BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Les Krabeuses du sud

Projet calendrier

À propos du projet

 

MISE A JOUR : Qui l'eût cru ? ( merci de ne pas répondre Lustucru :P )

Nous avons atteint les 100% très rapidement ! Nous sommes surprises, émues, touchées par cet élan de générosité et surtout par votre soutien à tous ! Cela nous motive encore + pour aller de l'avant et produire un calendrier qui va tout déchirer ! 

Nous visons désormais les 1700€ de cagnotte afin d'imprimer 150 calendriers et de reverser le reste à l'association P'tite Parenthèse qui oeuvre beaucoup pour le soutien des jeunes femmes atteintes de cancer (voir plus bas). 

MERCI DU FOND DU COEUR !

- Les Krabeuses 

...............................................................................................................................

 

Nous sommes douze jeunes femmes âgées de 30 à moins de 50 ans, toutes concernées par le cancer du sein.

Nous constatons que cette maladie touche de plus en plus de femmes jeunes et que l'invitation au dépistage à 50 ans n'est plus adaptée à la réalité

Nous avons imaginé la création d'un calendrier pour sensibiliser l'opinion publique et le milieu médical à la nécessité du dépistage précoce

Pour la réalisation, nous avons fait appel à des prestataires tels que :

- Photographe : Julia Bénard qui a également réalisé notre logo

- Modèles : Karen, Carine, Nathalie, Pauline, Magali, Amandine, Audrey, Cécile, Séphanie, Doriane, Chloé

- Vidéaste : Delphine Dumont qui filmera les coulisses de la séance photo

- Maquilleuse :Evie Jacquinet et Claudine Edouard

- Coiffeuse :Sandie koch

- Imprimeur. 

 

   Les fonds récoltés suite à la vente des calendriers (en dehors des contreparties) seront reversés à l'Association varoise "P'tite Parenthèse"  (https://www.facebook.com/1429952463819006/photos/p.1429954660485453/1429954660485453/)

 

 

Nous serons 12 représentantes de la cause, chacune imaginant une émotion qu'elle a vécu ou qu'elle vit actuellement sur 12 portraits différents (1 par mois). 

La photo de couverture du calendrier quant à elle n'est pas encore faite mais elle sera à priori en noir et blanc et rassemblera les modèles dans un jeu de contraste et de symboles. Elle vous sera dévoilée dès sa création ! 

Nous sommes parties dans l'optique de 100 calendriers imprimés en format A4 à suspendre et avec spirale. 

Nous ne souhaitions pas partir sur un calendrier "pity" mais désirons plutôt faire passer un message fort et original qui sort un peu des sentiers battus pour accrocher davantage les yeux et les esprits ! 

Pour cela nous faisons appel à une photographe et artiste de notre coin Julia Bénard - Arkuswork (voir profil plus bas). Les photos seront prises sur un fond uni, le même jour une fois maquillées et mises en beauté, puis seront post-traitées par Julia afin d'obtenir un Digital Art mêlant photographie et dessin numérique. 

Vous ne voyez pas trop ce que ça peut donner ?!

-> Voici des exemples d'images réalisés par cette artiste : 

Julia produira ses images selon les directives et le ressenti de chacune mais aussi par rapport à leur histoire avec ce fichu crabe. 

 

Les frais de ports sont offerts pour toutes les contreparties. Nous avons essayé de trouver des goodies variés afin de vous remercier pour votre générosité. 

 

À quoi va servir le financement ?

Ce financement participatif va aider au paiement de :

  • Séance photo puis post-traitement digital de chaque image pour une originalité absolue
  • L'impression et mise en page de 100 exemplaires du calendrier format A4 avec spirale à suspendre grammage à 250
  • Coût des contreparties
  • L'achat d'enveloppes adaptées et les frais d'expédition
  • La commission Ulule

Soit un prix global de 1500€

 

À propos du porteur de projet

Nous sommes :

1 Photographe :

Julia Bénard - Arkuswork , Photographe et graphiste depuis 2013, met un point d’honneur à sublimer ses modèles artistiques, afin de saisir l’expression ou le regard qui rendront l'image obtenue si intéressante. 
L'émotion est au coeur de son travail. Elle a réussi à mêler ses deux passions dans ce qu'elle appelle le "Digital Ark". En partant d'une base de photographie, elle retravaille le cliché sur un logiciel et, à l'aide de sa tablette graphique, l'amène dans un univers dessiné et original.

 

12 jeunes femmes atteintes et traitées pour le cancer du sein :

- Karen 41 ans, en couple depuis 14 ans, avec 2 enfants de 3 et 4 ans. Diagnostiquée cancer infiltrant grade 3 au sein gauche avec des antécédents familiaux. Pendant ses traitements, Karen perd sa mère, emportée par une récidive au niveau des poumons. Anéantie par cette disparition impansable et celles de ses deux grands-mères par cette même maladie, Karen se bat malgré tout. Aujourd'hui elle est "mono sein" en rémission, en reconstruction mentale et physique. En formidable femme forte et solidaire, Karen s'est mobilisée contre l'isolement lié souvent à cette maladie en créant des espaces de partages, tels les Groupes Facebook "La Trentaine et un cancer", "Cancer du sein PACA" . Ainsi, Karen aide les femmes malades en leurs apportant écoute et conseils, mais aussi en organisant des moments d'échanges conviviaux et socialisants.

- Carine 37 ans, mère célibataire de "deux petites merveilles" de 8 et 10 ans. Tumorectomie, Chimiotherapie Radiotherapie, Hormonothérapie, Carine a vécu le cancer comme "un tsunami" dans sa vie.... Au demeurant, elle a eu la chance d'être entourée et de ne jamais s'être sentie rejetée ou diabolisée. Ses maîtres mots : "Fortes, unies et imperturbables face au cancer". Carine tient énormément à ce projet calendrier qui a un sens pour toutes les jeunes combattantes. Elle souhaite qu'il serve à "sensibiliser et récolter des fonds pour que des soins de supports poussent un peu partout ici et là pour qu'aucune femme ne se retrouve seule devant ce séisme".

 

- Nathalie V 47 ans, en couple depuis 22 ans (10 ans de mariage) avec "2 zados de 17 et 15" ans. Sa rencontre avec la maladie se fait sous la douche : Nathalie sent une boule. Assidue dans ses suivis de routine, Nathalie en parle lors d'une consultation chez son médecin Gynécologue. La mammographie et l'échographie ne dévoilent pas grand chose. Pourtant l'echographe demandera une biopsie qui là révèlera que Nathalie est atteinte d'un cancer du sein droit Hormonodépendant et invasif. Tumerectomie, Ablation de toute la chaîne ganglionnaire le sentinelle étant déjà pris, Chimios, auxquelles elle pensait ne pas survivre, Radiothérapie, Immunothérapie en parallèle et Hormono pour 10 ans.  Aujourd'hui, Nathalie se ravie d'être encore là et "remercie ce truc" de lui avoir permis de dominer ses peurs et de faire des choses qu'elle n'aurait pas osé faire avant. Depuis, son mot d'ordre est : "Profitez de la vie!". Nathalie a à coeur de faire connaitre au monde, le cancer du sein chez les jeunes femmes, d'où sa grande mobilisation dans ce projet calendrier.

- Pauline 41 ans alias "Flore Amazone", mère seule avec deux garçons de 9 et 6 ans pleins de vie. Elle a été traitée pour un cancer du sein droit, dit hormono-dépendant, découvert alors qu'elle allaitait son petit dernier (9 mois).
Chimios (4 FEC, 4 Taxotère + herceptine (pour un an) ), Mastectomie avec Curage axillaire, 18 séances de rayons, Hormonothérapie toujours en cours. Comme toutes, elle a été détruite puis... reconstruite. Déjà active précédemment sur d'autres initiatives fédératrices contre le cancer (calendrier SKIN, court-métrage par tous les seins de Caroline Le moing, etc.) Pauline a compris finalement que ce "reset"  nous aide à relever la tête, à oser, à être. Et c'est dans cet élan de vie qu'elle se remobilise aujourd'hui : "mieux prévenir c'est garantir le droit au devenir".

 

- Magali 35 ans, mariée, deux enfants de 10 et 14 ans. Elle découvre une tumeur eu sein droit suite à un contrôle annuel chez son gynécologue. Elle était loin de penser avoir un cancer canalaire infiltrant hormonodépendant aussi jeune ("car on croit toujours que ça n'arrive qu'aux autres et surtout qu'après la cinquantaine..."). Tumorectomie, Chimiothérapie, Radiothérapie et Hormonothérapie, Magali "estime  avoir eu la chance d'être diagnostiquée suffisamment tôt pour éviter la grosse chirurgie et surtout d'avoir un bon pronostic, ce qui n'est malheureusement pas le cas pour toutes !". Elle s'est inscrite dans ce projet pour sensibiliser les jeunes femmes à l'intérêt des contrôles gynécologiques réguliers et d'aller consulter au moindre doute!

 

- Amandine 32ans, maman d'un petit garçon de 7ans. Découverte d'une tumeur au sein droit le 24 décembre 2018 en famille, le jour des 40ans de sa sœur, validée le 27 décembre 2018 un cancer du sein droit infiltrant de grade 2 avec une prolifération à 70%. Elle est prise en charge dés janvier 2019 : 16 chimios, suivi d'une tumérectomie en juillet, maintenant en radiothérapie pour 25 séances, puis 6mois de chimio cachets. Son combat comme tout le monde a été dur et compliqué mais Amandine se sent énormément soutenue et entourée par sa famille.
Son mot d'ordre depuis le début, c'est : se "battre pour son fils, sa raison de vivre".

 

- Audrey, 39 ans, "maman célibataire d'une princesse de 10 ans". En 2014, on lui a diagnostiqué un cancer du sein agressif et hormono dépendant stade 3. Tumerectomie, chimios, rayons. Novembre 2018, re cancer sur le même sein, re tumerectomie et Janvier 2019 cancer de l'estomac stade 2. Pour l'heure, Audrey a 3 tumeurs au niveau de l'estomac et du côlon, "mais pour l'instant elles sont gentilles".
Ceci ne l'empêche "pas de continuer à travailler et de préparer un concours" et d'être des notres dans cette campagne. 

 

- Cécile, 34ans, cancer du sein de 32 à 34ans. Célibataire sans enfants (rupture pendant la chimio). Cécile est masseur-kinésithérapeute (et "adore son métier 😍"). Elle est porteuse du gène BRCA2 qui lui vient de sa mère, qui elle-même le tient de son père. Cécile a déjà perdu une tante de cette maladie. Elle se sent très proche de ses parents et de sa soeur. Elle aime la vie et "remercie le ciel d’avoir la chance d’être sur terre". C'est avec beaucoup de reconnaissance  pour la solidarité et le soutien inconditionnel qui l'ont aidé et l’aide chaque jour et d'empathie qu'elle collabore à ce projet aujourd'hui.

 

Stéphanie a 38 ans. Elle a eu un cancer du sein triple négatif, qui a été traité. Tout était rentré dans l'ordre jusqu'à sa récidive en Janvier 2019, pour laquelle elle est toujours prise en charge ...
Pour Stéphanie, ce "calendrier est une façon de montrer que malheureusement ça n’arrive pas qu’aux autres mais qu’il y a de l’espoir ⭐️
Soutenons nous les uns les autres!".

 

- Doriane, 34 ans, 2 enfants de 8 et 3 ans. On lui a diagnostiqué son cancer, 2 tumeurs au sein gauche en mars 2018 suite a une masse sentie sous la douche. Elle a eu une mastectomie avec reconstruction immédiate et conservation de l enveloppe cutanée fin avril 2019 et a été mise sous hormonothérapie. Doriane se dit très satisafite de son suivi oncologique et surtout qu'elle "ne regrette pas" d'avoir eu le réflexe d'aller consulter. Pour elle, "ce calendrier est une très belle façon de lever les tabous. Car oui elle a eu un cancer mais cela n enleve rien à sa féminité ni à sa joie de vivre!😉".

 

- Chloé, 39 ans, "maman d'une grande fille de 16 ans et en couple depuis 15 ans". En 2009, alors que sa fille a 7 ans et elle tout juste 29 ans, Chloé sent une boule dans son sein gauche sous la douche. Elle a tout de suite eu la présence d'esprit d'aller consulter, mais elle relate un parcours de dépistage compliqué et chronophage, particulièrement du fait de son  médecin Gynecologue, trop longtemps persuadé qu'il ne s'agissait de rien (kystes fonctionnels) compte-tenu de son âge. Une fois le 1er diagnostic tombé (cancer du sein gauche invasif), Chloé connaîtra alors de nombreux et éprouvants rebondissements dans son combat contre la maladie. Avec notamment : une propagation de grade 2 au sein droit d' abord non hormonodépendant à l'âge de 34 ans, une récidive à droite hormonodépendante cette fois-ci à l'approche de ses 39 ans. Chloé a subi plusieurs ablations-curage à gauche et à droite, avec reconstructions (lourdes) puis déconstructions, des chimios, les rayons, l'hormonothérapie, la contrainte de devoir faire le deuil du 2ème enfant. Chloé se trouve toujours dans ce genre de protocole avec une ovariectomie prévue en début 2020. "Malgré tout", elle "garde le moral et essaie de vivre cette situation au mieux". Elle a "le soutien de son mari, de sa fille, de ses amis et de sa famille... et maintenant" elle nous a nous! Chloé se sent entendue et comprise. Elle est "très heureuse de faire partie du calendrier, car cela représente beaucoup" pour elle. [😁] [❤]

Feu Emmanuelle qui était en couple, mère de 3 magnifiques garçons de 14, 13 et 11 ans, qui nous a quitté récemment à l'âge de 39 ans. Emmanuelle était une femme de challenge, généreuse et une audacieuse. Emmanuelle était préparée à son issue, qu'elle a assumée avec beaucoup de force, de courage et d'amour. Dans ses au'revoirs sur sa page Facebook "Claws Adventure" elle se décrit comme étant "Emmanuelle, Manue, Emma, Nouchka,  une femme, une épouse, une maman, une exploratrice, tout cela à la fois".
Elle indique qu'elle a fait de son "mieux dans chacun de ces rôles, en essayant d'être quelqu'un de bien, d'honnête, de vrai".
Emmanuelle estime avoir réussi dans l'ensemble, car au cours de cette année de lutte contre le cancer, elle a "gardé sa capacité à agir comme elle le souhaitait, entourée de l'amour de ses proches, de la compréhension du corps médical".
Elle a fait de "belles rencontres, de beaux voyages, re découvert des facettes de sa personnalité qu'elle croyait disparues". Conquise par l'amazonie, et convaincue de son intérêt écologique et vital, le dernier souhait d'Emmanuelle
est que chacun puisse choisir un arbre qui l'anime, et en plante 3 identiques, quelque part dans le monde, de les arroser, de les faire grandir et d'en prendre soin comme s'ils étaient un prolongement de soi-même.
Son message :"Invitez tout votre entourage à faire la même chose, afin que notre Terre redevienne celle qu'elle est, un jardin d'Eden que nous devons préserver et offrir en cadeau à nos enfants".Ce calendrier a aussi pour but de lui rendre hommage.

Share Suivez-nous