BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Lettres Persanes

Suivez l'Iran depuis l'Iran !

À propos du projet

 Nouvel objectif: 6 000€ ! Avec 1 000€ supplémentaires, nous pourrons développer la version anglaise. 

Lettres Persanesest le seul site d'information sur l'Iran qui traduit la presse et les blogs iraniens en français. Contribuez au projet pour un média indépendant et une information de première source sur l'Iran !

  • Si vous avez répondu  “Non” à au moins une de ces questions ….
  • Si l’Iran vous intrigue et que vous iriez bien y faire un tour (virtuel, pour commencer !), mais que vous avez besoin d’un guide,
  • Si vous avez un lien familial ou amical avec l’Iran, mais que vous ne lisez pas (encore) Hafez, Roumi ou les discours de Rouhani dans le texte,
  • Si vous avez envie de soutenir un projet de journalistes indépendants,

Notre projet est pour vous !

Lettres Persanes, c’est l’idée d’un journaliste iranien, RoohollahShahsavar, qui a posé ses valises (remplies de pistaches… et de livres) en France en novembre 2009. Le jour où Rooh est arrivé à Paris, il pleuvait, il faisait froid, les gens étaient de mauvaise humeur, et Rooh ne parlait pas un mot de français, mais il ne s’est pas découragé (car il en avait vu d’autres en Iran).

A Paris, il prend des cours de français et recommence ses activités de journaliste en freelance. Mais, lassé des reportages caricaturaux sur l’Iran, il rêve d’un média différent, un média qui ouvrirait les portes de l’Iran aux lecteurs français : l’Iran de la politique, mais aussi l’Iran de la jeunesse accro aux réseaux sociaux et sans cesse plus créative, l’Iran économique des entreprises et du bazar, l’Iran des galeries d’art et des nouveaux mouvements littéraires qui fleurissent tous les jours, l’Iran des voyages en taxi dans le Khorassan et le Golestan, et l’Iran d’une société qui a toujours un temps d’avance sur ses politiciens.

Bref, l'Iran dans toute sa complexité et sa diversité, tel qu'il est raconté par ses meilleurs observateurs: les journalistes iraniens. 

Or un beau jour, au hasard d’une de ses pérégrinations entre la Cité Universitaire et la Maison des Journalistes, Rooh entre dans une librairie  Et là, sur un présentoir, entre Voltaire et Rousseau, il aperçoit un livre... "Lettres Persanes", de Montesquieu.

Son sang de persan ne fait qu'un tour. Ni une, ni deux, il se plonge dans l’ouvrage et tombe sur cette citation en introduction:

Et là, c’est la révélation : pourquoi ne pas prendre Montesquieu au pied de la lettre et créer un média en ligne, qui proposerait des traductions de la presse iranienne - en français ?

Ce site permettrait au lecteur francophone d’ouvrir une fenêtre sur l’Iran actuel, dans toutes ses facettes et ses contradictions, à travers les yeux des médias iraniens.

Ce jour là, les Lettres Persanes 2.0 sont nées.

  • Le seul site d’information qui vous permet de lire le meilleur de la presse et des blogs iraniens, des plus conservateurs aux plus progressistes, en français (et bientôt en anglais et en allemand),
  • Un accès quotidien et sans filtre à des nouveaux articles, des analyses inédites et les dernières statistiques sur la politique, l’économie, la diplomatie, la société et la culture iraniennes,
  • Un système d’abonnements particuliers ou professionnels, personnalisables en fonction de vos centres d’intérêt.

.

  • Une présentation de Rooh devant un public de décideurs politiques à l’Assemblée Nationale, 
  • Une analyse détaillée des enjeux des élections iraniennes de février 2016 et d'autres publications par la Fondation Jean Jaurès,
  • Une intervention dans le Master in Public Affairs de Sciences Po sur le thème “La diplomatie européenne à l’épreuve des négociations nucléaires avec l’Iran, 2002-2015”,
  • Des tweets suivis par Mme la Vice-Présidente iranienne Massoumeh Ebtekar et d’autres médias et personnalités politiques (CNN, France 5, etc.), et régulièrement relayés par l'ambassade de France en Iran et l'ambassade d'Iran en France, 
  • Des références dans Courrier Internationalet sur France Culture.

  • Une grande soirée de lancement, avec du kookoo sabzi et du koobideh, de la musique et de la danse iraniennes, et plein de surprises,
  • La sortie des versions en anglais et en allemand du site,
  • En plus du site, des modules de formations sur l’Iran et des prestations de conseil à destination des entreprises qui souhaitent initier ou accélérer leurs activités sur le marché iranien.

En participant à notre projet, rejoignez l’aventure de Montesquieu, et … revenez sur ses pas.

Vous n’êtes plus un voyageur persan qui s’étonne des curiosités de la société française du XVIIIe siècle, mais un lecteur du XXIe siècle, curieux et informé, qui découvre la nouvelle Perse : l’Iran d’aujourd’hui. Au-delà des clichés habituels, des photos de Téhéranaises en Prada ou des reportages sur le sermon du vendredi à la mosquée, plongez dans l’Iran actuel tel qu’il est vécu, raconté et analysé par les Iraniens eux-mêmes.

Grâce à Lettres Persanes, ne ratez rien de l’actualité iranienne, en temps réel et sans filtre  :

Suivez l’Iran depuis l’Iran !

A quoi va servir le financement ?

  • 1 500 euros nous permettront d’embaucher un stagiaire à temps plein pour 3 mois, qui s’occupera des corrections/édition d’articles,
  • 1 500 euros couvriront les frais de traduction des articles en Iran pendant 3 mois 
  • 1 000 euros pour couvrir les frais de traduction en anglais pendant 3 mois, 
  • 700 euros nous ouvriront les portes d’un espace de coworking pendant 2-3 mois, pour travailler avec toute notre équipe - une douzaine de personnes à Paris !-  dans un vrai bureau (sans les bruits de percolateur à café et les conversations des voisins de table…),
  • 500 euros seront investis dans le paiement d’outils de gestion d’abonnement en ligne, d’hébergement du site, de plateforme de paiement bancaire sécurisé, etc.,
  • 500 euros compenseront le coût des formalités administratives (immatriculation au Registre du commerce et des sociétés, publication dans un journal d’annonces légales, dépôt de la marque à l’INPI, etc.),
  • 300 euros serviront à l’organisation de notre grande soirée de lancement (cf. plus haut), à laquelle tous les donateurs sont conviés !

À propos du porteur de projet

Les Lettres Persanes, c’est la rencontre inédite de trois jeunes entrepreneurs, et d'une équipe internationale/jeune/brillante/dynamique, avec une passion en commun : l’Iran.

Roohollah est journaliste et blogueur depuis l’âge de 16 ans. Son amour du journalisme n’a d’égal que sa passion pour la politique, deux activités qu’il pratique en Iran. Après son arrivée à Paris, il apprend le français, entame une formation en média & communication et lance un blog sur Rue89. Très actif dans la communauté iranienne, il est toujours en train de poster/ tweetter/ blogger lorsqu’il ne court pas après son chat Sheytoun échappé par la fenêtre (qui n’est pas persan, mais très iranien). En 2015, il fonde Lettres Persanes, dont il est directeur de la publication.

Delphine est consultante en relations internationales, spécialisée sur l’Iran. Son diplôme de Normale Sup en poche, elle fait un détour par Berlin et Séoul avant d’atterrir aux Etats-Unis, où elle passe 5 ans entre diplomatie française à New York et études de public policy à Harvard. Après un passage à Kaboul, elle pose ses valises à Téhéran en 2015, où elle apprend le persan (et la recette du fessenjoon). De retour en France, elle rencontre Rooh et se lance dans Lettres Persanes, dont elle devient directrice du développement.

Sajad est un petit génie développeur, qui rencontre Rooh dans un groupe de jeunes activistes passionnés de politique en Iran. Toujours à la recherche de nouveaux horizons, il fait ses preuves à Kuala Lumpur puis à Berlin, où il participe à la création de plusieurs start-ups. A la faveur d’un voyage à Paris, il retrouve Rooh autour d'un thé au safran et rejoint l’aventure Lettres Persanes comme CTO.


L'équipe Lettres Persanes, c’est aussi :

  • L'équipe rédaction et édition, à cheval entre Paris (Samuel, Suzanne, Laetitia) et Téhéran (Amir, Ghazale, Maryam, Myriam, Nicolas Hasti, Lili, Negar, Somaye, Zahra...)
  • La dream team business development/communication :  Anne-Laure, Arnaud, Driss, Valentine et notre génialissime graphic designer Ariane
  • Le centre d'études stratégiques sur l'Iran, dirigé par Nicolas, avec Hamze, Lucia, Daria, Vivien, Bouchra, Hamzeh,...