BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Librairie-café Cariño

Ouverture d'une librairie-café avec un rayon littérature latino-américaine dans l'Est parisien

À propos du projet

 

« Cariño » est un projet de librairie-café généraliste avec un rayon littérature latino-américaine émergente, implanté dans le quartier Place Sainte Marthe / Belleville à l'est de Paris et connecté directement avec les auteurs et artistes latino-américains.

Multimodal et interactif, ce sera un lieu de vie et de rencontres qui mobilisera par des ressources à partager : lectures, débats, écritures, ateliers intercontinentaux, artisanat d’art, nourritures créatives et combats progressistes et écologistes. 

L’offre de librairie consiste en une librairie généraliste couplée à un rayon librairie spécialisé avec les principaux auteurs traduits en français et une sélection des auteurs émergents ou moins connus publiés directement en espagnol. 

L’espace café - petite restauration permettra à une personne seule, un père et son enfant, ou encore deux amis de combiner lecture et dégustation d’une boisson de qualité ou pâtisserie artisanale, sur place ou à emporter.

Des temps d’animation spécifique à l’attention de la « communauté » de double culture française et latino-américaine d’Ile-de-France rythmeront à la fois la vie de l’espace Cariño et des familles de la « communauté » (au sens anglo-saxon de « Community ») ciblée : ateliers pour les tous petits des familles franco-latino-américaines, ateliers autour de la parentalité et du bilinguisme, rencontres sous la forme d’universités populaires ouvertes autour d’un thème lié à l’actualité culturelle latino-américaine (échange en direct avec un auteur, projection débat autour d’un film, vernissage d’un artiste latino-américain à Paris, ...

Mais l'Amérique latine c'est loin ! Et bien que les échanges et visites mutuels soient réguliers, ils ne sont pas toujours possibles physiquement. C'est pourquoi nous souhaitons développer au sein de Cariño un esapce multimédia permettant des échanges en direct avec les auteurs et artistes depuis Buenos Aires, Mexico ou Bogota. Cela ne saurait se faire avec un simple smart phone ! Et c'est pourquoi nous avons besoin de votre soutien afin d'acquérir du matériel professionnel permettant des échanges réguliers et de qualité : écran plat, connexion téléphonique, enceintes et micros, ...

L’espace pourra être privatisé à la demande le mardi et le jeudi soir pour des événements familiaux ou culturels.

Une fois par trimestre un événement de quelques jours à rayonnement large et transatlantique sera organisé comme un partenariat avec la feria internacional del libro de Buenos Aires « hors les murs », l’organisation d’un festival de cinéma jeunesse latino-américain, le suivi de la COP 25 à Santiago de Chile, …

A quoi va servir le financement ?

Ouvrir un commerce culturel est un acte de passion. Le faire à Paris est une gageure ! C'est pourquoi nous avons besoin de tous les soutiens et coups de pouces possibles, en fonction des moyens de chacun !

Pour que Cariño puisse exister, nous avons besoin de votre participation pour rendre possible des échanges fluides et l'animation d'ateliers et discussions transatlantiques avec des auteurs et artistes latino-américains. Concrètement, votre participation nous permettra d'acquérir du matériel de connexion numérique de qualité pour établir des connexions multimédia avec les auteurs et artistes latino-américains depuis leurs lieux de création et de vie.

À propos du porteur de projet

Melisa Chali-Guerrien, 44 ans, est graphiste (diplômée de l’Université de Buenos Aires en Argentine) et médiatrice culturelle, formée au GRETA de la Création, du Design et Métiers d’Art à Paris. Elle a suivi en 2017 la formation de l’Institut National de Formation des Libraires et a travaillé dans plusieurs librairies parisiennes ainsi qu’à de nombreuses reprises lors des Salons du livre et de la presse jeunesse de Montreuil et sur le Salon du livre de Paris. 

Avant cela, elle a travaillé comme graphiste free-lance à Paris et Buenos Aires, comme médiatrice culturelle (Nuit Blanche, festival « partir en livre » à Pantin, …) et au sein de l'équipe de direction de la Maison des Métallos, établissement culturel de la Ville de Paris.

Elle a co-fondé il y a 10 ans l’Ecole argentine à Paris, une école complémentaire pour les enfants de double culture française et d’Amérique latine (80 enfants, équipe pédagogique de 10 personnes salariées), et présidé l’Association Musicale Vivaldi pendant 3 ans (50 familles du quartier Belleville - Amandiers, 5 salariés).

Share Suivez-nous