BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

LIBRERIA STENDHAL

Festival ITALIQUES - Du 23 au 28 octobre 2017

À propos du projet

Vous connaissez la librairie française de Rome ?

Si vous êtes venus à Rome (comme on le sait, tous les chemins y mènent), au détour d’une rue du centre historique, entre le Panthéon et la Place Navone, vous serez certainement passés devant. C’est vrai qu’elle a connu des changements depuis sa création en 1955, a fermé, rouvert, a connu des gestions différentes, a été Procure, puis ne l'a plus été, pour finalement changer de propriétaire depuis le 1er décembre dernier et même s'offrir un nouveau nom : libreria Stendhal.

Nouveau nom, nouvel aspect, nouvelles propositions. Après des mois de travail, un montage financier pas très facile mais finalement rendu possible par une aide de la France via le Centre National du Livre et la Centrale de l’édition, des anges gardiens qui ont veillé sur le projet (un en particulier qui se reconnaitra…), plein d’amis et de clients bienveillants qui ont suivi l’évolution du projet et nous voici en septembre (et oui déjà), après avoir passé un mois d’août à la librairie au milieu des travaux (si vous n’y croyez pas on va tout documenter !)…et nous voilà prêts à fêter avec vous plein de nouveautés !

On a même décidé de faire une grande fête, mais non, que dire, une semaine d’évènements en forme de festival que l’on va appeler Italiques et qui on l’espère sera organisé chaque année pour marquer le début d’une nouvelle année de programmation et de rencontres avec vous dans la librairie.

Mais pour cela, la librairie a besoin de rassembler un budget de 6500 euros pour pouvoir organiser cette semaine d’évènements du 23 au 28 octobre prochain.

Alors tous sur Ulule ! On prépare des surprises !

À propos de la Libreria Stendhal et du festival Italiques

Un petit pas en arrière : pourquoi libreria Stendhal ?
Libreria parce qu’après toutes ces années en Italie, on (en tous cas moi) se sent italiens d’adoption, et le lieu que l’on vit tous les jours dans notre langue de tous les jours c’est « la libreria ». Stendhal, et bien comme vous le savez tous, était le grand amoureux de l’Italie, celui qui en France a donné ses lettres de noblesse littéraire à la ville éternelle et en qui, promeneurs romains, vous vous reconnaitrez facilement.

Un petit pas de côté : depuis décembre qu’est-ce qu’on a fait ?
Des cartons, des cartons, des travaux, des travaux et encore des travaux, et du travail ! On a ouvert des chemins encore non parcourus dans la librairie, à savoir organisé des rencontres avec des écrivains, des conférences-lectures ouvertes, des ateliers pour enfants…Des initiatives qui nous ont confirmé qu’animer la librairie et lui donner vie est la voie à parcourir.

Un grand pas en avant : et maintenant ?
Et bien on continue, ce n’est qu’un début, on a plein d’idées, de choses à partager, de livres et de personnes à vous faire découvrir. On a arrangé le lieu, fait des travaux et de la place, alors maintenant on y va, entrez dans la danse, c’est parti pour la programmation.

Mais la fin des travaux ça se fête ! Et ça se fête en grand. Le festival Italiques, sera avant tout une façon de montrer ce que nous voulons faire de la librairie, un lieu ouvert à tous, pour tous, qui propose des rencontres et ouvre des fenêtres sur le monde, attise la curiosité tout en restant convivial et à dimension humaine mais surtout, qui montre les liens entre les deux cultures : italienne et française, leurs résonnances éditoriales, leurs influences respectives. Les auteurs italiens traduits en France, les auteurs français travaillant sur l’Italie ou ceux traduits en Italie…Mais la librairie ne travaille pas seule, elle s’inscrit dans un tissus culturel dense à Rome, tant du côté français que du côté italien, et le but de ce festival est aussi de rassembler, faire circuler et connaître tous les gens avec qui nous travaillons, en vous les faisant rencontrer bien sûr !

Mais on a besoin de vous !

Comment nous aider ?
La librairie a besoin d’un grand coup de projecteur pour marquer sa relance, c’est pour cela que nous avons pensé à un festival. Mais il faut financer des déplacements d’auteurs qui ont un coût pas très facile à assumer dans ce moment particulier de début de nouvelle vie de la librairie. Alors pour que cette fête soit ouverte à tous, que toute la programmation ou les activités soient gratuites, on a besoin d’un financement participatif pour nous donner un coup de pouce et permettre de créer l’évènement.

A quoi va servir le financement ?

6500 euros c’est le budget d’une semaine de festival, un ou des auteurs tous les jours, chaque jour une thématique différente ! C’est notre objectif à atteindre pour une belle programmation !

Si on dépasse le budget…et bien chouette ! la librairie pourra continuer au fil des mois d’organiser des rencontres dans la librairie et de faire venir spécialement pour vous des auteurs français à Rome.

Alors c’est parti !

Tous sur Ulule, suivez-nous et aidez-nous, et découvrez tous les jours le programme qui se construit !

Suivez-nous aussi sur notre page Facebook : Librairie francaise de Rome

À propos du porteur de projet

Marie-Ève Venturino

Vous avez pu me croiser à Aix en Provence, à la Librairie Vents du Sud, ou aux Éditions de l’Aube à la Tour d’Aigues, ou encore à l’Association Carnet de Ville, à la librairie La Passerelle ou à la Fnac Éveil et jeux à Marseille puis à Rome…Je travaille dans les métiers du livre depuis 24 ans et après 10 ans passés à la Librairie française de Rome, je viens de m’embarquer dans une nouvelle aventure…la racheter et la transformer !