BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Taurillon dans la cour des grands

Pour une presse européenne de qualité

À propos du projet

Le Taurillon, le webzine participatif d'actualité européenne fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, l'équipe du journal refond son site web et organise les premières Journées de la presse européenne. Et ce, afin de séduire toujours plus de lecteurs et de contributeurs.

  • Refonte du site

Après 10 ans d’existence sur le net, le Taurillon a pris un petit coup de vieux, tout comme les autres versions linguistiques de ce même magazine. Il est temps de lui donner une seconde jeunesse en proposant un relooking digne des émissions de Cristina Cordula. Pour faire peau neuve,  toucher toujours plus les jeunes et encourager les lecteurs à devenir contributeurs, le Taurillon veut intégrer plus de contenus multimédias et faire la part belle à l’image. Le son, l’image, le dessin de presse et la vidéo doivent enrichir l’écrit, qui demeure le socle de ce webzine. L’équipe envisage également de rajeunir l’esthétique, le graphisme et le présentation globale du site pour offir aux lecteurs une interface plus attractive et ergonomique.

Le Taurillon est plus qu’un média, c’est aussi une plateforme de débat. Média participatif, il est le lieu d’un dialogue entre auteurs et lecteurs. Pour inciter plus encore au débat, et prendre le virage des réseaux sociaux, le Taurillon veut renforcer l’interactivité entre auteurs et lecteurs. Sa recette ? Accentuer la présence des réseaux sociaux sur le site. Partager un article plus facilement, le commenter via facebook ou twitter, suivre les réactions de sa communauté en direct sur le site. Autant d’outils qui, en soutien d’une équipe de rédaction renforcée, doivent amener à plus de réactivité et plus de débat.

  • Version mobile

Et sur ton smartphone, comment retrouver le Taurillon ? Une version responsive (adaptée à tous les appareils) doit voir le jour pour fournir un confort de lecture accru. Une application mobile commune aux cinq versions linguistiques avec lecture hors ligne existe pour Android et Iphone. Elle demande également un petit coup de jeune.

  • Plus de fonctionnalités

Enfin, l’économie ça te barbe, mais les cultures alternatives européennes te passionnent ? Ou au contraire, ce qui t’intéresse en Grèce, ce n’est pas le sirtaki ou l’ouzo, mais la crise de la dette et les négociations à répétition entre Athènes et ses créanciers ? Dans les deux cas, nous avons pensé à toi. Nous souhaitons développer un système « d’infos à la demande »,de personnalisation de ses lectures. Pour ce faire, une newsletter repensée et adaptable selon tes goûts est dans les cartons. Le Taurillon pourra donc arriver tout chaud dans ta boîte mail, tous les matins ou toutes les semaines, selon ton choix.

Le Taurillon sous le feu des projecteurs

Du 26 au 29 octobre 2015, pendant la session parlementaire du Parlement européen, l’équipe du Taurillon et les rédactions des autres versions linguistiques s’associent pour organiser les Journées de la presse européenne à Strasbourg, qui célèbreront les 10 ans du webzine. Quatre jours durant, des invités du monde médiatique, politique ou de la société civile débatteront avec le grand public du traitement de l’actualité européenne et de la situation de la presse en Europe, des médias participatis et citoyens et de ceux qui s’adressent en priorité aux jeunes pour les sensibiliser aux questions européennes. C’est aussi l’occasion de mettre un coup de projecteur sur le Taurillon et ses équipes, de créer un lien durable avec d’autres médias et blogs et de chercher les voies d’un meilleur traitement de l’actualité européenne. Professionnels et bénévoles se rencontreront à cette occasion à Strasbourg, capitale européenne et ville cosmopolite en ébullition lors des sessions du Parlement européen. C’est aussi le moment idéal pour lancer officiellement le nouveau site du Taurillon.

A venir, les partenaires du projet, les noms des premiers invités, le programme prévisionnel.

A quoi va servir le financement ?

Vos contributions vont nous permettre de :

  1 - Refondre le site web (2 800 €)

Le futur support du Taurillon sera

  • Doté d'une interface de lecture plus érgonomiqe
  • Structuré par rubrique selon un classement simplifié
  • Equipé d'un abonnement (gratuit) par newsletter personnalisable
  • Orienté vers l'échange entre lecteurs et auteurs avec un système de commentaires
  • Adapté à la lecture sur tous les appareils ordinateur, tablette et smartphone)

  2 - Concevoir une nouvelle charte graphique (500 €)

En lien avec la refonte du site, la redaction et une team de talentueux graphistes vont renforcer l'image du magazine pour la rendre reconnaissable au premier coup d'oeil.

  3 - Organiser les Journées de la presse européenne (1 700€)

Ce rendez-vous réunit à Strasbourg les principaux médias européens, du 26 au 29 octobre prochain, en pleine session parlementaire. L'objectif : valoriser la nouvelle interface web du Taurillon avec un événement de lancement ambitieux !

Les principaux frais de l'événement :

  • Logistique (matériel, salle, transport des intervenants)
  • Communication (support print, relations médias et institutions)

Dans le cas où nous passons le premier pallier de 5 000€, l'équipe de la redaction aura l'occasion de refondre les applications Iphone et Android du magazine. Nos objetcifs :

  • Développer la place du multimédia sur les deux supports
  • Intégrer les modifications liées à la refonte du site
  • Permettre aux lecteurs personnalisation de la lecture (système de favori et enregistrement d'article)

À propos du porteur de projet

Le Taurillon est un webzine participatif

En 2005, à l’issue du référendum sur le Traité Constitutionnel Européen et le « non » français et néerlandais, les Jeunes Européens France lancent l’idée d’un blog participatif traitant de l’actualité européenne. Il part du constat que l’information parcellaire des médias sur l’Europe nuit à l’exercice de la citoyenneté européenne. Le but, permettre aux citoyens, et en particulier les jeunes, un accès à l’information et aux débats relatifs aux questions européennes. Véritable média d’opinion, il offre des points de vue et des analyses inédites de l’actualité européenne.

Pour son action, l’ensemble des versions linguistiques ont reçu en 2012 le prix du citoyen européen, qui récompense des initiatives stimulant la citoyenneté européenne et qui est décerné par le Parlement européen.

Aujourd’hui, le Taurillon existe en cinq versions linguistiques (anglais, allemand, espagnol, italien et français) et peut se vanter d’être lu par 150 000 lecteurs uniques par mois en moyenne. Le Taurillon, qui traite de l’actualité européenne dans sa globalité, ouvre ses colonnes tant aux experts qu’aux simples citoyens sur des sujets qui leur tiennent à coeur. Son nom évoque le célèbre mythe d’Europe, princesse phénicienne, enlevée par Zeus, lui-même transformé en taureau pour échapper aux foudres de sa femme. Cette image d’Epinal, symbole de l’Europe, a inspiré ce patronyme, enrichi d’une pointe de jeunesse.

Suivez-nous sur twitter et sur Facebook

Les rédactions

Les 5 versions linguistiques du Taurillon partagent la même plateforme. Son nom chez nos voisins sont The New Federalist, Treffpunkt Europa, Eurobull et El Nuevo Federalista. Chacune de ces éditions dispose de son équipe de rédaction et d’une équipe de traducteurs pour permettre l’échange des articles entre les versions linguistiques. Vous désirez les connaître ? Ils se présenteront à vous ici très bientôt.

Son fonctionnement

Menés par un comité de rédaction pour chaque version linguistique, ces webzines maintiennent une publication régulière grâce à la contribution d’auteurs bénévoles. Après envoi, les articles sont relus, corrigés ou revus avec le contributeur bénéficiant d’un véritable accompagnement de l’équipe de rédaction, puis ils sont intégrés au calendrier des publications pensé et défini selon l’actualité du moment. Pour contribuer rendez-vous sur www.taurillon.org.

Son esprit / sa ligne éditoriale

Le Taurilllon, média participatif et d’opinion, traite de l’actualité européenne en général. Relatant différents points de vue, il propose notamment une lecture de l’actualité poussée, des analyses et des points de vue inédits, parfois décalés, un oeil neuf par rapport aux médias traditionnels. Et ce, généralement par le prisme du fédéralisme européen.

Les Jeunes Européens

L'association des Jeunes Européens compte plus de 10 000 membres répartis dans plus de 30 pays européens. Ensemble, ils agissent tous les jours pour rapprocher l'Europe des citoyens et promouvoir la construction européenne. Composée de jeunes de 18 à 35 ans, l'association assure la gestion quotidienne du Taurillon.