BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les dessins du Silence

Jusqu'à minuit ... on y croit toujours ! Album illustré par Adrien du Silence

À propos du projet

16 septembre... ce dimanche à minuit, c'est fini !

Bonjour, amis Ululeurs !

Que l'aventure aura été belle ! Adrien et moi tenons à vous remercier chaleureusement : sans vous, ce bel album n'aurait pas pu voir le jour. Dès demain, nous entrons dans la phase d'édition proprement dite : les dernières retouches de la maquette, le travail de photogravure, l'épreuvage, l'impression, le façonnage. Grâce à vous, un très beau livre va voir le jour et nous mettrons encore beaucoup d'énergie d'ici sa parution pour réussir son lancement.

Nous allons devoir faire des choix : nous ne sommes pas parvenus aux 150% qui auraient permis d'envisager des finitions un peu savantes, mais nous publierons un album cartonné de très belle facture qui entrera dans la catégorie "beaux-livres". Les bibliophiles en seront fiers ! On espère très sincèrement que Les Dessins du Silence permettront également de changer le regard sur l'autisme, et surtout sur les personnes avec autisme qui, comme Adrien, ont un talent et une sensibilité créatrice immenses.

Je termine avec une pensée particulière pour ceux et celles d'entre vous qui ont un loulou diffférent dans leur vie et qui ont souhaité discuter avec nous en privé : c'était très riche, parfois émouvant, toujours lumineux.

Je vous enverrai un email dès la parution des Dessins du Silence pour vous avertir de la date d'envoi et j'espère que vous serez nombreux à nous écrire pour nous donner vos impressions. Ensuite, Les Dessins du Silence seront disponibles dans toutes les librairies : ISBN 978-2-35380-027-8

Ça fait tout drôle de vous dire au revoir... Encore merci à tous, et BRAVO Adrien !

frédérique

 

12 septembre : plus que 5 jours et 40 t-shirts à gagner !

Bonjour, amis Ululeurs !

Le compte-à-rebours est activé et nos montres font entendre leur petit "tic tac" : c'est bientôt fini ! Dimanche, il sera trop tard pour réserver votre album. Comme nous sommes toujours plein d'espoir et d'énergie, nous avons décidé d'offrir 1 t-shirt de qualité, sérigraphié "Les Dessins du Silence", aux contributeurs à partir de 55€. Il n'y aura que 40 exemplaires. On aurait aimé faire davantage mais nous n'en avons pas les moyens... mais cette édition limitée en fera des "Collectors" ! Encore un petit élan, et notre chouette Ulule s'envolera de nouveau, avant de se reposer dimanche...

Un merci inédit en Dessin du Silence :

frédérique

 

 

11 septembre 2018 ... dimanche, il sera trop tard !

Cette fois, c'est la dernière ligne droite ! Nous avons encore besoin de vous pour que le recueil illustré d'Adrien du Silence voie le jour sous la forme d'un très bel album et fasse ainsi un pied-de-nez aux idées reçues !

Un beau livre aux finitions soignées, c'est important : nous montrerons ainsi que la différence est source de création, qu'elle n'interdit pas le talent, ne contredit pas la beauté. Et surtout, nous espérons que ce bel album fera bouger les lignes de l'intolérance et du préjugé.

Nous avons hâte de vous envoyer un album dont vous serez fiers !

 

 

Le 1er septembre 2018

Bonjour, Amis Ululeurs !

Plus que quelques jours pour faire entendre la petite voix du Silence... Nous avons besoin de vous pour que les Dessins d'Adrien soient publiés sous la forme d'un très bel album cartonné, aux finitions soignées. Le talent d'Adrien les mérite et ce sera la plus belle façon de faire taire les préjugés.

La différence est une richesse.

Oui, c'est un album dessiné et écrit par une personne différente. Oui, cette différence s'appelle l'autisme. Et oui, Adrien et nous souhaitons voir naîte un beau-livre qui prouvera que la différence n'empêche pas la beauté... tout au contraire.

D'autres enfants différents...

Grâce au dessin, Adrien est sorti du Silence. Son désir, c'est de montrer le chemin qu'il a parcouru, depuis la peur inspirée par le monde extérieur jusqu'à l'apaisement que lui a apporté le dessin. Et il le fait brillamment, avec délicatesse, dans ce très beau recueil qui est également, pour lui, une façon de donner de l'espoir aux familles de loulous qui ne parviennent pas à s'exprimer.

Des dessins... qui parlent !

A chaque page, vous ne lirez qu'une seule petite phrase, très brève : ce sont les Dessins du Silence qui parlent. Ils ne revendiquent pas, ne se plaignent pas. Ils disent. C'est tout. Ce sont des émotions posées sur le papier. Et elles s'enchaînent de page en page, avec une tranquillité qui devient une force incroyable.

Cette force-la, nous voulons la magnifier et lui donner un écrin.

Pour cela, nous avons encore besoin de vous : si nous parvenons à réunir 138 réservations supplémentaires, notre pari sera gagné : un très, très bel album naîtra, et les Dessins du Silence feront parler... en bien !

Tenez, regardez...

 

 

 

Un exemple de vernis 3D embossé :

 

Mi-août 2018 : 100% atteints : MERCI !

 

Quelle aventure, amis Ululeurs !

On s'est lancés avec plein d'énergie et... notre ferveur a doublé, peut-être même triplé ! Vos soutiens nous donnent  envie de nous dépasser : non seulement nous avons atteint l'objectif n°1, mais en plus, nous avons fait de belles rencontres, discuté avec beaucoup d'entre vous, entendu des récits émouvants. Mine de rien, ça met la barre haut : on n'a pas du tout l'intention de vous décevoir.

Alors, on continue !

Au moment où je vous écris, il reste encore 25 jours de collecte : atteindrons-nous le deuxième palier, c'est-à-dire les 150% ? Si oui, nous pourrons envoyer les cahiers intérieurs de votre futur livre dans un atelier de façonnage : ils seront cousus, reliés puis emboîtés dans une couverture rigide... et le livre deviendra un album !

Croyez-moi, le talent d'Adrien mérite vraiment un bel écrin ! Nous avons réalisé les maquettes des cartes postales, regardez :

 

Quand tout a commencé, au mois de mars 2018...

Bonjour à tous,

Je m’appelle Frédérique, je suis éditrice dans une petite maison indépendante du Centre de la France, Laïus. Au mois de mars dernier, j’ai reçu le recueil original des Dessins du Silence par l’intermédiaire de mon amie Jennifer, qui préside une association accompagnant les enfants en difficulté.

« Je crois, m’a-t-elle dit, que tu devrais regarder, parce que j’ai l’impression qu’il y a quelque chose… ».

Oh, que oui ! Il y avait même plus que quelque chose !

Adrien du Silence n’est pas un nom qu’il a choisi au hasard. Il vient de son expérience personnelle de l’autisme : j’avais sous les yeux un travail d’une immense sensibilité racontant, en dessins et avec un talent incroyable, tout ce qu’Adrien avait ressenti sans pouvoir le communiquer verbalement.

Les dessins que vous voyez sur cette page ne sont qu’un court extrait. J’aimerais que vous sachiez combien l’ensemble laisse une impression de… comment dire ? C’est une claque magistrale ! C’est beau, émouvant et juste. Ça modifie notre définition de la différence. Et surtout, c’est un travail graphique très abouti : Adrien est parvenu à remplacer le U de aUtiste par un « R » !

Faire entendre la petite voix du silence…

Notre première envie est de faire (re)connaître son talent et lui permettre de l’exercer professionnellement. Nous y mettons beaucoup d’ardeur. Nous souhaitons également que les enfants avec autisme, leurs parents et leurs proches, puissent se rassembler autour des Dessins du Silence et y puiser une source de dialogue. Nous voudrions aussi, bien sûr, que les préjugés tombent, que les regards des autres cessent de blesser et que les Dessins du Silence soient un moyen de mieux se comprendre. Mais nous avons besoin de vous pour faire entendre la petite voix du Silence.

 

Dans le dessin ci-dessus, le personnage d’Adrien est traversé par des lettres privées de mots et des pensées qui fusent. Son cerveau, dit-il, se transforme en grand chewing-gum qu’il tient entre les mains. Vous voyez l’expression d’effroi sur son visage ? Eh bien, voici de quoi il a peur :

 

 

Adrien du Silence n'a pas choisi ce nom au hasard : pendant plusieurs années, il a été totalement mutique. Trop effrayé par le monde, il a refusé tout contact avec l'extérieur et a souffert d'une forme sévère de catatonie. Puis, il y a eu... le dessin. Crayons de bois, fusain, collages, arts numériques... après cette découverte, Adrien n'a plus cessé de dessiner et il parle à nouveau ! Les planches sont assorties de phrases très courtes et l'on ressort de la lecture de faisant : "wahoo" ! C'est beau. C'est vraiment beau.

Même si vous n’êtes pas directement concerné par l’autisme, les Dessins du Silence seront l’un des livres de votre bibliothèque dont vous serez fier et que vous aimerez feuilleter, faire découvrir, offrir : ils évoquent, proposent et nous laissent libres d’y retrouver nos propres émotions. Nous avons tous affronté des moments difficiles. Que l’on soit autiste ou pas, on est tous égaux face à la douleur intérieure.

D’ailleurs, en parlant de douleur : regardez ci-dessous l’expression de sa sérénité retrouvée : au bout de sa tige vertébrale, l’esprit jadis tourmenté redevient une fleur.

Que vous soyez amateur de beaux livres, féru d'illustration et de graphisme, concerné ou non par l'autisme, les Dessins du Silence provoquent une véritable émotion.

 

Nous voudrions atteindre différents paliers, correspondant aux finitions d'imprimerie.

Avant de vous en dire davantage, cette précision très importante : nous avons signé avec Adrien un contrat à compte d’éditeur. Cela signifie que nous prenons en charge l’intégralité des coûts d’édition, qu’il ne nous doit ni ne nous devra pas un centime, que nous lui verserons ses droits d’auteur à chaque livre vendu. Ce qui signifie également que l’illustration devient officiellement son métier. Yep !

Les frais d’édition rassemblent beaucoup de postes depuis la préparation de copie jusqu’à la parution, mais aussi longtemps après : mise en page, photogravure, impression et façonnage, promotion, diffusion, distribution… Nous allons autofinancer ces coûts mais nous avons décidé de placer une grande ambition dans la fabrication et les finitions d’imprimerie.

Pourquoi un « beau-livre » ?

Si vous furetez, comme moi, dans les bibliothèques ou les librairies partout où vous passez, vous connaissez la catégorie des « Beaux-Livres ». Ils sont plus soignés que les autres, présentent de belles finitions, une couverture cartonnée. On a envie de les prendre entre les mains, de les parcourir. Ils nous touchent autant qu’on les touche : eh bien voilà, nous y sommes : nous voulons que ce livre touche ! Que ses habits soient à la hauteur des pages intérieures.

Un pied-de-nez aux préjugés !

Et puis, il faut bien l’avouer aussi : c’est un sacré pied-de-nez aux préjugés ! Qui pourra prétendre après cela que la différence interdit le talent ? Qui osera affirmer sans rougir qu'elle contredit la beauté ? Notre pays des libertés est tristement en retard sur ce chapitre, alors si les Dessins du Silence peuvent montrer - non, prouver - le contraire, notre pari viendra au crédit de plus de tolérance. Voilà, c’est dit !

A quoi va servir le financement ?


Description détaillée :

Album cartonné format 160 x 160

72 pages illustrées

Impression quadrichromie sur papier de création Freelife Vellum premium white 140 g Fedrigoni

Façonnage : dos carré collé et cousu

Finitions : dorure à chaud anthracite, vernis 3D (en relief)

Prix en librairie : 18,50€

 

Vous voulez voir notre projet de couverture ?

Le voici ! C’est une première version et nous menons un travail parallèle auprès de nos amis libraires : l’avis de quelques-uns d’entre eux va être sollicité parce que chez Laius, on trouve qu’un livre s’élabore avec eux. Vous êtes libraire et ça vous intéresse ? Ecrivez-nous : [email protected] !

NB : Maquette en cours -

À propos du porteur de projet

Mais au fait, Laïus… c’est qui, c’est quoi ?                           

En 2005, Laïus, petite maison de créations éditoriales, voit le jour à Angers. A ce moment-là, nous travaillons pour des artistes (Michel Pessaux, Jean-Louis Bergère, Mémento Mori, Sylvie Louche) et pour des opérateurs culturels (musées, châteaux, sites touristiques). Nous réalisons des « supports papier » atypiques.Peu à peu, nous sommes consultés par des entreprises : monographies, ouvrages anniversaires ou encore livres « métiers » viennent compléter notre palette créative.

L’aventure de l’édition proprement dite démarre en 2011 avec « Léone, l’Allumette pas conne », un petit livre réalisé collectivement par les patients et les soignants du service de psychiatrie d’un centre hospitalier. Viennent ensuite Le semeur d’espoir (Lætitia Richardin, pour Arsinoë), Brèves d'Asphalte (Sylvie Louche), les Mots Cœur (Pierre Perez Allouche), Obscure Clarté Schizophrénia (Florent Babillote) et aujourd’hui… Les Dessins du Silence !

Notre équipe compte trois personnes et travaille  joyeusement et énergiquement près de Vendôme, dans la belle campagne du Loir-et-Cher.

Zaza, Grande Intendante et Œil de lynx, veille sur la gestion administrative, les déclarations sociales, le versement des droits d’auteur… entre autres !
Toof, Graphiste Libre et artiste-peintre à ses heures, crée les couvertures, élabore les chemins de fer et réalise les mises en pages.
Fred, éditrice amoureuse du papier, renifleuse de talents et gérante.

Notre site internet n'est pas franchement à jour mais il est joli, c'est ici : http://www.laius.fr

Vous pouvez nous rendre visite et discuter avec nous sur Facebook et c'est là : https://www.facebook.com/Laius.Editions/

Et enfin, comme nous sommes de culture "papier", nous ne sommes pas encore tout à fait au point avec Twitter mais si le cœur vous en dit, c'est par ici : https://twitter.com/EditionsLaius

Et mon cadeau, je le recevrai vraiment, vraiment ?

Oui, vraiment, vraiment ! Veillez bien à nous laisser une adresse mail et une adresse postale : si tout se passe comme on l'espère, vous recevrez votre/vos livres et contreparties entre septembre et octobre 2018. Il y aura seulement un petit délai de 15 jours supplémentaires pour ceux qui recevront un Dessin dédicacé grâce à leur ticket numéroté et un poster personnalisé.

Tout au long de la collecte, nous tiendrons ici même un petit journal de bord et il y aura évidemment de belles surprises supplémentaires...

On vous tient au courant, à bientôt !

Nous remercions chaleureusement tous ceux qui nous ont accueillis, conseillés, encouragés, et particulièrement : Jennifer B - Hubert et Viviane J - Florence G - Séverine D - Eric D - Mathieu W - Pascale P - Corinne F - Coco B - Marie Claude et Serge L (et leurs voisins) - Virginie G et Dominique V - Sam B - Gildas V - Christophe A, libraire (53) - Rodolphe U, libraire (33) - Sandrine C-B - Fabrice F - Edith R - Isabelle B et David C - Michèle B - …et vous bien sûr !