BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Les nouveaux entrepreneurs de l'agroalimentaire

Une réponse aux enjeux mondiaux. Le documentaire.

À propos du projet

Nous partons à la rencontre des petites entreprises et des start-ups qui révolutionnent l'industrie agro-alimentaire en proposant des solutions innovantes et positives.

Contrairement au paradigme défendu pendant des décennies par l’industrie, ces entreprises éco-responsables prouvent que nature et croissance sont conciliables tout en étant rentables. Le potentiel qu’elles représentent ne passe d’ailleurs pas inaperçu aux yeux des investisseurs, en témoigne l’engagement envers l’investissement d’impact qui ne cesse de croître. Nous allons montrer en quoi ces nouvelles solutions sont une réponse concrète aux enjeux alimentaires et planétaires. De rencontre en rencontre, nous allons tenter de comprendre en quoi ces entreprises innovent, en quoi les solutions qu’elles proposent provoquent un tel enthousiasme et quels sont les défis qui leur restent à surmonter pour changer durablement le paradigme.

Ce documentaire de 52 min s’inscrira dans une dynamique volontairement positive, sans toutefois faire abstraction de la complexité des enjeux et des difficultés rencontrées par les entrepreneurs que nous  allons interroger.

Nous visons une sortie en décembre 2020.

Voici un petit aperçu de certains protagonistes motivés à participer à ce documentaire. Nous vous les présentons à notre façon.

 

 .........................................    BLANC DE GRIS   .........................................
les persévérantes

À montréal, Dominique et Lysiane récupèrent du marc de café de torréfacteurs locaux, ou encore des drêches de microbrasseries pour produire des pleurotes fraiches. Produits localement, les restaurateurs s'arrachent ces champignons comme des petits pains.


 .........................................  ÉAU - AGRICULTURE ........................................
L'intell'EAU.

ÉAU crée des fermes verticales aquaponiques (élevage de poisson et culture maraichère en circuit fermé) qui produisent des aliments frais, sains et locaux, toute l'année, quelles que soient les conditions climatiques.

En d'autres termes, les excréments des poissons nourrissent les plantes qui purifient l'eau des poissons comme un cercle vertueux.

ÉAU accompagne et forme une douzaine de communautés et d'individus au Québec dans le développement de fermes aquaponiques favorisant ainsi l'autonomie alimentaire.

 

 

 .........................................  LOOP MISSION .........................................
 Les sauveteurs 

Ils profitent de l'économie circulaire pour mettre fin à une partie du gaspillage alimentaire. Le concept est simple : redonner de la valeur aux aliments rejetés par les magasins alimentaires en les transformant en jus préssé, en bière et bientôt en gin. Les légumes et les fruits sauvés par Loop se comptent déjà en plusieurs centaines de tonnes par an à Montréal.

 

 .........................................  NOVAE .........................................
Les idéalistes - réalistes

Grâce à leur plateforme éditoriale, Novae est Le média de l'économie positive et engagée. Notre bible au Québec sur les meilleures pratiques toutes industries confondues. Mickaël et Mathieu encouragent d'un côté les entrepreneurs à impact avec leur concours Mouvement. Et de l'autre, ils font rayonner les réalisations corporatives avec les prix Novae.

Ils sont passionés, passionants et connaissent par cœur les entrepreneurs à impact québecois.
Ils font partie des rares médias à braquer les projecteurs sur ces entrepreneurs. 
 

 ...........................................................................................................................................................

 

En abordant les enjeux économiques et politiques auxquels font face ces entrepreneurs, il serait intéressant de comparer ce qui se fait aussi en Europe. Quel pays est le plus avancé pour aider ces start-ups? Qu'en est-il des échanges commerciaux entre les deux continents? Le CETA qui vient tout juste d'être ratifié par les députés Français va-t-il favoriser ou au contraire ralentir l'élan de ces nouveaux business? 

Parler des entrepreneurs de différents pays, c'est aussi donner une chance au documentaire d'être diffusé à l'étranger.
Ce qui veut peut-être dire aussi :  inspirer les créateurs de demain d'un continent à l'autre. 

Voici pourquoi, nous osons viser plus haut que les 6 000 $ proposés afin de nous ouvrir leportes de l' Europe. 
 

À quoi va servir le financement ?

Le financement servira à la location de matériel pour le tournage et aux frais incompressibles de production notamment (transports et logement).

Pour que cette campagne de financement soit un succès, 3 paliers ont été fixés :

  • 6 000 $ : avec cette somme, nous pourrons assurer la production du documentaire au Quebec et en Ontario.
  • 8 000 $ : avec cette somme, nous pourrons assurer la production du documentaire au Canada.
  • 10 000 $ : avec cette somme, nous pourrons assurer la production du documentaire au Canada et en France.

 

S'il va de soit que je ne prendrai aucune rémunération sur cette camapagne, ces fonds ne permettront pas non plus d'offrir un salaire aux techniciens (cadreur, preneur de son, mixeur, étalonneur et moi même : montage et réalisation). Ils permettront toutefois de deffrayer leurs frais pour qu'à minima,  le projet ne leur coûte pas d'argent. 

À propos du porteur de projet

 

Réalisatrice, monteuse et animatrice motion, je travaille dans le milieu audiovisuel depuis plus de 10 ans principalement dans l'industrie de la publicité et du documentaire. J'ai eu la chance de me lancer dans le cinéma en montant mon premier long métrage de fiction en 2018. Cette année je m'attaque à la production complète d'un nouveau projet :  l'écriture, la réalisation et le montage d'un long métrage documentaire.

 

Je me passionne pour l'entreprenariat, l'écologie, les technologies et l'économie d'impact. C'est donc tout naturellement que l'idée de ce documentaire a emmergé.
 

Ne voulant pas passer à côté de certaines étapes cruciales dans le développement de ces entreprises que j'ai selectionnées, il faut que je puisse à tout moment partir en tournage. C'est grâce à votre soutien que je pourrai le réaliser.

Share Suivez-nous