BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Les lettres portugaises - Letters of a Portuguese Nun

Film de long métrage cinéma

À propos du projet

LES LETTRES PORTUGAISES est le premier film de long métrage que j’ai réalisé.

Ce film s’adresse à tous ceux qui aiment de temps en temps voir une œuvre originale, atypique, en dehors des normes. Il est issu de ma collaboration au théâtre avec une actrice, Ségolène Point, avec laquelle j’ai participé à Paris à des pièces telles que Le bel indifférent, de Jean Cocteau (au théâtre Montmartre-Galabru) et Le journal d’une femme de chambre (au théâtre Darius Milhaud), pièce que j’ai également filmée.

Nous avons décidé ensemble de tourner Les lettres portugaises pour nous faire connaître au cinéma. La seule solution était de le tourner en un temps record, avec un petit budget  et une équipe de 10 personnes. De nouveaux venus dans le cinéma ont assuré avec passion et enthousiasme les costumes, le maquillage, les coiffures, les accessoires, et toute la technique.

C’est un film d’émotion et de sentiments, une mise en images de lettres d’amour écrites par une religieuse portugaise du 17e siècle, Mariana Alcoforado. Ces lettres racontent son histoire d’amour avec un officier français venu aider les portugais à combattre les Espagnols lors de la guerre d’Indépendance.

LES LETTRES PORTUGAISES a été tourné en partie à la Collégiale de Bueil-en-Touraine, et dans un couvent sur les lieux même où se déroula l’action, à Beja, au Portugal.

Ségolène Point dans LES LETTRES PORTUGAISESNicolas Herman et Ségolène Point dans LES LETTRES PORTUGAISESNicolas Herman

Photos © Marion Fortini, Jonathan Gredler, Sandy Mourguet

J’ai fait ce film pour la beauté de l’œuvre, un magnifique texte de la littérature française écrit en 1668, avec cette actrice extrêmement talentueuse et encore méconnue du grand public. Un chef opérateur de renom, Jean-Paul Seaulieu, (http://seaulieu.com/), s’est joint à moi pour la mettre en valeur sur le plan visuel. Nous nous sommes inspirés de peintres du 17e siècle tels que Vermeer, et du film avec Scarlett Johansson, La jeune fille à la perle.

Les acteurs :

SÉGOLÈNE POINT (Mariana Alcoforado, la religieuse portugaise)

Formée à l’Actor studio d’Andréas Voutsinas, Ségolène Point a débuté au théâtre dans des pièces de R.W Fassbinder (Du sang sur le cou du chat) et de Bertolt Brecht (Grand peur et misère du IIIème Reich), ainsi que dans Les 7 voyages de Sinbad, à la Ménagerie de verre, et dans Confessions d’un gang de filles de J.C Oates.

Elle débute au cinéma en jouant dans une dizaine de courts-métrages, notamment sous la direction de Gérard Courant et de Hans-Peter Cloos. Repérée par Claude Goretta, elle interprète son premier rôle important dans le téléfilm, Vivre avec toi, auprès de Garance Clavel, Roger Dumas et Hélène Surgère. S’ensuivent des séries pour TF1 telles que Section de recherches et Enquêtes réservées pour France 3, ainsi qu’un téléfilm de Patrick Jamain avec Romane Bohringer, Blanche Maupas.

Au théâtre en 2010, elle décroche le rôle principal du Bel indifférent de Jean Cocteau (Théâtre Montmartre Galabru), pièce qui la révèle. Elle excelle en amoureuse délaissée, face à son amant qui ne prononce jamais un mot, nous dévoilant les nombreuses facettes de son talent. En 2011, avec Le journal d’une femme de chambre, joué durant huit mois au théâtre Darius Milhaud, elle s’illustre avec pertinence dans le rôle de Célestine sur le texte jubilatoire d’Octave Mirbeau. En 2012, elle interprète également le rôle de Mariana Alcoforado dans Les lettres portugaises, à la Cité Universitaire, dans une adaptation et une mise en scène de Bruno François-Boucher.

Ségolène Point a repris  en 2012 le rôle dans une adaptation pour le cinéma.

 

NICOLAS HERMAN (Noël de Chamilly)

Né en Belgique, Nicolas Herman accède dés l’âge de 12 ans à une école de Théâtre qui l’initie au texte et à Sacha Guitry. Dès son arrivée à Paris, il intègre le cours Florent, puis il est repéré par Dominique Besnehard avant de décrocher son premier rôle au théâtre (On ne badine pas avec l’amour, mis en scène par Jean-Claude Brialy).

Il enchaîne avec le rôle titre d’une série pour TF1, Baie Ouest, durant 26 épisodes, puis avec Un été de canicule, une saga pour France 2 qui obtient un vif et franc succès. Retenu pour le rôle principal de la série Plus belle la vie, son personnage de Nicolas Barrel devient un des piliers de la série plébiscitée par les téléspectateurs.

S’ensuivent une nouvelle série, réalisée par Jean Claude Flamand Barny, Tropiques amers, sur l’esclavage en Martinique, ainsi qu’un rôle au cinéma dans Le coach d’Olivier Doran, auprès de Jean-Paul Rouve et de Richard Berry. 

En Janvier 2010, on retrouve Nicolas Herman à l'affiche de la Comédie Bastille pour la pièce Le délai, mis en scène par Felicia Massoni et Elie Alexandre Le Hoangan. L’année dernière il a fait une prestation très remarquée dans le rôle de Hitler jeune, pour le court-métrage d’Yzabel Dzisky Un jour sans, sélectionné au Festival du Film de Richmond (USA).

Il vient de tourner aux côtés de Gérard Lanvin et de Jean-Hugues Anglade dans Amitiés sincères de Stéphane Archinard et François Prévot Leygonie.

A quoi va servir le financement ?

J’ai convaincu des amis d’investir la somme de 12.000 €, ainsi que l’Ambassade du Portugal en France pour la somme de 1000 € . Nous avons également bénéficié du soutien d’une jeune société de production qui a accepté de se lancer dans cette entreprise hors du commun.

Sur un devis de 250.000 €, c’est à dire 2 fois en dessous du coût d’un film de long-métrage de ce type en France, cette  jeune société a mis une partie importante des frais généraux et des salaires (auteur, acteurs, techniciens) en participation.

LES LETTRES PORTUGAISES ne bénéficie pas de l’encadrement traditionnel du financement du cinéma à travers les chaines de TV, les Soficas, les collectivités territoriales ou le Centre National du Cinéma. Il a été fait par nos propres moyens, c’était la seule manière de le faire exister.

Les industries techniques (caméras, laboratoires…) ont également joué le jeu, et nous avons réussi ce pari de tourner ce long métrage en 12 jours.

Une société de distribution, Kanibal Films Distribution, (http://kanibalfilms.fr/), s’est engagée à sortir le film dans les salles en 2013, lorsqu’il sera achevé.

Si aujourd’hui je viens vers vous, c’est pour nous permettre finir ce film. Il nous manque 5000 € pour assurer les travaux de montage, l’enregistrement de la musique, le mixage, et l’étalonnage des couleurs.

J’ai besoin de vous. Nous avons fait ce film avec tout notre cœur, et j’espère que vous y serez sensible. Mon but est qu’il soit sélectionné dans de grands festivals internationaux avant que vous ne le voyiez dans les salles en 2013. Je viendrai à votre rencontre avec l’actrice principale dans toutes les villes de France afin de vous le présenter.

Quelle que soit votre participation, vous serez tous remerciés au générique du film. Pour ceux qui mettront une somme importante, bien évidemment un contrat de participation sur les recettes est prévu.

Quelques photos du tournage :

Bruno François-Boucher et Ségolène Point

Photos © Marion Fortini, Jonathan Gredler

ARTICLES  DE PRESSE SUR LE TOURNAGE DU FILM :

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Loisirs/Cinema/n/Contenus/Articles/2012/04/05/Quand-la-collegiale-de-Bueil-fait-du-cinema

http://www.saint-christophe-sur-le-nais.com/article-la-collegiale-de-bueil-en-touraine-sert-de-decor-pour-le-tournage-d-un-film-102527626.html

LES LETTRES PORTUGAISES sur Facebook :

 

https://www.facebook.com/pages/Les-lettres-portugaises-Letters-of-a-portuguese-nun/342449572485874?ref=notif&notif_t=page_new_likes

 

À propos du porteur de projet

Photo © Julien Deshayes

J'ai été ll'assistant de plusieurs réalisateurs français, dont Luc Besson, avant de passer moi-même à la réalisation et de réaliser plusieurs courts-métrages. Vous pouvez en voir quelques-uns sur YouTube.

Coup de pompes :

http://www.youtube.com/watch?v=EcBDmJ_1KOs

Fils de personne :

http://www.youtube.com/watch?v=IiSJdNqC40k

J'aime notamment les films historiques, la langue française, et les histoires d'amour. Admirateur de LA LEÇON DE PIANO ou de BRIGHT STAR, mon ambition est de renouer avec le cinéma historique en France, mais traité de façon moderne pour concerner le public d'aujourd'hui. Redonner le goût de la beauté au public me semble important.

Je vous remercie sincèrement de votre intérêt, de votre désir de faire découvrir de nouveaux talents à travers votre passion pour le cinéma.

Bien à vous,

Bruno François-Boucher,

Scénariste, producteur associé, réalisateur

LE BLOG DE BRUNO FRANÇOIS-BOUCHER :

http://brunofrancoisboucher.blogspot.fr/

RÉFÉRENCES PROFESSIONNELLES DE BRUNO FRANÇOIS-BOUCHER sur ImDb :

http://www.imdb.com/name/nm1065260/filmotype

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet