BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Livret de deuil parental

Accompagner et soutenir les parents endeuillés et leurs proches

À propos du projet

Dans la vie, nous ne sommes pas à l'abris d'un drame. Cette idée de livret a murie après le décès de Léa. Je me suis demandée comment j'aurais préféré être aidée et si j'avais dû changer certaines choses, lesquelles aurais-je modifiées?

Grâce à ce travail sur moi, il m'est apparu comme une évidence, le fait de créer un livret qui non seulement aiderait les familles mais surtout il donnerait les clefs aux proches pour être plus juste dans leur soutien.

Le deuil parental est une épreuve dont on entend toujours parler, qu'on imagine toutes et tous avec effroi. Comment soutenir les parents? la fratrie? Quelles démarches devront affronter les parents?
C'est un sujet trop souvent tabou.
Ce livret sera distribué gratuitement sur simple demande sur notre site.
De nombreuses personnes y contribuent afin d'avoir un maximum de point de vue: parents, frère, soeur, amis, grands-parents, professionels de santé.... Quoi dire ou ne pas dire?

Nous avons besoin de faire imprimer et distribuer ce livret qui sera une aide et un soutien precieux pour toutes les familles concernées mais surtout pour leur entourage.

-----------------------------------------------------------------------------------

Voilà un extrait...

 

 Je m’appelle Jessica. J’ai fondé cette association en 2012. Léa à l’époque était condamnée.
 Je me suis battue pour elle de toutes mes forces et elle s’est battue en retour. 
 Elle nous a quittés en 2015 alors qu’elle devait sortir de l’hôpital le 27 ou le 28 août. Finalement elle en sortira le 26 dans un cercueil. 
 Ce qu’il faut savoir sur le deuil ou sur la mort qu’elle soit prévisible, accidentelle, in utero, bébé, adolescent, adulte, vieillard… le constat est identique. Chacun a sa manière de le vivre et la douleur, ne peut et ne doit   pas être comparée. Alors s’il est vrai que la perte d’un père, d’une mère, d’un époux crée des orphelins, des veufs, la mort d’un enfant elle n’a pas de mot pour qualifier le parent qui reste les bras vides.
 Perdre son enfant c’est tout perdre. On perd notre soleil, notre avenir, le sens de la vie et la liste est encore longue… très longue comment supporter l’insupportable ? Comment accepter l’inacceptable ? Si vous pensez que dans ce livret je vais vous donner la recette miracle, détrompez-vous ! Elle n’existe pas !
 Quand ma fille est partie on me disait « avec le temps ça ira mieux ». Je ne supportais plus d’entendre cette phrase ! Avec le temps oui bien sûr c’est ! Je haussais les épaules et je tournais le dos.
 Je ne vous parle même pas des réflexions du genre « mais tu as d’autres enfants » ou « tu es jeune tu peux en refaire » ou encore « elle ne souffre plus » mais la pire, celle qui bat tous les records de loin : « elle est mieux maintenant » Alors celle-là.

Jessica Baba, Maman de Léa. 

--------------------------------------------------------------------------------------------

Il existe aussi un poème du deuil que j'aime bcp et qui illustre bien les choses :

Je vous en prie, ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter,

Je ne le surmonterai jamais. 

Je vous en prie, ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant,

Il n'est pas ici auprès de moi. 

Je vous en prie, ne me dites pas qu'il ne souffre plus,

Je n'ai toujours pas accepté qu'il ait dû souffrir. 

Je vous en prie, ne me dites pas que vous savez ce que je ressens,

À moins que vous aussi, vous ayez perdu un enfant. 

Je vous en prie, ne me demandez pas de guérir,

Le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarrasser. 

Je vous en prie, ne me dites pas

« Au moins vous l'avez eu pendant tel nombre d'années »,

Selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ? 

Je vous en prie, ne me dites pas que Dieu n'inflige pas plus que ce que l'homme peut supporter.

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous êtes désolés. 

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant,

Si vous vous rappelez de lui.

Je vous en prie, laissez-moi simplement parler de mon enfant.

Je vous en prie, mentionnez le nom de mon enfant.

Je vous en prie, laissez-moi simplement pleurer.

 

Je voulais vous faire partager nos illustrations également, n'hésitez pas à nous donner vos avis ;)

 

 

 

 

 

 

À quoi va servir le financement ?

 

Nous soutenons les familles GRATUITEMENT quelque soit la maladie, le handicap ou le trouble. Nous comptons sur votre générosité afin de continuer la gratuité de nos aides.

Vos contributions permettront de payer :  

  • La constitution d'un stock de livrets
  • L’impression des livrets
  • Les frais de conception : une partie des frais des graphistes
  • La logistique et l'expédition des commandes (frais d'envois aux familles, aux institutions, services hospitaliers comme cancerologie, soins palliatifs...) 
  • La commission Ulule (8%) sur la totalité des ventes

 

Je vous présente également les contreparties :

Notre association étant reconnue d'interêt général, vous aurez évidement le droit à un reçu fiscal. Votre contibution sera donc déductible des impôts à hauteur de 66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises.

Pour vous remercier de votre générosité, voici les cadeaux que vous recevrez à la maison courant janvier 2020...

Le stylo, le sac, le cartable, le carnet, tous ces cadeaux pour VOUS REMERCIER INFINIMENT DE VOTRE GÉNÉROSITÉ

 

 

 


 

 

À propos du porteur de projet

 

Nous avons créé l’association « Tous derrière Léa » peu après la naissance à 25 semaines de grossesse de nos filles Léa et Calysta alors qu’elles ne pesaient que 800 grammes. Léa avait besoin d’opérations du cœur possible seulement à + de 900km de la maison. L’association nous a permis de rester à ses côtés chaque fois que c’était nécessaire sans se soucier de l’aspect financier. 

En 2013, l’état de Léa ne nécessitant pas d’intervention avant 2014, nous avons décidé d’aider d’autres familles ainsi que des hôpitaux.

Bien que je croyais ma fille immortelle, elle nous a quitté le 26 août 2015 en laissant derrière elle cette jolie association qui porte aujourd’hui le doux prénom de Léa. Nous avons décidé de continuer le combat pour les enfants et leurs familles ! Nous avons pu soutenir plus de 35 000 familles ! "Venez comme vous êtes" Nous soutenons toutes les maladies, handicaps et troubles des enfants.                                                             

Aujourd’hui, l’association a dépassé les 200 adhérents et fournit des aides financières, psychologiques et administratives. Nous avons une permanence téléphonique composée de professionnels qui répondent du lundi au vendredi parfois jusqu'à 22h. Nos guides des familles les orientent sur les dossiers MDPH mais aussi sur le matériel et les thérapies. Nous sommes reçu à l'Assemblée Nationnale.

Je parlerai des heures entières de toutes nos actions de bienveillance ! Je vous laisse découvrir notre plaquette et nos guides en lien ci-dessous. 

Imaginez l'apaisement des familles, de leur proches en lisant ce livret pour lequel vous êtes sur le point de participer. Faites un don et soyez à l'initiative de ce bonheur  !

Nos guides sont accessible en ligne ou sur simple commande https://www.asso-lea.org/page/616783-consulter-le-guide-materiel-therapie ou https://www.asso-lea.org/page/320793-consulter-le-guide-administratif

Share Suivez-nous