BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

L'été des travailleurs

Souscription pour un livre composé de récits du travail

À propos du projet

Le travail au cœur de l’été

Qu’est-ce que ça fait de travailler l’été ? Comment s’y prend-t-on ? Sous le soleil ou sous la pluie, sur les plages, dans les champs, sur la mer, dans les magasins, les hôpitaux, derrière les comptoirs et les guichets, heureusement qu’il y en a qui travaillent ! Le travail de toute l’année qui continue même l’été, ou bien le travail saisonnier parce que ce sont les vacances pour d’autres. Il y a de quoi raconter, de quoi en faire un livre.

Dire Le Travail part en caravane

Notre travail à nous sera de faire connaitre celui des autres : en route pour le Trégor, quelque part entre Lannion, Guingamp, Morlaix ou Saint-Brieuc. Nous allons installer notre caravane sur une place publique, à proximité de commerces, de services, d’entreprises, et accueillir qui voudra bien nous dire quelque chose de son travail : quelques instants pour raconter une anecdote, celle qui en dit long, ou le temps d’une conversation, pour faire le récit de ce qu’on met de soi pour bien faire son travail.

Et le lendemain, nous repartirons pour de nouvelles rencontres, de nouveaux secteurs professionnels, d’autres façons de considérer, de faire, de vivre son travail.

Entretemps, nous aurons mis en forme ce que nous aurons collecté, peaufiné l’écriture, cherché le bon angle, pour être à la fois fidèle à la parole de l’auteur et intéressant pour le lecteur.

À l’issue de la caravane, nous passerons à la production, selon tous les matériaux collectés, selon aussi ce que vous nous aurez permis d’envisager par cette campagne de souscription : une brochure, un livre plus ou moins illustré, un DVD des entretiens ou en making-of de la caravane.

Décoder le travail

Les questions de contrats, de statut, les règles d’embauche et de licenciements sont très importantes, et il y a de quoi débattre, revendiquer, manifester, faire grève. Mais il y a énormément à dire aussi sur le travail lui-même. C’est le travail des uns et des autres qui permet de s’alimenter, de se loger, de se déplacer, de se soigner, de vivre ! C’est le travail qui fait tourner le monde... même l’été !

Nous voulons donner à voir tout ce qu’on fait, montrer que c’est toujours autrement que ce qu’on croit. Nous voulons convaincre un maximum de personnes qu’elles ont à dire sur leur travail, que ce qu’elles font mérite d’être connu et reconnu. Dans le travail, il y a toujours des histoires de fierté et de dignité, il faut que ça se sache !

Discuter du travail

Personne ne fait le travail comme son collègue ou son voisin. Le raconter, en discuter, c’est l’occasion de considérer autrement tout ce qu’on réussit à faire. Et si on travaille pour soi, parce qu’il faut bien vivre, on travaille aussi pour les autres, pour être utile, d’une façon ou d’une autre. Discuter du travail, c'est créer des liens.

En route vers la publication

Les paroles s’envolent, la caravane passe. Notre objectif est de vous proposer des récits soigneusement publiés, sur support numérique ou papier, autant que possible illustrés, voire en vidéos. Brochure, livre, DVD : en commandant dès maintenant par cette campagne de souscription, vous nous donnerez les moyens d'élaborer ces supports de paroles sur le travail.

Des récits du travail, mais encore ?

Pour vous donner un aperçu du livre que nous envisageons, voici des exemples de «  récits du travail » collectés ces dernières semaines : le récit de Fred, marin-pêcheur, ou encore celui de Guillaume et Céline, éleveurs de Prim’Holstein.

Merci de votre soutien !

À quoi va servir le financement ?

Objectif 1 : 3 000 € – Assurer les frais matériels et l'édition d'un livre

  • la location de la caravane (qui sera sans doute plutôt un camping-car !) : 90 € par jour, plus les frais d'assurance, d'essence, de stationnement, soit un total de 1300 €
  • l'impression de matériel de communication : affiches, tracts, banderoles, plaquettes de présentation du projet, pour un total de 400 €.
  • l’édition de 200 exemplaires du livre de poche : 1300 €

Objectif 2 : 5 000 € – Avec images, et en couleur s'il vous plait

  • l'édition de 300 exemplaires d'une brochure illustrée : 2000 €

Objectif 3 : 7 000 € – Et en vidéo, trop classe

  • la réalisation et la duplication à 400 exemplaires d'un DVD du projet : 2000 €

À propos du porteur de projet

Patrice Bride

Je n’ai jamais pris de vacances en caravane, même pas dormi dans un camping-car. Je suis allé quelquefois en Bretagne, surtout pour du tourisme.

Par contre, s’occuper du travail des autres, c’est mon quotidien. Alors, en solidarité avec ceux qui travaillent au mois d’aout, je m’y colle aussi : rendez-vous devant notre caravane, pour nous en dire deux mots !

Flore Viénot

Buller… rien de si bon, et nécessaire !

Oui! Rien de si bon et nécessaire que de créer des bulles d’espace et de temps pour se rencontrer, se parler, et chercher à comprendre la réalité de l’autre avec qui on converse. Alors j’ai hâte de me retrouver sur les routes de Bretagne ces vacances. Pour paresser, non, mais pour buller, à la rencontre des travailleurs de l'été...

Pierre Madiot

J’ai toujours pensé que la meilleure façon de reconnaitre les gens était de les écouter parler de ce qu’ils font. Cette « caravane » estivale est l’occasion de nous attarder sur la côte bretonne, pas très loin de chez moi et, au hasard de rencontres inattendues, d’entendre ce qu’ont à dire de leur travail les gens du cru, les saisonniers et peut-être même les vacanciers loin de leurs bases…

Nous avons mené une précédente campagne de souscription au printemps 2015 « Le travail à la Une ».

Dire Le Travail est une société coopérative à intérêt collectif (SCIC) : elle mobilise actuellement une dizaine de contributeurs, soixante sociétaires. Autant de femmes et d’hommes passionnés par l’écriture du travail, ayant envie d’écrire eux-mêmes et d’accompagner des auteurs dans cette aventure.

Pour en savoir plus sur notre coopérative, vous pouvez consulter cette page de notre site.

Pour suivre notre actualité, rendez-vous sur notre page Facebook ou notre compte Twitter.

De premiers récits du travail collectés par nos soins sont disponibles dans une rubrique de notre site.