BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

L'Heure Bleue

Recueil de poésie illustré

À propos du projet

L'Heure Bleue est un livre illustré de 56 pages au format 24x24cm, couverture rigide et dos carré collé, proposant des poèmes de Richard Ely sur les fées et illustré par Annick de Clercq.

Découvrez la page Facebook du projet : https://www.facebook.com/l.heure.bleue.livre

Portrait de Richard Ely :

Né en 1974, Richard Ely a passé toute son enfance à Ellezelles, village sorcier de Belgique. Très tôt attiré par les mondes de l’étrange, il étudie à l’université les vampires, l’Imaginaire urbain, l’ethnobotanique… En 2007, il publie son premier recueil poétique autour de l’univers des fées. Depuis, il écrit poèmes, contes pour enfants et livres, dont Le Grand Livre des Esprits de la Nature (Véga, 2013) tout en vivant la féerie au quotidien en tant que journaliste spécialisé sur le blog peuple-feerique.com.


Bibliographie de Richard Ely :
- Les plantes des fées et des autres esprits de la nature, Véronique Barrau, Richard Ely, Plume de Carotte, 2014

- Fées & Follets au Pays des Collines, Richard Ely, illustrations : Christian Pieman, Au Jardin des Marluzines, juin 2014

- Bestiaire fantastique & créatures féeriques de France, Richard Ely, Amélie Tsaag Valren, Terre de Brume, 2013

- Le Grand Livre des Esprits de la Nature, Richard Ely, Illustrations : Frédérique Devos, Véga, avril 2013.

- L’Hôpital des fées, Joachim Delbart, Richard Ely, illustrations : Picksel, coll. Estragon, Spootnik Éditions,  2008

- Songes d'une nuit de fées, Richard Ely, illustrations : elleN, coll. Estragon, Spootnik Éditions, 2007

Bibliographie d'Annick de Clercq :

– Concepts et graphismes du RPG Winter Voices pour Beyondthepillars

– Parchemins & Traverses :
Anthologie En dessous (couverture)

– Editions Voy'el
Le Chant de la Malombre - 2 : Face à la marée (couverture)
Le Chant de la Malombre - 1 : Tueurs de Dragons, Gaëlle K. Kempeneers (couverture et illustrations intérieures)
Le Prince des Brumes, Cyriane Delanghe (couverture)
Les Portes du Temps - 1 : La Fille de Dreïa, Corinne Guitteaud (couverture)

– Éditions Sombre Rets
Anthologie Pouvoir et Puissance (illustration intérieure)
Ananke n°2 (couverture)
Univers XII, XI, VIII, VI, V, IV, II, I (illustration intérieure)
Hors-Série 1 & 2 (illustration intérieure)

– Phenix
Hors Série n°1 (couverture), 2 & 3 (couverture),

– Spootnik Editions
Art Book “Dragons”  (illustration intérieure)
Art Book “Les enfants de la chimère” (illustration intérieure)

– Plusieurs participations au magazine Khimaira

– Expositions 
Exposition itinérante, Fantasy en Brabant dragon (2005/2006)
Paris, La Loco, Festival dark et gothique de l'Erèbe (2004)
Bruxelles, Lez-Arts-Cachés (1999)

Voy’el : Comment ce projet est-il né ?

Richard : Ce projet traînait dans mon esprit depuis longtemps. L'idée d'écrire quelque chose autour de cet instant magique, ce moment précis où le jour laisse place à la nuit, où les deux mondes se touchent laissant entrevoir le pays des fées me fascine. Je ne voyais aucun autre moyen d'exprimer mon ressenti que par la poésie et bien entendu au travers d'illustrations pouvant lever, si cela est possible, le voile sur cet instant féerique. Annick, de par son style, de par ses couleurs a réussi l'impossible.

Annick : Richard m'a parlé de son projet et m'a tout de suite convaincue, le thème m'inspirait. Et malgré pas mal de contretemps et de retard, je n'y ai jamais renoncé.

Voy’el : Pourquoi ce sujet des fées ?

Richard : Les fées, la féerie, sont des évidences pour moi. Je côtoie ce monde de l'Ailleurs depuis toujours. Je ne me verrais pas écrire sur un autre sujet à part la nature mais pour moi ces deux thèmes sont intimement liés. Ici, l'envie de toucher à l'essence des fées, sous un angle mêlant féminité et intimité, usant de la poésie, cette forme imagée de l'écriture, encore relevée d'illustrations forme un tout unique, un moment hors temps où les lecteurs pourront se perdre...

Voy’el : De quelle façon avez-vous travaillé ensemble et/ou chacun de votre côté ?

Richard : Au départ, j'ai écrit des textes seul, enfin pas vraiment... Je connaissais l'univers d'Annick, et donc je l'avais bien en tête lors de l'écriture. Ensuite, les premières illus sont arrivées et ont nourri les textes suivants jusqu'à s'en inspirer pleinement pour celles qu'Annick fournissait sans base textuelle au départ.

Annick : Je ne me souviens même plus vraiment si ça a commencé par un texte ou une illustration. Mais ensuite, pour chaque illustration, les commentaires et textes de Richard m'inspiraient la suite.

Voy’el : D'où vous vient votre inspiration ?

Richard : Mon inspiration me vient de ce que je ressens. J'aime puiser le départ d'un poème dans un parfum, un sentiment, un souvenir. Me promener dans les bois, dans la campagne, observer le vol d'un papillon, capter le rire d'un enfant, vivre le temps de l'heure bleue... Une musique, un livre, un autre poème... Tout peut être étincelle pour embraser la suite...

Annick : D'un peu tout et rien, de ce que je vis. C'est rarement quelque chose de précis.

Voy’el : Quelles sont vos techniques d'écriture pour l'un, d'illustration pour l'autre ?

Richard : Pour la poésie, c'est de l'instantané. Je ne retouche presque pas mes textes. Mais la préparation, la mise en condition est importante. Il me faut le bon moment, la bonne disposition, devenir autre, m'ouvrir au tout. Puis les mots me viennent et le texte prend forme en quelques minutes. Très différent du reste de mon écriture où les textes sont beaucoup plus construits, travaillés et retravaillés. Ici, les sentiments prennent le dessus sur le texte. C'est la raison pour laquelle de tous mes textes, la poésie est et restera ce que je préfère.

Annick : Ça dépend du contexte, du sujet, mais la plupart du temps je laisse l'idée mûrir un moment, ensuite, quand c'est assez précis, je me lance et je vois où ça me mène. Régulièrement aussi, je travaille sur une illustration qui me donne l'idée pour la suivante.

Voy’el : En quelques mots, pourquoi pensez-vous que des lecteurs seront intéressés par ce livre ?

Richard : Beaucoup de personnes suivent ce projet depuis ses balbutiements. Au départ, ces personnes n'avaient aperçu que quelques textes et déjà, je sentais que quelque chose se mettait en place. Puis vinrent les illustrations et ce fut merveilleux. Pourquoi les lecteurs apprécieraient ce livre ? Parce qu'ils tiendront entre leurs mains une petite porte ouverte sur Féerie. Je crois sincèrement que lorsqu'ils auront ce livre en mains, ils vivront un instant magique. Du moins, c'est ce que les personnes autour de moi ont ressenti. Et c'est ce que j'espère, je souhaite à tout futur lecteur.

Feuilletez un extrait via Calameo (n'hésitez pas à agrandir). Attention, il s'agit d'une version provisoire qui mérite encore d'être retravaillé mais vous permet au moins d'avoir un aperçu de ce que donnera la livre. La police de caractère sur la première de couverture peut éventuellement changer.

A quoi va servir le financement ?

Le financement va servir à financer en partie l'impression le livre de 56 pages au format 24x24 cm, papié intérieur couché brillant de 170 g et couverture rigide, façonnage : dos carré, collé cousu, carton

Le livre comporte une cinquantaine d'illustrations qui accompagnent les poèmes de Richard Ely.

À propos du porteur de projet

Les Editions Voy'el publient depuis 2009 des romans et des recueils de nouvelles de Fantasy, Fantastique et Science-Fiction. Depuis 2012, nous publions aussi des livres illustrés, Les Grimoires magiques de Maryline Weyl et nous souhaitons enrichir cette nouvelle collection (baptisée Imaginarium) par de nouveaux titres, en commençant par l'Heure Bleue d'Annick de Clercq et Richard Ely.

Les Editions Voy'el sont diffusées par CED-CEDIF, distribuées par Pollen et sont soutenues par l'agence régional du livre de la région Centre (CICLIC) pour mener à bien ses projets.

Nous participons régulièrement à des salons : Trolls et Légendes, Castle des Trolls (Belgique), Zone Franche (Bagneux), Les Geek Faeries (Selles sur Cher, cette année) et dès l'automne, nous partirons pour de nouvelles aventures avec notamment un salon en Bretagne (Lannion).

Sur notre stand, nous proposons aussi des goodies comme des cartes postales ou des marques-pages qui accompagnent nos publications et invitent nos visiteurs à s'envoler pour l'imaginaire.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet