BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Sauver la librairie Elan Sud à Orange

Financer les travaux dûs à la tempête pour maintenir la librairie

À propos du projet

Les rafales de mistral à 130 km/h ont endommagé le toit de la librairie, mettant en péril l'existence de ce lieu de rencontre et de partage alternatif.

La librairie Élan Sud a ouvert, 233 rue de Rome à Orange, en mai 2011 pour fêter les 20 ans de la maison d’édition indépendante du même nom afin d’offrir une vitrine, non seulement à Élan Sud, mais aussi à une sélection d’éditeurs indépendants. Librairie « à l’envers », les livres des « petits » éditeurs sont sur table et ceux des « grands » sont sur commande.
À l’envers aussi parce qu’ici on a le temps, et même si parfois on en manque, on va le chercher, on le prend pour répondre à ceux qui passent, pour les aider à trouver leur prochaine lecture ou simplement pour parler de celle en cours.
Ici, pas d’offices médiatisés, mais le fond de catalogue d’éditeurs indépendants en littérature générale, jeunesse, beaux livres, poésie, etc.
Pas de retour, car pour nous, un bon livre n’a pas de date de péremption.

La librairie est aussi un lieu de rencontres mensuelles pendant lesquelles le public découvre des auteurs, assiste à des pièces de théâtre et des concerts, dont l’entrée est gratuite.
Chaque rencontre est un moment de convivialité, de simplicité : littérature, contes pour enfants, théâtre, musique, danse… les disciplines sont variées.
C’est aussi un programme d’ateliers d’écriture deux fois par mois avec Dominique Lin ou lors de rencontre avec un écrivain invité.

Toute l’année, la librairie sort de ses murs pour proposer son fond lors de salons du livre ou des marchés. C’est l’occasion pour des bénévoles, de venir aider, de proposer dans des villages reculés ou ailleurs, ce même choix de petites maisons d’édition à 100 kilomètres à la ronde. Certains amis en profitent pour animer un atelier de dessin avec les enfants, faire quelques lectures… gratuitement

Vous l’avez compris, la librairie Élan Sud, à Orange, est avant tout un lieu ouvert, un état d’esprit. C’est aussi une proposition alternative, un environnement d’échanges, de découvertes hors des sentiers battus.
Ce lieu de partage doit continuer d’exister à Orange, pour offrir un espace où l’on peut parler simplement de littérature, se rencontrer, écouter de la musique, voir du théâtre sans que l’argent, l’âge, l’origine, la culture, le degré de savoir, les idées ou quoi que ce soit d’autre soit un frein.
Ce sera également, à terme, un lieu d’exposition de tableaux et de sculptures tel qu’il l’a été au départ.

Pour agrandir les photos : clic droit

A quoi va servir le financement ?

Mais, voilà, le vent a soufflé… et soufflé très fort !
Depuis le début de l’année, comme le train ou le facteur, le vent a soufflé 3 fois, les rafales de Mistral ont atteint les 130 km/h et ont eu raison du toit de la librairie. Une partie s’est arrachée, il a fallu colmater, étayer, parer au plus urgent. Une partie des livres a été mise à l’abri en attendant l’étanchéité totale.

Une librairie sans toit… comment imaginer ? Il a fallu faire passer les experts et appeler les entreprises pour faire des devis. Les assurances jouent le jeu, mais, vous vous en doutez, un petit jeu.
La sentence est tombée : le toit en polycarbonate ne se répare pas, il faut tout changer.

Le budget total de la rénovation à l’identique s’élève à environ 13 800 €.

7 000 € sont déjà réunis (apport + assurance). Restent 6800 € à trouver.

À l’heure actuelle, Élan Sud n’a pas le financement total et recherche de l’aide auprès des amis de la librairie, lecteurs, éditeurs, amoureux du livre et du partage culturel.
Sans la totalité du budget, le toit ne pourra pas être remplacé, d’où la remise en question de l’existence de ce lieu et de l’ensemble des activités qu’il propose. Pour qu’il continue d’exister à Orange, nous avons besoin de votre générosité.


Si la somme demandée est dépassée :

Avec 3 000 € supplémentaires, nous pourrons couvrir avec des panneaux « sandwich », plus isolants et d’une durée de vie 2 fois supérieure.

À 6 000 € et plus, en plus de l’isolation, un aménagement pourra être fait pour accueillir plus de livres (étagères) et des expositions de tableaux (cimaises, éclairages…) éclairages spécifiques, chaises pour le public, etc.

Nous invitons tous les sympathisants de ce projet à partager cette page dans les réseaux sociaux, merci.

Plus on sera de fous à y croire, plus la diversité culturelle aura sa place.

Pour ceux qui souhaitent participer par chèque :
Elan Sud
233 rue de Rome - 84100 Orange
04 90 70 78 78

À propos du porteur de projet

Nos liens :

Le blog de nos activités

La page Facebook - La page Google +

Le site de la maison d'édition Elan Sud

La page des ateliers d'écriture