BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les Coureurs de Lune

participez à la création d'une fabrique artisanale de bières en Vendée

À propos du projet

Ca me dit quelque chose ce nom... Rappelle-moi?

C'est un clin d'oeil à nos aieux. Sous l'Ancien Régime, ils profitaient des franchises insulaires en achetant à bon prix alcools et marchandises, pour les passer lors de nuits claires, dans nos campagnes. 

Mais ils devaient échapper aux gabelous! Ainsi, ils furent baptisés les coureurs de lune.

Ah!? On trouvera quoi à la Brasserie des Coureurs de Lune alors? De l'alcool de contrebande? Des saucisses?

Pas de saucisses. Pas de frites non plus... Et j'ai pris le parti de déclarer ma production de bières. Parce qu'il s'agit de ça! Une production locale de bières, une brasserie au sens premier. Pour les beergeek: "une microbrasserie quoi".

Bien!!! Quel type de bières? Et c'est où?

Au Poiré-sur-Vie! Le local accueillait déjà une cave, pour ceux qui connaissent.

Pour l'instant, une bière blonde avec du corps, obtenu grâce à l'utilisation de malt et de froment, avec une légère amertume épicée. Les ingrédients sont tous issus de l'agriculture française. En plus de cette blonde, chaque bière aura sa saison: blanche estivale, rousse d'automne, Noël; bref, toutes les occasions seront bonnes pour un brassin spécial.

Un brassin, j'imagine que c'est une production. D'ailleurs, comment on fabrique la bière?

Eh bien, ça demande un peu de matériel. J'ai le nécessaire pour fabriquer de petites quantités pour affiner mes recettes et faire plaisir aux amis mais la production à l'échelle locale nécessite un investissement: cuves de fabrication, fermenteurs, tanks de garde, matériel de contrôle et de nettoyage, embouteillage et... une pompe alimentaire.

A quoi va servir le financement ?

Merci de me poser la question.

J'ai choisi de partager ce projet avec vous par plaisir, mais aussi parce que vous pouvez m'aider à aller au bout de l'aventure, avec l'acquisition de cette fameuse pompe:

Et comment?

Après avoir cassé ma tirelire, soliciter des aides territoriales et rencontré les banquiers, il manque un dernier coup de pouce...

Je vous propose un don avec contrepartie. Vous pouvez participer à la collecte, à la hauteur de ce que vous souhaitez/pouvez et en fonction de votre soutien, je vous préparerai un "petit-rien-tout-jaune" comme disait mon père. Il ne s'agit pas d'une omelette mais bien de bière!

À propos du porteur de projet

Vous vous en doutez, j'aime la bière. Mais pas n'importe laquelle. Vendéen, j'ai aussi trainé mes sabots au Québec, ou le renouveau brassicole vous permet de trouver dans chaque quartier une microbrasserie, avec des styles bien différents. J'ai donc choisi de suivre une formation de brasseur à l'université de la Rochelle, réputée dans le secteur, il y'a maintenant trois ans. Puis j'ai brassé et brassé, chez moi. 

J'ai également envie de vous parler de ce qui me plait dans ce projet. J'avais un bon boulot, mais bien loin de ce qui m'anime vraiment. Avec la brasserie, j'ai l'occasion de partager un savoir-faire, avoir une relation de proximité avec mes fournisseurs et clients et surtout, être un acteur de ce que je pense être une nécessité pour nos générations (là, on sent bien la paternité): le développement local. Par exemple, les sous-produits générés par le brassage (appelés drêches) seront utilisés dans l'alimentation animale chez un agriculteur "du coin". 

Voilà pour moi. Aller, je vous montre ma tête, j'avais pas prévu pourtant...

Maintenant, c'est à vous de jouer!

Amicalement

François-Xavier Doll

https://www.facebook.com/lescoureursdelune