BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les mains qui guérissent

Roman illustré dans l'univers de Friponnes rpg

À propos du projet

Les mains qui guérissent est un roman illustré dans l'univers de Friponnes rpg. Ce roman fera environ une centaine de pages (le nombre d'illustrations et la pagination exacte dépendront du palier atteint) au format A5 (15 x 21 cm).

Si vous ne connaissez pas l'univers de Friponnes RPG (les Folandes), ce roman et la nouvelle “Un si fol espoir” qui le précède en sont une parfaite introduction.

Il n'est pas nécessaire d'être joueur de jeux de rôles pour en apprécier toutes les saveurs épicées.

Si vous le connaissez, vous en apprendrez plus sur les personnages qui en sont les héros. 

Les Folandes constituent un univers de Fantasy optimiste sans être mièvre.On y retrouve bien sûr, (et hélas pour les héros), des méchants bien affreux mais aussi et surtout la concrétisation de quelques utopies concrètes de son auteur : mœurs libérées, sociétés paisibles, magie consacrée à résoudre les petits et gros tracas de la vie quotidienne, cupidité et goût du pouvoir considérés comme des maladies à traiter. Polyamour et bisexualité y sont presque une norme sociale, à tel point que certains fans et plaisantins ont qualifié cet univers de "Mai 68 Fantasy".

Le roman est écrit, relu, mis en page et corrigé. Il ne reste plus qu'à en réaliser les illustrations.

Vous pouvez en télécharger des extraits ici

À ma gauche, Jahyra, une mage-guerrière à la rapière aussi acérée que sa langue, ce qui est fort pratique pour enseigner les bonnes manières aux crétins et aux fâcheuses.

À ma droite, Lauranna. Femme de cœur au caractère bien trempé, magicienne et guérisseuse accomplie, elle est ambassadrice de la Confrérie des Édrulains à Havredoux et cette mission l’épuise. Elle use de son charme, de son art de la négociation et de ses nombreux autres talents pour amener la cité-état à prendre des décisions favorables au pays où elle est née. Elle a besoin d’un nouveau garde du corps et Jahyra semble toute désignée.

Dans cette ville où les intrigues de palais font partie du quotidien et où certains diplomates n’hésitent pas à recourir aux spadassins, peut-on espérer vivre tranquille une petite histoire d’amour ?

____

Avec cette romance qui n’en respecte pas les codes, Etienne Bar signe un nouvel opus de son cycle des Folandes et réalise son rêve de voir un de ses romans illustré par son illustratrice préférée.

____

Un intrigant mélange d’érotisme et de politique, offrant des personnages séduisants aux relations bien trempées et un efficace mélange de légèreté et de drame...

La magie est particulière et ne se limite pas à du supplétif guerrier. Le sexe à la fois un lien entre les personnages, une préoccupation et un mode de vie et cela contribue au charme de l’ensemble.

À découvrir.

Emmanuel Gharbi (Éditeur, John Doe)

A quoi va servir le financement ?

Le financement participatif a pour but de pouvoir financer les illustrations de l'ouvrage, qui, seront comme vous en avez maintenant l'habitude avec la gamme Friponnes, dessinées par la talentueuse Jahyra. Vous trouverez ci-après le contenu de chacun des paliers, qui porte le nom d'un personnage du roman.

Pour 700 €, le livre est publié avec 5 illustrations pleine page.

Pour 1 300 €, le livre est publié avec 5 illustrations pleine page supplémentaires, soit un total de 10 illustrations pleine page.

Pour 1 600 €, la mise en page est enrichie par des "culs de lampe" (petites illustrations dans les creux de la mise en page)

À 1 800 €, le financement participatif est déjà un vrai succès... pour les remercier de leur contribution à cette réussite, l'auteur et l'illustratrice ont droit à une rémunération supplémentaire... parce qu'ils le valent bien !

Pour 2 000 €, la mise en page est enrichie par un dessin au niveau des en-têtes de chapitre ; de plus, un mini carnet de croquis de 5 pages est rajouté à la fin de l'ouvrage.

Pour 2 200 €, l'ouvrage est enrichi de deux illustrations pleine page supplémentaires, ce qui en porte le total à 12.

Pour 2 400 €, l'ouvrage est encore enrichi de deux illustrations pleine page supplémentaires, ce qui en porte le total à 14.

Pour 2 600 €, vous avez comblé nos espérances les plus folles ! pour les remercier de leur contribution à cette réussite, l'auteur et l'illustratrice on droit à une rémunération supplémentaire... parce qu'ils le valent bien !

Les contreparties offertes dans le cadre de ce financement participatif sont décrites ci-après ; elles incluent les frais de port, pour un envoi dans le monde entier.

Pour 2 €, vous avez droit à un magnifique marque-pages libreterran, dessiné par Jahyra

(prix hors souscription : 2 €)

Pour 7 €, vous avez droit au roman au format pdf.

(prix hors souscription, 8 €)

Pour 16 €, vous avez droit au livre au format papier, plus un marque-pages offert.

(prix total hors souscription : 18 €)

Pour 20 €, vous avez droit au premier roman d'Etienne Bar dans l'univers des Follandes, La ballade de Fronin, plus un marque-pages offert.

(prix total hors souscription : 22 €)

Pour 25 €, vous avez droit au deuxième roman d'Etienne Bar dans l'univers des Follandes, Face aux démons, plus un marque-pages offert.

(prix total hors souscription : 25 €).

Pour 28 €, vous aurez droit à deux exemplaires du roman Les mains qui guérissent, plus deux marques-pages offerts.

(prix total hors souscription : 36 €)

Pour 50 €, vous aurez droit à l'original d'une des illustrations pleine page réalisées pour cet ouvrage.

(Non disponible hors souscription).

Pour 55 €, vous aurez droit à l'intégrale des romans d'Etienne Bar dans l'univers des Folandes (La ballade de Fronin, Face aux démons et Les mains qui guérissent), plus un marque page offert.

(Prix total hors souscription, 63€)

(Contrepartie réservée aux boutiques) pour 58 €, vous aurez droit à 6 exemplaires du roman Les mains qui guérissent (prix total hors souscription pour les boutiques, 62€40).

L'ensemble des contreparties (y compris les romans déjà édités, La ballade de Fronin et Face aux démons), seront livrées quelques jours avant la parution de l'ouvrage Les mains qui guérissent, soit au premier trimestre 2020.

 

À propos du porteur de projet

Voici les liens pour en savoir plus :

 

 

L'éditeur : Stellamaris

Éditeur principalement de poésie et de romans (à ce jour près de 380 ouvrages à son catalogue), Stellamaris, poète et rôliste passionné, a décidé d'ajouter le jeu de rôles dans le carquois bien garni de sa maison d'éditions. A ce titre, outre Friponnes rpg, il a déjà édité avec succés Fu, le jeu de rôle (le système générique qui motorise Friponnes rpg), l'Agence Barbare, le jeu d'rôle (med fan humoristique, ou med fun), et Millevaux, au seuil de la folie (post apo horifique), dont il a rédigé la campagne officielle incluse dans le livre de base, L'elixir de mémoire. Il a aussi édité la campagne Le cycle d'Odéa, pour le jeu de rôle Shaan renaissance. Il a édité les deux précédents romans d'Etienne Bar, La ballade de Fronin et Face aux démons

L'auteur : Étienne Bar

Cinquantenaire pas tout à fait sorti de l'enfance, Etienne Bar aime les systèmes de jeu simples qui se font oublier, les utopies, les grandes blondes minces, les chats, le jazz, la littérature anglo-saxonne, les bonnes bières et jouer. Retombé dans le jeu de rôle à quarante ans passés, il a connu ses premières émotions rolistiques au début des années 80 avec une certaine boîte rouge. Il écrit les romans et les nouvelles de fantasy qu'il aimerait lire.

L'illustratrice : Jahyra

Adepte des armures qui tiennent par l’opération du saint esprit et des cascades en talons aiguilles, Jahyra aime, adhère et vit la fantasy du bout de son crayon sur des licences aussi diverses que Fu (également aux Éditions Stellamaris), le Dernier Bastion, Venzia, Trail of Cthulhu, Chiaroscuro, ou encore Wulin.

 

 


Cette belle équipe a l'habitude de travailler de concert et adore le faire, elle a mené à bien, dans les délais (maximum deux mois de retard) plusieurs projets de financement participatif plus ambitieux (le jeu de rôle Friponnes rpg et la campagne pour ce jeu, Mon ennemi c'est la finance) et fera tout ce qui est possible pour créer un bel ouvrage.

 

La carte est de John Grümph (un immense merci à lui).