BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

A l'unisson sur la cuve

OBJECTIF (PLEINE) LUNE ATTEINT!! DEFI SUIVANT : 18000€ - La Brasserie artisanale de la Pleine Lune (Chabeuil, Drôme)

À propos du projet

LES 100% ATTEINT !Merci à tous pour vos précieux soutiens !

Ce surplus de 3000€ nous permettrait de payer les frais de port, la main d'oeuvre et technique, le raccordement au groupe froid, la régulation de température et l'achat de la pompe.

Et pourquoi pas tenter carrément le 200% ?! CHICHE?

La Brasserie artisanale de la Pleine Lune (Chabeuil, Drôme) est née d’un projet
affirmé : apporter sa pierre à l’édifice français de la bière de caractère.


A l’époque de la création (2011) Benoît, le fondateur, fort de son expérience en brassage artisanal depuis 2003, s’intéresse vivement aux bières venant des 4 coins du monde et particulièrement à celles généreusement houblonnées.


Cette forte typicité et cette nouvelle approche dans la conception ont amené Benoît a créer la brasserie de la Pleine Lune à Chabeuil en plein coeur de la Drôme. Quoiqu’on ai pu en dire à une époque où les IPA et autres bombes de houblons ne connaissaient pas la vogue actuelle, la brasserie de la Pleine Lune démarre son activité en faisant de ces styles sa carte de visite.

Rapidement, les bières Pleine Lune connaissent un vif succès, au début localement puis petit à petit au niveau national. A cette époque, peu de brasseries artisanales françaises proposaient des bières aussi typées, et les brasseries « pionnières » acquièrent rapidement une bonne réputation dans le petit milieu de la bière artisanale française de caractère.


Après un an passé seul à brasser, dorloter, conditionner et livrer les bières de la Pleine Lune, Benoît ne peut plus suivre, et s’entoure à l’automne 2012 des deux collaborateurs qui l’accompagnent toujours, Georges et Sylvain.

Entrés tous deux à mi-temps, ils passent progressivement à plein temps, suivant le rythme de la croissance de la Brasserie : 180 HL en 2011-2012, 500 en 2012-2013 et quasiment 700 en 2013-2014.

Au rythme où se développe la microbrasserie française, avec de nombreuses brasseries s’ouvrant chaque semaine dans les différentes régions de France, la Brasserie de la Pleine Lune, avec presque 4 ans d’existence et ses 3 équivalents temps plein, est paradoxalement passée rapidement dans la catégorie des brasseries « mature » dans le paysage brassicolo-artisanal français.

La brasserie de la Pleine Lune est donc installée à Chabeuil, dans la Drôme, à 10km à l’est de Valence.
Riante petite cité provinciale, vous ne manquerez pas - en venant à la brasserie bien entendu – d’admirer la porte monumentale et les ruelles médiévales de Chabeuil où le visiteur aime à flâner en attendant que la brasserie ouvre enfin ses portes.
Puis vous pourrez, vous aussi, photographier THE Monument of Chabeuil... un magnifique rond point agrémenté d’une réplique miniature d’une fusée lunaire qui aurait emporté à son bord un célèbre reporter belge (ainsi que son chien).

Ce faisant, vous n’êtes plus très loin, la zone artisanale s’ouvre devant vous et bientôt les effluves de houblons viennent chatouiller vos narines.

Vous êtes à la Brasserie de la Pleine Lune.

Malgré ce qu’en dit notre site internet (promis on le réactualise bientôt !), notre gamme est variée et très large.

Il s’agit ici de proposer des bières accessibles au plus grand nombre, tout en restant typées, de vous amener en douceur vers les charmes de bières différentes.

Nos inspirations sont allemandes, britaniques, américaines.

Bien entendu, tout ce que nous vous proposons ci dessus est brassé par nos soins, dans la brasserie à Chabeuil. Au delà de cette gamme permanente, nous brassons régulièrement de nouvelles bières, des one-shots, en fonction de l’inspiration, de l’opportunité d’un creux dans le planning de brassage, mais aussi des rencontres brassicoles que l’on peut faire.


C’est une des autres spécifités de la Brasserie de la Pleine Lune : se retrouver autour d’une
cuve, chez nous ou chez les autres pour un co-brassage avec un collègue. Cette approche
permet d’ouvrir ses horizons, de voir d’autres choses et de sortir de la zone de confort, dans
sa brasserie, avec son matériel que le brasseur redoute à quitter.

A quoi va servir le financement ?

Au fil de ces quatre années, la brasserie « Brew-la-loose » du départ a bien évolué. Certes nous brassons toujours dans nos tanks à lait customisés, mais nous nous sommes équipé de matériel plus pro : fermenteur cylindro-conique, aplatisseur à céréale, refroidisseur de moût, etc.
L’esprit du départ est toujours là : faire des bonnes bières, à notre goût et à notre image, en toute indépendance.

Nous arrivons aujourd’hui à un point où notre rapide essor nous joue des tours. Nous avons grandi trop vite par rapport à nos maigres moyens de départ. Une bonne partie de l’équipement, qu’il soit de départ ou qu’il ait été acquis plus tard a fait l’objet d’un crédit bancaire.

Aujourd’hui, malgré une activité soutenue, un carnet de commande plein -refusant même du monde faute de pouvoir honorer toutes les sollicitations- nous ne pouvons plus investir pour pérenniser la structure que nous avons fait évoluer ces dernières années.


La charge de la dette (comme on dit) ne nous permet pas d’envisager de demander un nouvel emprunt bancaire, qu’on ne nous accorderait sans doute pas. Nous n’avons plus rien à mettre dans la brasserie qui a déjà absorbé la totalité de notre épargne personnelle.

Aujourd’hui, l’enjeu est clair : il s’agit de pérenniser la brasserie, nos emplois, mon fils, ma bataille en sollicitant un financement participatif sur un nouveau fermenteur cylindro-conique.

Cette cuve en inox de 20 hl (1 hl = 100 litres à vos calculettes) nous coûte en effet la modique somme de 15 000€ : 14 663€ HT pour la bête, 850€ HT pour la livraison.
Obtenir cette cuve nous permettraient de suivre la production, développer notre gamme et continuer à pouvoir vous offrir ces moments d’échanges autour d’une bière fraîche et pétillante.

Libièrez-nous !

À propos du porteur de projet

Benoît

Président dictateur chef en chef à vie de la brasserie. En effet, après des études plus rapides que brillantes, il se lance dans la fabrication de bière à la maison au passage du millénaire. Quelques huit années à faire ses classes dans une autre brasserie puis il lance la Brasserie de la Pleine Lune.
Aujourd'hui malgré son omnipotence, Benoît glisse de plus en plus dans la gestion de l'entreprise, c'est pas le plus rigolo mais faut bien le faire.

Mais quel bonheur de créer une recette, de la mettre en œuvre et ...de la goûter !

Georges

L'homme de l'ombre, que personne ne voit. Dont on se demande même s'il existe tellement il est discret. Venant du monde du vin, c'est lui aujourd'hui qui est responsable d'une grande partie des opérations de brassages, de suivi des fermentations, de transferts, d'embouteillages.

Sylvain

Autocrate en Chef, après de longues et brillantes études qui le promettait à un avenir radieux, un bug, une erreur de programmation le fait bifurquer vers la bière, en gros c'est lui qui livre, c'est lui assure le suivi "commercial" (désolé pour le gros mot).

En fait nous sommes une fière équipe, si chacun à sa spécialité, tout le monde sait tout faire (sauf la paperasse), on est beau, jeune (quoique), on a le sourire, aidez nous à le garder :)



Retrouvez-nous