Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Le livre "Raid Planète Secours"

www.amalric-adventure.com

  • Début d'année 2018 en préparation de projet

    Récapitulatif année 2017 :
    Sortie du Livre Raid Planète Secours
    12 conférences
    C’était génial !

    En avant pour cette année 2018 de folie ! Je prépare des projets pour écoles, collèges, lycées... Au boulot !

    À très vite

  • Étape 7 et 8

    Récapitulatif étape 7 : Notre poussin Monsieur Sylvain Dalmassonous a donné du rêve et comme il le dit : "le GR10 était trop roulant pour y rester..." Alors oui, on pourrait bien le croire lui qui, Finisher du dernier UT4M à la 25ème, a de l'expérience. Mais pour le coup Sylvain a décroché le pompom en terminant après 9h de course à 5 kms à vol d'oiseau de son point de départ : Il s'est perdu et à tourné en rond. On aura tout connu pendant cette aventure !

    Aujourd'hui la dernière étape avec Fabien Martinez qui est parti à 6h30 du gîte de Mariailles. À 14h, il était au premier ravit avec 38 kms parcouru. Va-t-il réitéré la performance du 1er coureur ?

  • Étape 5, 6 et 7

    Récapitulatif étape 5 : Cédric Toran est arrivé à 20h30 à la maison du Vallier après une journée de grande chaleur, il était à se moment là à 14h de course, fatigué par cette étape la plus éprouvant en terme de dénivelé, j'ai pris par son plus grand regret le choix de l'arrêter avant la nuit. Risque Zéro après ce que nous avons vécu. Un grand bravo à notre président ! La nuit : gros orage au Pas de la Core ! 

    Récapitulatif étape 6 : Jean-Marie Pinede, notre doyen est parti de St-Lizier-d'Ustou à 6h30. Il se perd directement et passe plus de 8 h à faire 20km dû à son détour. L'orage éclate prés de lui qui s'abrite comme il le peut. Mais le moral est là, sa famille l'accompagne et l'accordéon le remet sur les bons rails. Le soir à 22h et après 45 minutes dans la nuit noire, il décide d'arrêter ! 
    Quelle aventure : la nuit est vraiment prenante, les éléments sont primaires et la solitude affectent encore un peu plus le moral déjà fatigué par plus de 15 heures d'aventure ! 
    C'est génial !

    Aujourd'hui, Sylvain Dalmasso est partis de Merens pour l'étape 7. Courage à lui notre poussin !  :D

    Bisous et à très vite

  • Étape 2, 3, 4 et 5

    Un peu de nouvelle après 4 jours de trail.

    Samedi, Jean-Louis notre deuxième relais a dû renoncer à contre coeur de poursuivre son aventure pour ne pas se mettre en danger. Dimanche matin, à 3h et après 1h de recherche dans un brouillard épais, nous avons pu le localiser et le récupérer. Ce fut un véritable avertissement sans frais...

    Dimanche matin, départ de l'étape 3 pour le 3ème relais, moi-même (Jean-Charles) de Gabas à Luz St Sauveur : 119 km pour 7300 m de D+. Mon parcours s'est terminé à 21h30 le soir après 13h de course. 
    Mon choix a été de ne prendre aucun risque de nuit suite au manque de moyen de sécurité (pas de balise de géolocalisation et un manque de moyen humain au niveau des ravitaillement) 
    À ce jour, l'aventure continue et chaque coureur prendra la décision au moment voulu de courir de nuit ou non.
    C'est une énorme aventure humaine avec une intensité et un rythme très élevée dû au manque de personnes pouvant participer au ravitaillement : les nuits sont donc très courtes. 

    Aujourd'hui, départ de l'étape 4 pour notre 4ème relais Thomas la machine, notre accordéoniste  :) au départ Barèges : 119 km pour 6300 de D+. Courage à lui notre pote.

    Sachez que nous vivons une expérience hors norme et riche en émotion. Le paysage et les vaches et les biquettes et les cheveux et les Patouuuuu nous en mettent pleins les yeux et pleins les pattes 

    Récapitulatif J 4 : étape 4 par Thomas Besseau le Vendéen ! Thomas est parti de Luz-St-Sauveur direction Fos à 6h30 du mat. À 12h45, il arrive au 1er ravito (35 km) il est chaud, il repart vers Germ et arrive à 16h45. Il est donc à 53 km et 2800 m de D+ de course en 10h. Malheureusement il n'arrive plus à rien avaler depuis midi, il repart cependant vers Bagnères-de-luchon mais se perd pendant 2h, il revient déçu et s'arrête là, sans jus !

    Aujourd'hui J5 : étape 5 par Cédric Toran le Verrier ! Il est toujours en course après 9h30 de course et plus de 2500 m de D+ pour près de 40 km. Il est parti de Fos direction St-Lizier d'Ustou. Il fais Chaud !

    N'oubliez pas de soutenir les abeilles sur https://www.helloasso.com/…/collectes/l-evenement-8-pyrenees

  • L'étape 2 : Jean-Louis

    Récapitulatif étape 1 :
    Benoît Rothan est finisher en 27 h pour 113 km et 6100 m de D+.
    La nuit a été très difficile avec un brouillard à couper au couteau mais notre machine a su vaincre les éléments. Au top !
    Jean-Louis est parti à 6h30 pour la deuxième étape du GR 10 : Gîte de Phagalcette - Gabas : 119 km pour 7000 de D+
    Courage à lui.
    À 14h30 il est arrivé au Ravito 1. Comme il le dit (dixit Akhenaton) : "La douleur est temporaire, l'abandon est définitif ".
    Forrrrzzzzzaaaaa

    BZZzZZzZzzZZzZ