacle en intégrant l'école d'esthétique et de maquillage Make Up Atelier. Le ballet délicat et fantasque de ses pinceaux l'a fait rejoindre l'équipe de L'Ombre comme conceptrice des maquillages.

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet