BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

"Les gaZëlles de Dakar"

Création d'objets déco et d'accessoires en bogolan, ou la mise en lumière de la Nature africaine.

À propos du projet

La campagne Ulule est terminée et gräce à vous, nous avons doublé notre objectif ! Les gaZëlles dansent de joie !

Le bogolan aussi beau, qu'élégant et ses ARTisans ont de beaux jours devant eux....

Nous vous sommes reconnaissants de nous avoir accordé votre confiance pour ce tissu peu connu sur la scène française, et vous ne pouvez imaginer notre fierté...

Le poste de Santé de Gorée vous remercie également pour le tensiomètre, et grâce à vous, une campagne publique de détection de l'hypertension va être lancée sur l'Île.

 

Merci à Go for Good des Galeries Lafayette de nous avoir selectionnés, et de nous avoir également mis en lumière, grâce à une interwiew. 

Nous avons également remporté le prix " Coup de Coeur du Public", et remportons la somme de 2500 euros.

 Nous sommes honorés par toute cette moisson de glorifications et d'encouragements.

Merci à nos contributeurs :

Carole Boistelle, Sandrine Guyoumard, Mathilde Bressolles, Florine Locatelli, Juliette Hovart, Olivia Chaussade, Mari Georges, Véronique Salomon, Anaïse Boulnois, Amélie Euvrard, Marie Jeanne Léoni, Marion Guilé, Michèle Gaillard, Michèle Huberlant, Isabelle Argentier, Laura Miguel, Laure Vacarie, Valérie Gastaud, Pierre-Luc Vincent, William et Sophie Viard, Anne-Sophie Benoist de Beaupré, Géraldine Lardit, Amélie C, Soleine Sillan, Gaëlle Scapula, Virginie Busquet, Tiziana P, Christel Papazian, Patricia Mourzelas et Jeanne et Romain Viard.

Merci également à Camille, Annika, Julie, Lucie et toute l'équipe de Ulule, pour leur disponibilité, gentillesse et explications, lors de la création du site.

Merci à Charlène et Thomas pour leur humour afin de me mettre à l'aise devant leur caméra..

Merci à mon chic cousin, William, pour la création du site ULULE.

Merci à Olivia, créatrice de la marque Jholi, sur Ulule également pour son partage sur sa page professionnelle.

L'aventure ne fait que commencer et c'est grâce à vous! Dieuredieuf!

                                  Les gaZëlles de Dakar!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Les gaZëlles de Dakar" est une micro entreprise d’artisanat africain, qui cherche à promouvoir le bogolan en France en créant des objets déco et des accessoires de mode.

L'originalité du projet se trouve dans l'utilisation d'un tissu aux méthodes de fabrication africaines ancestrales, en y associant un design différent pour en faire des objets de mode contemporain.

Les motifs que je dessine, suivent plusieurs inspirations, la nature et ses animaux sauvages qui m’entourent ainsi que l’art européen, brésilien et africain qui correspondent à mon parcours de vie. Comme un tisserand qui œuvre à entremêler les fils de son ouvrage, je lie les cultures entre elles.

Derrière chaque motif, chaque création, il y a une histoire, une culture...

Le projet consiste à faire tisser, et teindre des pagnes de coton au Mali selon les procédés de Bogolan (teinture minérale) ou Basilan (teinture végétale) pour soutenir l’économie locale de ce pays en guerre. Issu de la nature, 100% en coton bio et teint à la main, "le bogolan, aussi beau qu'élégant".

Au Mali, les femmes s'habillent avec ces pagnes dont les motifs traditionnels sont codifiés et renvoient toujours à la nature. Ces tissus éco-responsables dont les motifs sont dessinés par nos soins, en nous inspirant de ce savoir-faire ancestral, sont ensuite transformés par une équipe d’artisans sénégalais pour en faire des accessoires de mode ou des articles de déco d’intérieure.

Les leitmotivs qui nous animent :

Sac à main

Bracelet en bogolan & cuir

Bracelets africains MOPTI

Housse de coussin en bogolan

Pochette de soirée « Georgette » en bogolan

Ceinture en bogolan & cuir

Sacoche pour ordinateur portable Apple ou PC

A quoi va servir le financement ?

En soutenant ce projet, vous avez une action sociale forte !

1) Création d’emplois

Au Mali, vous offrez du travail à des artisans maliens d'une coopérative de réinsertion professionnelle. Votre achat permet de soutenir une économie qui a connu une chute brutale de son activité à cause de la guerre qui sévit depuis plusieurs années dans ce pays..

Travaux réalisés au Mali : cueillette, filage et tissage du coton, puis fixation des dessins manuels

Au Sénégal, vous participez à l'économie locale artisanale d'artisans fiers et consciencieux.

2) Aide aux malades

Une partie des recettes servira, à acquérir du matériel médical, au profit du poste de santé, de l'île de Gorée. Point important : il n’y a aucun intermédiaire, action de solidarité directe pour être sûr de son efficacité.

Cet aspect humain est fondamental pour nous, cela donne du sens à notre projet.

 

Chez nous l'écologie, n'est pas un vain mot, mais correspond à une valeur forte.

Toutes nos matières premières émanent de la terre. Le coton porte le label Ecocert. Les pigments sont entièrement naturels ; soit d’origine végétale (décoction de plantes, de baies, d'écorce de bouleau), soit d'origine minérale (terre, cendre, boue du fleuve Niger).

Les plantes, une fois infusées, servent à fabriquer du compost, et les écorces, une fois les couleurs extraites, servent de combustible. Enfin, les eaux usagées servent à l'arrosage des plantes. Le procédé est entièrement écologique.

À propos du porteur de projet

Je m’appelle Gaëlle, et suis infirmière bénévole au poste de santé sur l’île de Gorée au Sénégal. Lors de mon arrivée en Afrique, j’ai été émerveillée par les couleurs et odeurs de la savane. Mes sens en émoi, ont favorisé ma créativité. Un tissu en particulier a attiré mon attention : le bogolan.

Au Mali, les femmes s'habillent avec ces pagnes, dont les motifs traditionnels sont codifiés, et renvoient toujours à la nature. Il aurait également des vertus thérapeutiques car les pigments utilisés appartiennent à la pharmacopée africaine (vêtement de la jeune accouchée, utilisé lors des circoncisions, etc…) de plus j'y retrouvais les couleurs de cette nature tant aimée.

De fil en aiguille, j’ai façonné avec une petite équipe d'artisans dakarois, choisis au fur et à mesure dans les dédales de Dakar, selon des critères de sérieux et de méticulosité (sauf les jours de match de foot ;-), plusieurs accessoires dans ce tissu magique afin de pouvoir en porter toujours sur moi. Ces articles ont eu un succès local, et c'est ainsi que j’ai créé les "gaZëlles de Dakar", qui arrivent aujourd’hui en France.

Ce projet correspond à une double inspiration :

  • Développer ma créativité,
  • Promouvoir ce tissu africain qu’est le bogolan et toute la chaîne d'artisans qui œuvrent autour. Et ainsi avoir une action sociale et solidaire dans la continuité de mon métier de base.

Un grand merci à cette équipe de choc qui me donne si souvent le sourire et sans qui cette aventure ne serait possible.

Je tiens également à remercier mon mari, mes enfants et ma famille pour leur aide précieuse ainsi que tous mes amis qui m'inspirent au quotidien.

Si vous avez la moindre question n’hésitez pas à me contacter

[email protected]

Share Suivez-nous