BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

LES POMMES TROTTEUSES - 05

Pressoir Mobile

À propos du projet

Nous sommes Pauline et Sophie et nous habitons un très joli coin des Hautes-Alpes entre Ecrins, Queyras et Durance.

Nous souhaitons créer un PRESSOIR à fruits MOBILE (pommes, poires, coings, petits fruits).

Il s'agit d'un atelier complet de transformation des fruits en jus frais ou pasteurisé, sur une remorque tractée par une voiture. L'objectif de cet atelier mobile est d'encourager les particuliers à entretenir leurs vergers, de sensibiliser aux circuits courts et aux produits locaux et surtout d'éviter le gaspillage alimentaire.

Nous sommes parties du constat que dans toutes nos campagnes, les anciens vergers sont de moins en moins entretenus et que des milliers de fruits ne sont pas ramassés et pourrissent au sol. Nous achetons très chers des fruits, des compotes, des jus de fruits venant d’ailleurs alors que nous avons tout ce qu'il faut près de chez nous. 

Le département des Hautes-Alpes est un département peu peuplé, rural et montagnard. Il est attirant par la beauté et la diversité de ses paysages et nous y habitons pour la qualité de vie qu'il nous offre. 

       

Historiquement, nous sommes sur des terres de vergers, les anciens ayant planté des variétés rustiques de pommes et de poires adaptées au climat. Chaque printemps, ils fleurissent en premier pour le bonheur de nos yeux. Un par-ci, un par-là ou par petits lots d'une dizaine d'arbres entre deux murets. Chaque automne, des tonnes de fruits au sol.....

Propriétaires trop loin? Enfants ou petits enfants non disponibles? Manque d'intérêt? Main-d'oeuvre pour ramasser trop chère?

Quelles qu'en soient les raisons, à l'heure où le gaspillage alimentaire n'est plus acceptable, nous souhaitions trouver une solution pour utiliser, transformer et valoriser les fruits de nos arbres locaux. 

Ainsi, nous proposons :

- de presser les fruits que vous nous apportez contre rétribution pour le service (chez vous ou pas très loin!)

- de ramasser vos fruits et nous trouvons un accord pour que vous puissiez bénéficier en partie de cette récolte (des fruits, des jus, de la taille d'arbres). 

L’intérêt de notre pressoir mobile?

- il peut se déplacer de village en village au plus près des habitants
- il convient pour de petits volumes
- il assure un moment convivial d’échange et de partage
- il peut intervenir auprès de particuliers, d’associations, de foires et fêtes de village
- il peut intervenir auprès d’écoles pour une journée pédagogique
- il peut être une solution pour financer des projets d’école ou associatifs.
- il valorise les fruits locaux dans une démarche de circuit court

           

Parce qu'il nous est insupportable de voir tant de nourriture au sol, parce qu'il nous tient à coeur de maintenir l'harmonie paysagère grâce aux arbres fruitiers, parce qu'il y a très peu de pressoirs "fixes" pouvant satisfaire la demande, ce projet nous est apparu comme une évidence.

Cet outil n'existe pas dans le département des Hautes-Alpes (mais fonctionne ailleurs), et il nous permettra de dynamiser notre territoire tout en étant un complément de revenu à nos activités saisonnières.

Notre projet de Pressoir Mobile vous plaît ? N'attendez pas, Pressez-Vous pour nous soutenir!

À quoi va servir le financement ?

Votre soutien nous permettra de continuer à équiper notre remorque avec l'ensemble du matériel nécessaire à la transformation et à la pasteurisation.

Nous avons déjà investi dans une remorque et un pasteurisateur et nous avons actuellement besoin : 

-d'une râpe :  4680 euros TTC   ..............pour broyer les fruits

-d'une presse à paquets : 3360 euros TTC   ................pour extraire le jus 

-de cuves, de raccords, de pompes, de tuyaux : 1970 euros TTC  ............pour tout assembler

Vous pouvez voir un bel exemple de ce que nous souhaitons accomplir grâce aux illustrations ci-dessous. 

Et voilà le travail !

        

Comment ça marche ?

Voici les différentes étapes de transformation :

Tri manuel et rinçage : les pommes passent rapidement dans un bac à eau
Broyeur : les pommes sont broyées et tombent dans un bac de récupération
Pressoir : c’est une presse à paquet avec un vérin manuel comprenant 8 claies avec une toile alimentaire dans chacun des cadres pour retenir la bourbe
Filtration : le jus passe dans un bac de pré filtration qui retient les plus gros débris puis dans un bac de filtration
Pasteurisation : pasteurisateur électrique de procédé « Ditzler »
Conditionnement : mise en bouteille manuelle (becs) ou cubis

 

                          

    tri manuel et rinçage                   fruits broyés dans la râpe                et étalés sur les claies

 

                                                     

              presse à paquets                      mise en bouteille depuis les bonbonnes du pasteurisateur

 

Cette presse mobile a un rendement de 500 litres/jours, c'est-à-dire que nous pouvons presser environ 800kg de fruits/jours. Cet atelier peut fonctionner avec une prise 380 V ou un groupe électrogène. Et nécessite un point d'eau.

Parce-que nous sommes très optimistes et que vous êtes très généreux...si nous dépassons notre objectif, nous pourrons acquérir un groupe électrogène qui nous permettra d'être 100% autonome.  

                                                                                                  

À propos du porteur de projet

Nous sommes deux porteuses de projet !

Un duo haut-alpin bien complémentaire

 

Pauline " la première Pomme Trotteuse"

Elle est monitrice éducatrice de formation.

Elle a découvert le milieu agricole à travers ses voyages en woofing et a pu s'expérimenter dans différents domaines. (Ovin, caprin, vache laitière et maraîchage). Par la suite elle s'est installée en Haute-Savoie et a créé une exploitation en maraichage biologique. Elle a acquis des savoir-faire et des compétences en arboriculture pour la taille et l'entretien des anciens vergers.

En 2017, elle décide avec sa famille de s'installer dans les Hautes-Alpes car elle s'y sent bien.

Voyant que les vergers n'attendent que d'être réinvestis, elle décide de créer avec Sophie un pressoir mobile, un projet qui a du sens pour elle et pour le territoire où elle vit. Le projet "les Pommes Trotteuses 05" est né. Salariée dans le milieu social une partie de l'année et auto-entrepreneuse dans le monde agricole l'automne, Pauline s'épanouit dans cette pluriactivité.

 

 

Sophie"la deuxième Pomme Trotteuse !"

Elle est accompagnatrice en montagne et monitrice de ski de fond. Elle parcours depuis 20 ans les Alpes et le monde à pied, à ski ou en vélo. Elle aime transmettre des savoirs, des savoirs-faire, en lien avec le milieu naturel.

Son camp de base, c'est maintenant les Hautes-Alpes, à Risoul, au milieu des vergers et face au sommet du Pelvoux.

Issue d'une famille d'agriculteurs en Lozère, son enfance a été rythmée par les saisons agricoles et un certain attachement à la terre.

Maman d'une petite fille de 4 ans, elle collecte tous les automnes les fruits non ramassés qui jonchent les bords de chemins...entre la maison et l'école ! et quand sa fille lui demande pourquoi personne ne les ramasse et que tout s'abîme, une idée lui trotte dans la tête....et elle appelle Pauline... la première pomme trotteuse!

Elle exerce en profession libérale toute l'année entre enseignement, encadrement de séjours en montagne et nouvelle activité agricole.

​​

 

 

                           Les Pommes Trotteuses......

                                                     

                                                                                    ...... des pommes vraiment "remorquables" !!