BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

L'esperluète déménage !

L'esperluète s'agrandit : Soutenez le développement de l'atelier de fabrication de savons et cosmétiques artisanaux de Strasbourg.

À propos du projet

Edit du 31 mai 2018

Hier, la campagne a atteint les 100% ! Merci à tous mes contributeurs de m'avoir amenée jusque là !

Il reste encore 5 jours avant la fin de la campagne, et mon nouvel objectif est d'atteindre les 120% et pourquoi pas, de pouvoir financer une cuve chauffante qui me facilitera grandement la vie ! Ce nouveau matériel me permettrait de développer également une gamme de savons liquides bio.

Synonyme de liens, L’esperluète est une marque de soins cosmétiques certifiés bio qui a pour objectif de créer du sens.

Si vous voulez connaître la signification du mot L'esperluète, c'est par ici : L’esperluète ? mais qu’est-ce que c’est ?

C’est en 2009 que je m’initie à la fabrication du savon selon la méthode traditionnelle de saponification à froid. D’une simple découverte est née une passion : me voilà tombée dans la marmite - de savon - !

En 2016, j’ai créé L’esperluète, une marque de savons et de cosmétiques naturels fabriqués à la main et avec amour à Strasbourg. Engagée chaque jour auprès de producteurs, je propose des soins certifiés bio* adaptés à toute la famille.

En 2016, j’ai créé la marque L’esperluète, une gamme de savons et cosmétiques responsables et certifiés bio, fabriqués à la main et avec amour à Strasbourg.

L’atelier de fabrication se trouve actuellement au sous-sol de ma maison. Il a totalement été réaménagé et mis aux normes pour accueillir mon activité en 2016. Pour le démarrage de mon activité cette situation a été très pratique surtout que j’étais jeune maman. Les mois passant, les volumes de production ont augmenté et cela devient contraignant pour moi de descendre tous les jours les 14 marches m’emmenant à mon atelier avec 25 kg de beurre de karité ou de cacao dans les bras, sachant qu’il faut remonter autant de kilos de produits finis !

Depuis quelques mois, je cherche donc à déménager mon local pour avoir à la fois plus d’espace et pour bénéficier d’un accès de plain-pieds. La recherche a été longue et fastidieuse puisque mon budget reste très limité. J’en étais arrivée au point d’arrêter mes recherches en novembre dernier.

Mais le hasard faisant, fin mars, j’ai enfin trouvé un local adapté à mon activité et (presque) à mon budget. J’ai choisi de louer une surface supérieure à mes besoins actuels afin d’éviter de me retrouver dans une situation similaire dans 2 ans car les investissements financiers en terme de travaux pour la mise aux normes sont conséquents peu importe la surface.

Le bail a été signé fin mars et les travaux ont démarré début avril. Le nouveau local se trouve à Souffelweyersheim - 34 rue des Tuilleries -, juste à côté de GMONBOX.

  • Fabriqués à la main avec amour (pesée, découpe, embouteillage, mise en boîte...).
  • Sous mention Slow Cosmétique, une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique.
  • Tous certifiés bios par Ecocert selon le référentiel Cosmosmais dépassant largement les minimas imposés par la charte.
  • Composés d’ingrédients naturels et/ou bio et/ou locaux/français et/ou équitables.
  • Fabriqués avec une majorité d’ingrédients achetés à des producteurs bio : huiles de chanvre, de cameline, de pépins de courge et de tournesol de la Ferme Bel Air en Lorraine, Huiles essentielles du Laboratoire Altho dans le Gers ou De Saint Hilaire, beurre de karité en commerce équitable du Burkina Faso importé par Arc en sels, huile d’olive produite par la famille de Salah (Mediterroir)… Régulièrement, je m’attèle à sourcer de nouveaux producteurs afin de limiter les intermédiaires ce qui permet de payer un prix juste à mes fournisseurs. Contrairement à ce que l’on peut penser, le prix est souvent plus élevé car il s’agit de production à petite échelle mais la qualité est incomparable !

  • Actuellement, je travaille encore à mi-temps en tant que salariée. Mon premier objectif est donc de créer mon emploi à temps plein.
  • Créer un poste (et plus, dès que cela sera possible) pour la gestion des expéditions ou l’emballage des produits. Je suis en contact avec l’association Strasbourg Action Solidarité. C'est sur elle que je m'appuierai pour l'embauche afin de donner un emploi à une personne précaire. Au début, cela ne sera que quelques heures mais j'espère pouvoir très vite proposer un emploi stable à cette personne.
  • Développer mes partenariats avec des producteurs, notamment pour le beurre de cacao bio, la cire d'abeille bio, l'huile de coco bio ainsi que de nouvelles huiles végétales bio. Si vous avez des pistes, n'hésitez pas à me contacter !
  • Améliorer mes outils de production pour me faciliter - un peu - le quotidien de la fabrication. Avec mon mètre 55 et mes 45 kg toute mouillée, je n'ai pas besoin de salle de sport les jours de livraison de mes matières premières qui sont conditionnées majoritairement en pack de 25 kg. Pour le développement des mes outils, je travaille avec une société basée à Hoenheim.

A quoi va servir le financement ?

Cette nouvelle aventure nécessite une mobilisation financière importante. Avoir un laboratoire cosmétique me demande une mise aux normes selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (NF EN ISO 22716 BPF). Les travaux de mise aux normes sont actuellement en cours. L’atelier ne pourra être utilisé qu’à partir du moment où Ecocert m’aura donné son aval.

  •  La caution : 2 400 € TTC
  •  Les premiers mois de loyer sans activité avant l’évaluation du lieu par Ecocert : 2 832 € TTC
  •  Travaux : 24 806,88 € TTC
  •  L’aménagement : 6 629,20 € TTC

  • Apport personnel : 20 000 €
  • Capacité d’autofinancement de l’entreprise : 3 500 €
    Même si mes bilans 2016 et 2017 sont bons avec un chiffre d’affaires triplé sur 2 ans, mon assise financière n’est pas encore assez solide pour solliciter à nouveau ma banque pour un second prêt.
  • La société qui s’occupe de mes travaux a accepté d’échelonner une partie de la facture sur plusieurs mois.

Ce financement participatif me permettra de financer l’aménagement de mon nouvel atelier. En effet, une grande partie du mobilier de mon ancien atelier ne pourra pas être repris dans le nouveau.
Même si l'ammégement sera un peu succinct au départ, il me permettra de démarrer la production très rapidement après la visite de l'auditrice d'Ecocert.

5 664 € correspondent aux frais d'aménagement ainsi qu'aux frais Ulule.

ET SI ON DÉPASSE CETTE SOMME ?

À propos du porteur de projet

L’huile de calophylle inophyle ? Quèsaco ? 

Je me posais la même question en 2009 ! Touche à tout, c’est en cherchant les bienfaits de cette huile que je découvre la fabrication de cosmétiques home-made et que j’entends parler de la saponification à froid également appelée SAF.

Faire du savon ? Avec mon bac S, tout le monde me certifie que j’en ai déjà fait… alors oui, sûrement, sous forme d’équation, donc à l’époque, pas très intéressant pour moi - au désespoir de mon professeur de physique-chimie…

Pour la pro gel douche que j’étais, ayant délaissé savons de Marseille ou d’Alep, beaucoup trop desséchants à mon goût, je me dis qu’il faut tester ce qu’on appelle la SAF !

En une semaine - hé oui, la patience me fait défaut - je m’équipe et fabrique mon premier savon (à l’orange et au cacao). Et voilà ! Comme Obélix avec sa potion magique, je suis tombée dans la cuve - de savon - !

Après plusieurs formations, autant en savonnerie qu'en cosmétique, c'est en février 2016 que je crée l'Atelier de Savons et Cosmétiques Artisanaux. Mes deux bébés sont arrivés en même temps car ma fille est née le même mois !

En septembre 2016, j’ai créé L’esperluète, une marque de savons et de cosmétiques naturels fabriqués à la main et avec amour à Strasbourg. Engagée chaque jour auprès de producteurs, je propose des soins certifiés bio* adaptés
à toute la famille.

L’esperluète, c’est une entreprise :

Je tiens à remercier chaleureusement toutes les peronnes grâce auxquelles mon aventure est ce qu'elle est aujourd'hui :

  • Ma fille qui est le moteur de tout ce projet.
  • Ma mère pour son soutien indéfectible et pour ses nerfs d'acier parés à tous mes énervements.
  • Mon compagnon qui doit, au quotidien, se mettre au rythme de L'esperluète, ce qui n'est pas toujours facile !
  • Mon père, mes grands-parents et ma marraine pour leur soutien tout aussi indéfectible que celui de ma mère, et plus généralement toute ma famille.
  • Mes commerciales et plus particulièrement Ildiko, qui m'apprend à relativiser chaque épreuve.
  • Suzanna, pour ses conseils toujours avisés.
  • Mes ami(e)s, et plus particulière Marie, qui ont compris que mon rythme de vie actuel ne me laisse que peu de place aux moments de détente.
  • La nounou de ma fille qui comprend tous mes retards et que je remercie mille fois pour cela !
  • Mes clients, autant professionels que particuliers, qui acceptent quelques retards dans leurs commandes quand je suis vraiment débordée (sinon, j'essaye quand même d'être réactive) ou quelques ruptures de stock. Une mention spéciale pour les magasins Côté Nature qui m'ont donné ma chance dès le départ.
  • Mes fournisseurs qui doivent - trop - régulièrement répondre à mes exigences de délai car je travaille encore un peu trop en flux tendu.
  • Je remercie certains consœurs/confrères pour nos échanges toujours riches et plus particulièrement ceux qui sont devenus des amis : Jeff, Laurence, Annabelle, Antoine, Sophie, Elsa, Marie-Hélène, Marie-Thé, Marie, Ludvina, Simone, Caro, Nathalie, Alban, Virginie, ainsi qu'Anja et Aurélie et tant d'autres...
  • Mes experts réglementaires ainsi que mon référent chez Ecocert que j'interroge à tout va (et pas toujours de manière très organisée) et qui sont toujours réactifs à mes demandes.
  • Mes formateurs, notamment Christine Cuisinez qui m'a appris qu'on peut faire les choses petit à petit et Laurent qui s'arrange toujours pour que mes DIP soient prêt à temps !
  • Certains de mes consœurs et mes confrères avec qui j'échange régulièrement malgré la distance.
  • Paperback, mon imprimeur sans faille !
  • Charlotte Reinhart de Tokenstok pour son engagement pour le commerce local qui force le respect.
  • Merci à la patience de mes photographes : Maud Villa pour le reportage métier et les photos produits ainsi que Toudoo Photos pour les photos de Lou.
  • Areco pour sa réactivité dans l'organisation de mes travaux et pour sa flexibilité pour mes "petits" changement de dernière minute.
  • Ma comptablepour sa disponibilité (oui oui, elle accepte de parler de mon bilan entre 21h30 et 23h...).
  • L'équipe de la Slow Cosmétique (association et site de vente) que je fais un peu trop poireauté par moment !
  • La propriétaire de mon nouveau local pour sa confiance.

* Cosmos Organic certifié par Ecocert Greenlife selon le référentiel COSMOS disponible sur http://cosmos.ecocert.comCertificat Ecocert 

FAQ