Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Les Biomax sauvent Noël

Une histoire de super-héros écolos destinée aux 6-10 ans pour apprendre à protéger les océans

À propos du projet

Bonjour,

Je m'appelle Anne-Laure, maman d’un petit garçon de 4 ans.

Les Biomax sont des super-héros écolos que les hommes appellent à l'aide en cas de danger pour la planète. Dotés de super-pouvoirs liés aux énergies renouvelables, ils unissent leurs forces pour trouver des solutions. Ils en profitent pour recommander de nouvelles pratiques aux humains.

Cette collection veut aider les 6-10 ans à comprendre les défis de la planète et leur apprendre les bons gestes pour la protéger. En commençant par le premier album :

C’est le Père Noël en personne qui confie leur première mission aux Biomax. Un personnage connu de tous les enfants et dont ils écoutent les conseils. Le Père Noël et Les Biomax unissent leur force pour que les enfants comprennent la nécessité de lutter contre la pollution des océans par les microplastiques.

Avec une histoire de super-héros illustrée, je propose une manière différente de parler d’écologie aux enfants dès 6 ans. Celle que je souhaite utiliser avec mon fils de 4 ans dans quelques mois et que je n'ai pas trouvée. Certes la littérature jeunesse s'intéresse de plus en plus à ces questions. Mais elle les traite souvent de manière documentaire en ciblant des enfants plus grands.

Je veux montrer aux enfants, dès leur plus jeune âge, qu’ils peuvent agir eux aussi pour moins polluer les océans. Je souhaite toucher leur coeur en parlant à leur imaginaire. J’espère ainsi que mes petits lecteurs s’identifieront aux Biomax et chercheront à reproduire leur comportement vertueux de coopération et d’entraide.

Au delà, ce livre convient également à tous les enfants du primaire. Ils trouveront une mine d’informations dans la page récapitulative sur le thème de la préservation des océans placée à la fin du livre.

Pour que vos enfants et petits-enfants deviennent eux-aussi les super-héros du développement durable dès demain ! Grâce à vous, les super-acteurs du changement.

D’abord j’ai voulu créer une équipe car il est clair que rien ne peut être réglé seul en matière environnementale. L’implication de tous est nécessaire pour relever les défis de la planète et les surmonter. L’idée de coopération est au coeur des aventures de Biomax. Je ne peux en dire plus sans révéler les ressorts de l’intrigue.

J’ai voulu ancrer les cinq types d’énergies renouvelables dans l’esprit de nos enfants. Elles sont une des clefs pour lutter contre l’effet de serre et le réchauffement climatique. Alors le plus simple était de faire de chacune un personnage.

Pour leur apparence, j’ai opté pour des animaux pour le côté affectif qu’ils peuvent déclencher chez les enfants, même quand ils sont grands. Je me rappelle encore de ma lecture de Maus quand j’avais 17 ans. Un choc. Je ne suis pas sûre qu’une représentation humaine m’aurait autant marquée.

Enfin, j’aime l’idée que les hommes doivent s’inspirer de la nature pour trouver des solutions (biomimétisme déjà présent chez Léonard de Vinci). Choisir la forme animale pour représenter une équipe de super-héros écolos renferme un peu toutes ces envies.

Par le biais de mon réseau, j'ai découvert le travail de Floriane Roussel. Après des études de design, une formation à l’école des Gobelins et un début de carrière dans le secteur publicitaire, Floriane s'est tournée vers le monde de l’édition. Durant plus de 5 ans, elle y a évolué tour à tour en tant qu’illustratrice puis directrice artistique pour les Editions Récréalire.

Quand nos routes se croisent, elle est installée à Chicago. Elle y exerce en tant que Directrice Artistique freelance et collabore à différents projets en rapport avec les enfants.

Il ne sert à rien de vouloir promouvoir des valeurs, vouloir les transmettre aux jeunes générations sans montrer l’exemple en les mettant en oeuvre soi-même dans son quotidien. Il est donc évident que l’album que vous tiendrez dans vos mains sera éco-conçu.

  • Produit en France et pas à l’autre bout du monde comme de nombreux livres pour enfants.
  • Imprimé sur du papier recyclé certifié FSC, provenant de papiers désencrés et fabriqués en Autriche. En effet, les dernières papeteries fabriquant du papier 100% recyclé en France ont malheureusement fermé en 2019.

Concernant la couverture, j’ai opté pour une version souple imprimée sur du papier recyclé 300g. En effet, une couverture rigide est certes plus belle, mais cela signifie forcément plus matières premières utilisées donc un impact environnemental supplémentaire qui se répercute également dans le poids de l’album donc dans son transport.

J’y ai clairement pensé au début de cette aventure. Mais j’ai réalisé que le coût de l’impression n’aurait rien à voir en imprimant à la demande (entre 4 et 5 fois plus cher). Du coup, j’aurai dû répercuter cela sur le prix de vente. Ce que je ne souhaitais pas faire.

En me permettant de réaliser mon objectif de préventes, vous m’aidez aussi à ajuster le volume d’impressions sans produire plus que nécessaire. Si nous explosons l’objectif (mon voeu le plus cher), je produirai de toute façon au plus juste de la demande. C’est aussi une des raisons qui motive ma campagne de crowdfunding.

J’ai choisi un imprimeur, labellisé Imprim’Vert, engagé depuis 2010 dans une démarche de compensation carbone. Une petite partie du coût d’impression finance l’installation de cuiseurs à bois économes (CBE) dans le nord-ouest du Bénin. Ils permettent de réduire de 60% la consommation de bois par rapport au foyer traditionnel utilisé dans les pays du Sud. Pour être transparente, le coût de la compensation représente 0,30% du coût de l’impression.

Le mieux resterait de ne pas émettre plutôt que de compenser. Mais puisque je porte un projet qui va être responsable d'émissions de gaz à effet de serre, il me semble mieux de compenser plutôt que de ne rien faire !

Le planning est serré mais nous nous engageons à vous livrer en décembre vos exemplaires papier et les goodies qui seront débloqués. Vous pourrez glisser « Les Biomax sauvent Noël » sous le sapin de vos petits lutins !

En revanche pour illustrer chaque contrepartie, je ne peux malheureusement pas financer dès aujourd’hui les créa alors que je ne sais pas comment la campagne fonctionnera. Soyez indulgents et imaginatifs !

  • Livre broché 36 pages 
  • Pages intérieures : 160g en papier recyclé certifié FSC 100% et bénéficiant de l’écolabel européen, fabriqué à partir de vieux papiers désencrés
  • Couverture souple en papier recyclé 300g issu de la collecte de déchets
  • Pelliculage mat et vernis sélectif 
  • Façonnage : Dos carré collé PUR

  • Livre broché 44 pages 
  • Même qualité d’impression que l’édition standard
  • + Making of de l’album « Les Biomax sauvent Noël »
  • + Une histoire inédite « Rana découvre son super-pouvoir » avec 4 illustrations
  • Edition limitée fabriquée pour la campagne 

​Disponible dans les packs COLLECTOR, MERCI, MEDITERRANEE, ATLANTIQUE, INDIEN, PACIFIQUE & CARAÏBE

  • Sur le thème de la préservation des océans et de la pollution aux microplastiques
  • 30 pages au format pdf à imprimer chez vous
  • Niveau CP 

Disponible dans les packs ECOLIERS et ECOLIERS DUO

  • Proposez-moi le nom d’un bateau qui habite vos souvenirs d’enfance.
  • Proposez-moi une photo pour inspirer les traits d’un personnage masculin.
  • Proposez-moi un nom et une photo pour inspirer les traits d’un personnage féminin.
  • Votre proposition s’inscrira pour l’éternité dans la première aventure des Biomax !
  • Vous recevrez une illustration au format A3 de l’élément créé à partir de votre proposition.

Disponible selon le package choisi MEDITERRANEE, ATLANTIQUE ou INDIEN.

  • Hébergement chez moi au coeur de la Guadeloupe pour 2 personnes et pendant 7 jours
  • Transfert aéroport / mon domicile
  • Visite des fonds marins autour des îlets Pigeon (ancienne réserve Cousteau) : au choix
    • excursion en bateau à fond de verre 
    • sortie plongée (encadrée ou autonome)
  • Visite du Grand Cul-de-sac marin pour découvrir les récifs coraliens et la mangrove de manière respectueuse en palme, masque et tuba (excursion 1/2 journée)
  • Ne comprend pas : le transport et la location d'une voiture (pensez à compenser votre voyage).

Disponible dans le package CARAÏBES

Le premier palier de ce projet est atteint avec 250 préventes.
Si nous y arrivons, je peux payer l'illustration et la mise en page du livre à Florianne, ma graphiste. De plus, je pourrai, bien sûr imprimer en France les 250 exemplaires commandés.

Cependant, à ce stade, je ne peux pas me payer. Après 8 mois de travail sur ce projet, j’aimerais bien donner une vraie chance à ce projet de vivre dans la durée (et à moi aussi par la même occasion :-)) et donc de dégager un peu d'argent pour la suite.

En effet, "Les Biomax sauvent Noël" est le premier pas d’une plus grande aventure. Je souhaite monter une collection avec des thèmes adaptés à chaque âge (protection des forêts, biodiversité,…). Chacun des paliers débloqués me permettra donc de donner vie à la suite de cette aventure.

Pour vous motiver,

  • Tous les packs comprennent l’intégralité des goodies débloqués pendant la campagne,
  • à chaque palier, vous recevez un goodie supplémentaire,
  • la plupart des contreparties et goodies ne seront réalisés et produits que pour la campagne.

Bref, tout le monde gagne à faire connaître Les Biomax.

Aucune raison que nous n’explosions pas le compteur. Je compte sur vous !

 

Au deuxième palier, soit 375 préventes, je commande la création du marque-page. Quitte à produire des goodies, je préfère qu'ils soient utiles et autant éco-conçus que possible.

  • Toute l’équipe des Biomax
  • Un tirage unique à l'occasion de la campagne
  • Imprimé sur papier recyclé 300g

Au troisième palier, soit 500 préventes vous recevrez une illustration extraite de l'album pour l'accorcher dans votre bureau, la chambre d'un enfant ou au milieu du salon !

  • Une des illustrations du livre
  • Imprimée sur papier recyclé 300g 

Au quatrième palier, soit 750 préventes, j'ai voulu proposer un goodie utile et sympa pour les enfants. Personnaliser ses cahiers avec l'un des Biomax, c'est un peu comme avoir un talisman pour devenir un super-acteur du changement ! 

  • Une planche A4 d'étiquettes autocollantes pour marquer les fournitures scolaires
  • Illustrée d'un des Biomax

Au cinquième palier, soit 1000 préventes, vous recevrez les figurines de l'équipe à découper et à coller sur du carton de récupération.

J'ai trouvé cette idée... dans une autre campagne Ulule et je l'ai trouvé géniale. D'abord parce que les enfants adorent créer leur propre histoire : je le constate tous les jours avec mon fils de 4 ans. Ensuite parce qu'elle est parfaitement cohérente avec le propos du livre. 

  • Une planche pour chacun des Biomax
  • A découper et à coller sur du carton de récupération
  • Idéal pour s'amuser et inventer ses propres histoires des Biomax

Au sixième et dernier palier, soit 1250 préventes, vous pourrez tous écouter l'album dans vos écouteurs ou sur votre ampli.

La narration que j’ai imaginée repose principalement sur les dialogues entre les super-héros. Une version audio est donc le prolongement naturel du projet. Mais je ne voulais pas qu’elle soit bricolée au fond de mon garage... Pour sortir le grand jeu, l'enregistrement sera réalisé :

  • Dans un studio professionnel
  • Par une humoriste aux capacités vocales étonnantes

Cet objectif me tient particulièrement à coeur parce que la culture orale stimule l’imaginaire. En plus, la version audio permettra aux lecteurs en herbe d’écouter les aventures des Biomax aussi souvent qu’ils le désirent. Je me rappelle écouter des histoires comme Pierre et Le Loup avec mon mange-disque, plus tard avec mon tourne-disque. La puissance de la narration couplée à l’imaginaire des enfants est propice à ancrer des connaissances durables dans leur mémoire.

À quoi va servir le financement ?

​​​

Pour que le rêve devienne réalité.

Pour le moment, j’ai pu financer sur mes fonds propres la création des personnages, les premiers éléments graphiques que vous voyez sur cette page et la première de couverture. J’espère qu’avec ça, vous pouvez déjà un peu imaginer l’ambiance des aventures qui attendent notre équipe de super-héros écolos.

Comme je ne sais pas dessiner, la campagne sert d'abord à pouvoir financer le travail d'illustration et de mise en page de l'album. Ensuite il s'agit de pouvoir imprimer 250 exemplaires et financer les goodies enclenchés à partir du 2ème palier. 

À propos du porteur de projet

Je m'appelle Anne-Laure Borrelly, j'ai 44 ans, je suis maman d’un petit garçon de 4 ans et j'habite en Guadeloupe depuis 5 ans. Ça fait rêver, non ?

J’ai l’habitude du changement. A 23 ans, j’étais professeur d’histoire géographie, à 28 ans, je faisais de la recherche de fonds privés pour des monuments historiques, à 35 ans, je bossais dans le web pour l’hôtellerie de luxe.

En 2019, j’ai souhaité me lancer dans une nouvelle aventure. Cette fois-ci pour aligner mon projet professionnel et mes aspirations personnelles liées au développement durable. J’aurais pu reprendre une nouvelle formation pour gérer des projets environnementaux. Je l’avais déjà envisagé en 2014/2015 avant de venir m’installer en Guadeloupe. Finalement, j’ai décidé de me lancer avec mes compétences actuelles, à mon échelle et à mon niveau.

En parallèle, je tiens le blog Petite Crapule et je travaille comme chef de projet et rédacteur web SEO.

Share Suivez-nous