BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Les Saisons de l'étrange

La première saison en six épisodes d'une nouvelle aventure de l'imaginaire

Quatre jours pour une saison de l'étrange !

Chères invitées et chers invités,

Voilà trois semaines que je vous ai ouvert les portes grinçantes de ma demeure dans un concert de gonds torturés. Vos cris de joie (ou de terreur, il y a bien longtemps que la différence m’échappe) font écho aux hurlements de mes victimes. Vous semblez vous y plaire et cela me plaît.

Ne croyez pas que je ne prête pas attention à vos exactions personnelles : j’ai bien vu certaines de vos silhouettes revêtues de longues houppelandes noires, le capuchon rabattu sur vos rouges prunelles luisantes de convoitise, quand vous rejoignez la chorale diabolique qui sous-loue mes caves. Les plus affamés d'entre vous se sont installés confortablement dans mes fauteuils en cuir humain (je hais la cruauté envers les animaux) pour déguster les délicieux mets que propose ma cuisinière d’outre-tombe. Je l’ai embauchée alors que deux enfants essayaient de l’assaisonner dans son propre chaudron... Elle m’est redevable depuis, et ne manque pas de partir chasser les meilleurs ingrédients afin de nourrir mon abominable appétit.

Oui... Oui... Je sens la vie palpiter sinistrement dans ma demeure, un souffle fétide empli de peurs et d’angoisses étranges ravive les carcasses d’horreurs anciennes, agite les esprits machiavéliques des comploteurs de l’ombre. Mes tendres invités, vous êtes l’âme noire qui anime ces Saisons, leurs histoires. Mes adorables suppôts, sans vous les monstres et les criminels s’assoupissent et les héros sont désœuvrés. Sans vous, je resterais seul sur mon trône de poussière, à attendre.

Grâce à vous, cette première saison de l’étrange prend son essor, comme un vol de chauve-souris lors d’une nuit sans lune. Mille mercis, je saurais vous gâter comme les gentes et gens de marque que vous êtes.

Il reste encore quatre longues journées pour partager ce projet avec vos proches et amis, n’hésitez pas à les inviter en ma demeure. Quelques jours à peine pour profiter de mon offre, soixante-dix euros pour recevoir moult cadeaux : les six livres de l’abonnement dans leur étui, le artbook de notre escla... graphiste préféré, et le volume "teaser" de la deuxième saison.

Car en ce qui me concerne, je rêve d’atteindre le prochain objectif, un artbook aussi volumineux que les souffrances de mes victimes...

Le Maître de l'étrange