Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

LOISELEUR: EN BLANC ET NOIR

Nouvel album

À propos du projet

 



Nouvelle année, nouvel album ! Ce nouvel opus EN BLANC ET NOIR sera consacré au piano, avec trois oeuvres inédites dont c'est le tout premier enregistrement:

  1. Triptyque pour 2 pianos

  2. Trois Études pour piano seul

  3. Béatitudes pour violon et piano (un cycle de 8 pièces)

Avec une équipe de choc constituée de:

  • Philippe Hattat, piano
  • Orlando Bass, piano
  • Rachel Koblyakov, violon
  • Patrick Loiseleur, composition et direction artistique

Enregistré au Studio de Meudon avec deux magnifiques pianos Fazioli et Steinway, c'est un album qui fera date !

À quoi va servir le financement ?

Le budget total de cet album s'élève à 13.000€, qui se répartissent grosso modo en trois tiers:

  • Salaire et charges sociales des interprètes
  • Location du studio d'enregistrement, accord des pianos, montage et mastering
  • Fabrication et distribution des disques

Grâce à votre soutien, nous pouvons espérer couvrir à peu près les frais, si nous obtenons les aides que nous avons demandées par ailleurs (Fonds pour la Création Musicale, Fondation Salabert).

À propos du porteur de projet

La violoniste américaine Rachel KOBLYAKOV débute sa carrière comme soliste à l’âge de 12 ans avec l’Orchestre de l’Illinois. Sa formation initiale fut internationale, profitant de l'enseignement de Terrine Gomez, de Yao Tsu Lu et de Sibbi Bernhardsson, avant d'obtenir la licence et le Master à la Juilliard School dans la classe de Ronald Copes en tant que boursière de la CV Starr Scholarship. En 2004 elle remporte le 1er prix du concours Gail and Hardy Adams Young Artist Competition et est finaliste du concours international Henri Marteau en 2014.

En France depuis quatre ans, elle obtient son diplôme de 3ème cycle supérieur au CNSM de Paris, et profite d'une bourse d'études à l'école Normale de musique de Paris dans la classe de Igor Volochine. En 2016, elle créée le concerto pour violon de Aurélien Maestracci avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Pierre-André Valade.

Elle est régulièrement amenée à se produire dans une variété de cadres prestigieux en tant que soliste et chambriste, notamment la Philharmonie de Paris, le Festival Printemps des Arts à Monaco, l'ElbPhilharmonie à Hambourg, le Lucerne Festival en Suisse, au Spectrum de New York, et, en projection pour 2020 à la Boulez Saal de Berlin en tant que directrice de projet et soliste.

En plus du répertoire classique, elle a eu l'honneur de travailler en tant que soliste avec de célèbres compositeurs vivants, dont Wolgang Rihm, Matthias Pintscher et Stefano Gervasoni, et créé plusieurs concertos d'un nombre de jeunes compositeurs.

Désormais basée à Paris, elle tient le poste de violon solo au sein de l’Ensemble Ukho dirigé par Luigi Gaggero basé à Kiev en Ukraine.

Orlando BASS est un pianiste et compositeur français d'origine britannique né en 1994.

Il étudie au CNSM de Paris dans les classes de piano (Roger MURARO) et de musique de chambre (Itamar GOLAN), d'accompagnement (Jean-Frédéric NEUBURGER), et d'écriture (Thierry ESCAICH)

Dans son parcours il a obtenu le Grand-Prix du CONCOURS-FESTIVAL – répertoire pianistique moderne (CFRPM) à Paris en avril 2016, le Premier Prix du Concours Les Virtuoses du Cœur en mars 2016, ainsi que le premier prix du Concours de Bologne - Fondation Paola Bernardi en novembre 2015.

Depuis juin 2019, il est lauréat de la Fondation Banque Populaire, qui le soutient activement dans ses projets divers et variés.


Un disque de Préludes et Fugues pour piano solo, parcourant le XXème et le XXIème siècles est sorti en 2018 chez Indésens. Un autre disque au piano seul sortira chez Dux courant 2020.

Avec Mireille PODEUR il a réalisé plusieurs enregistrements de transcriptions pour deux clavecins (RAMEAU, HAENDEL, COUPERIN, PIAZZOLLA, GINASTERA) avec la maison de disques Maguelone.

En tant que compositeur, son catalogue comporte plusieurs œuvres de musique de chambre et de musique pour piano, un concerto pour Saxophone, et un opéra. Il a commencé une série de pièces nommées Veränderungen, métamorphoses d’œuvres du passé, pour diverses formations, culminant en un opéra prévu pour 2020. Il accompagne régulièrement le cinéma muet en improvisant en direct.

Il réalise aussi un travail autour de la musique du compositeur-peintre-graveur Michel CIRY, accompagné d’un enregistrement et d’un mémoire analytique.

Le répertoire moderne et contemporain qu'il interprète fréquemment en tant que soliste et chambriste lui tient particulièrement à cœur, ce qui le conduit à la création de nouvelles œuvres, sans négliger le répertoire plus classique, s’efforçant toujours de mettre en relation d’une manière ou d’une autre le présent avec le passé.

Né en 1993, Philippe HATTAT est pianiste et compositeur. Il a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de piano de Jean-François Heisser et d’accompagnement de Jean-Frédéric Neuburger, et obtenu 8 premiers prix en piano, accompagnement, écriture et orchestration.

Son expérience sur la scène est déjà considérable. En tant que soliste il s’est produit aux festivals de : la Roque d’Anthéron ; festival Chopin à Paris ; Orangerie de Sceaux ; Piano en Valois ; Le Brulhois musical ; Heure musicale au Marais; Musique de Sully & du Loiret ; Palazzetto Bru Zane ; Sonograms à Sofia (Bulgarie); Musica da Casa Menotti à Spoleto (Italie) ; Encuentros à Buenos Aires …

En tant que chambriste : Journées Ravel de Monfort-l’Amaury ; festival Musiques sur Ciel de Cordes-sur-Ciel ; Moments musicaux de Chalosse ; Printemps de l’Académie Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz ; Gümüşlük Klasik Müzik Festivali en Turquie ; Festival de Pâques et Août Musical de Deauville, avec l’Atelier de Musique, Bertrand Chamayou, Guillaume Vincent, le quatuor Hanson, Théo Fouchenneret et le trio Xenakis. Il est aujourd’hui pianiste du Trio Messiaen.

Il s’est produit en soliste avec l’Orchestre de chambre tchèque Camerata bohemia, l’Orchestre Bel’Arte, l’Orchestre Poitou-Charentes ; l’ensemble Multilatérale …

Sollicité pour l’accompagnement vocal, il fut chef de chant pour l’opéra Les contes de la lune vague après la pluie de Xavier Dayer. Il participa à la 4e Académie Internationale d’été de Musique Contemporaine, organisée par l’Ensemble Linea, en tant que professeur de piano.

Également compositeur, il a étudié notamment avec Michel Merlet. Très impliqué par la création contemporaine, il a dernièrement participé à plusieurs premières mondiales : les cycles Imago Mundi et Hölderlin-Lieder d’Olivier Greif (avec L’Oiseleur des Longchamps et Vincent Le Texier respectivement) ; les Études pour piano de Philippe Manoury (avec Jean-Frédéric Neuburger) ; Urphänomen pour piano et électronique de Sasha J. Blondeau. Attaché à la redécouverte de compositeurs moins connus (Déodat de Séverac, Durosoir, Medtner, etc), son horizon musical s’est élargi à l’étude et la pratique de la musique médiévale et des musiques extra-européennes.

Il est lauréat du Concours Claude Bonneton de Sète 2010, Concours International de Piano d’Orléans 2016, du Concours International Giorgio Cambissa 2016. Outre ses activités musicales, il se passionne pour la linguistique comparative. Il est en résidence à la Fondation Singer-Polignac.

Né en région parisienne en 1975, Patrick LOISELEUR commence la musique à l'âge de cinq ans avec l'étude de l'alto, puis du piano. Il commence également à écrire de la musique en autodidacte dès l'adolescence. Après un bac scientifique, il cède à son autre grande passion en étudiant les mathématiques. Il intègre Normale Sup' et obtient un doctorat d'informatique à l'Université Paris XI-Orsay. Il est déjà marié et père de deux enfants lorsqu'il reprend les études musicales, à l'ENM-Alfred Cortot (avec Michel Merlet) où il obtient en 2009 un Diplôme de Composition et d’Orchestration, puis au Conservatoire Royal de Liège ou il décroche en 2011 une Licence d'Alto dans la classe de Pierre-Henri Xuereb et en 2013 un master de composition dans la classe de Michel Fourgon. Il partage actuellement son temps entre un emploi d'ingénieur de recherche à temps partiel et la composition musicale.

En 2013 sa Victoire de Guernica pour soprano colorature et ensemble instrumental est primée aux Rencontres Internationales de Composition de Cergy-Pontoise. En 2019 le baryton L'Oiseleur des Longchamps et la pianiste Olivon publient chez Triton un disque de ses mélodies intitulé « APORIE ». Il collabore avec des artistes tels que Vincent Royer (alto), Sevan Manoukian (soprano), Pascal Devoyon et Rikako Murata (pianos), Jean-Pierre Peuvion (clarinette), Fanny Vicens (accordéon), Axia Marinescu (piano), Philippe Hattat (piano), Alain Pire (trombone).

Son style inclassable est caractérisé par les mélanges et les ruptures : on peut y trouver aussi bien des éléments de musique tonale que des éléments sériels ou bruitistes ou encore archaïsants, en alternance ou même en superposition. Il reste néanmoins fortement influencé par la musique française de Ravel à Messiaen et Grisey. Loin de tout académisme, sa différence tient aussi bien à son parcours atypique qu'à une réelle indépendance. Ne cherchant pas à gagner des concours ou des commandes, mais avant tout à exprimer des émotions contrastées de façon sincère, sa musique toujours respectueuse des interprètes et des voix se caractérise par une grande liberté. Pour décrire son travail, il a forgé le concept de musique « hypertonale » visant à dépasser l’opposition binaire entre tonalité et atonalité, tradition et avant-gardisme.

Fondée en 2012, l’Association «Nathalie», association culturelle en France et à l’étranger, a pour objectif la promotion de la musique auprès des jeunes de la période baroque à nos jours. Pour ce faire, elle organise des Concours, des Master Classes et autres évènements musicaux. Plus particulièrement, elle organise, sous le label "De Bach Au Jazz", une série de concours internationaux de musique. Elle soutient également les albums musicaux comme celui des Variations Goldberg par Lilia Boyadvjieva.

Le label Triton publie depuis 1993 de la musique d'orgue et de la musique contemporaine, avec des compositeurs tels que Bacri, Escaich, Greif, Meïmoun, Hersant. Pour beaucoup les œuvres proposées le sont pour la première fois, en « world première » ! Le label Triton a déjà ublié en 2019 un autre disque avec la musique de Patrick Loiseleur, intitulé "APORIE".


Tamino Productions est l'éditeur de toutes les partitions enregistrées sur ce disque. Cet éditeur propose des compositeurs vivants et des arrangements de compositeurs classiques. La plupart des partitions sont disponibles à la fois au format numérique et en impression à la demande. 

Share Suivez-nous