BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les Appelés

Un court-métrage historico-fantastique, d'inspiration lovecraftienne, avec la Grande Guerre en toile de fond

À propos du projet

Les Appelés est un court-métrage historico-fantastique qui prend place dans le Paris de 1920. L'action se déroule en huis-clos dans un appartement haussmannien, avec pour protagonistes des vétérans de la Grande Guerre. Ces derniers se voient entraînés dans une mécanique implacable, aux conséquences tragiques, qui trouve son origine dans un rêve obsédant mettant en scène une mystérieuse jeune femme...

Les Appelés se veut la rencontre entre un récit fantastique dans la veine de nouvelles de H.P. Lovecraft et Arthur Machen et un drame historique sur une période troublée de l'histoire de la France contemporaine.

Paris, Printemps 1920. Alphonse Maindron, vétéran des tranchées, reçoit la visite d'un jeune journaliste, François Duval. Ce dernier souhaite l'interroger sur des évènements récents, aussi tragiques qu'étranges, dont il aurait été le témoin. Alphonse lui retrace alors les terribles mésaventures de son frère Arthur et de son ami Louis, un jeune peintre traumatisé par la guerre, tourmenté par un rêve obsédant mettant en scène une mystérieuse jeune femme.

Cet entretien va mener Alphonse et François à dresser de sinistres conclusions quant aux épreuves qui les attendent...

Les Appelés est né d'une envie très simple: celle d'utiliser les contraintes du format court pour concevoir un film comme l'équivalent cinématographique d'une nouvelle fantastique. Passionné par l'oeuvre d'H.P. Lovecraft et la possibilité de la retranscrire au Cinéma, je rêve d'un film qui procurerait au spectateur ce frisson d'effroi qui s'empare du lecteur découvrant avec un sombre émerveillement des récits tels que l'Appel de Cthulhu. Finalement, c'est la découverte d'une nouvelle d'un de ses pairs et inspirateurs, le Grand Dieu Pan d'Arthur Machen, qui m'a ouvert la voie.

Non pas que les Appelés en soit d'une quelconque façon une adaptation, même libre. Mais le court récit de Machen, ce concentré fulgurant d'« horreur cosmique », nourrit à la racine le scénario que nous écrivons avec mon ami Thomas Mercillon, aussi bien dans ses motifs et son imagerie que dans sa construction narrative. Ainsi, par l'intermédiaire de Machen, c'est tout un pan du fantastique littéraire de la fin du XIXème jusqu'à la première moitié du XXème siècle qui irrigue notre travail d'écriture, et dont nous cherchons, à notre manière, à capturer l'esprit. Nous nous plongeons également dans les univers esthétiques de peintres décadents et symbolistes, qui de Franz Von Stuck à Félicien Rops ou Léon Spilliaert nous accompagnent dans la recherche d'un climat étrange et inquiétant.

Ceci étant, nous ne concevons pas les Appelés comme un pastiche, ou même un simple hommage. Il s'agit en effet pour nous, par l'ancrage historique du récit, de dresser un parallèle entre l'horreur du genre, cette "horreur cosmique" évoquée précédemment, et celle, terriblement réelle, de cette période troublée. Et ce en quoi il éclaire, d'un côté les codes de ce fantastique, d'un autre les trajectoires de nos personnages, cœur d'un récit dont la dimension intime est primordiale. C'est ainsi chez Georges Bernanos que nous trouvons, si ce n'est une réponse, un écho à ces questionnements, lorsque nous lisons ce dernier constater avec amertume dans la France contre les Robots : « Il est vrai, absolument vrai, qu'aux environs de 1914, nous avons tous senti que le monde moderne était à bout, qu'il criait grâce, qu'il aurait donné tout son fameux progrès pour une mystique. (…) Le monde moderne avait besoin d'une mystique, mais ce sont les dictateurs qui l'ont rassasié, comblé, rempli. ».

Malgré ces quelques développements quant à notre démarche, il est important pour moi de préciser que les Appelés n'a en aucun cas la vocation de constituer un film « à message ». Mon ambition et celle de mes collaborateurs reste avant tout de simplement raconter une histoire, par laquelle le plaisir de la narration et de la création d'un univers se mêle à sa dimension symbolique. Nous espérons humblement réussir le pari d'un court récit fantastique, aussi captivant que signifiant, esthétiquement séduisant et émotionnellement riche.

Trêve de discours. Les Appelés est un projet dont la réussite potentielle dépend en grande partie de son imagerie et de la qualité de son atmosphère visuelle. Voici quelques images qui nous ont guidés dans son développement, et pourront, je l'espère, vous permettre de vous rapprocher de son univers.

Vous trouverez ci-joint quelques photos qui vous permettront d'avoir un aperçu de l'appartement haussmannien dans lequel doit se dérouler le tournage, ainsi que des croquis préparatoires du chef-décorateur. Vous pourrez ainsi mesurer la beauté du lieu, mais également l'importance du travail de décoration à fournir pour obtenir le résultat désiré.

Alphonse: Jean-Patrick Gauthier

François: Célian d'Auvigny

Arthur: Xavier Inbona

Louis: Antoine Quintard

Le Chef-opérateur: Hugo Rossello

Hugo Rossello a fait ses armes en tant que chef-opérateur sur de nombreux court-métrages et publicités. Partenaire de choix, Il exerce également en tant qu'étalonneur, compétence qu'il pourra également mettre à profit sur les Appelés.

Vous pourrez retrouver son travail sur son site: http://hrossello.wixsite.com/hugo-rossello

Le Chef-décorateur: Dethvixay Banthrongsakd

Dethvixay apporte aux Appelés toute son inventivité et son savoir-faire, dont ont déjà pu témoigner ses participations à de multiples projets de court-métrages. Dethvixay officie également en tant que storyboardeur, une aptitude dont nous aurons tout le loisir de tirer parti.

Son site: https://dethvixay-banthrongsakd.tumblr.com/

Le Maquilleur effets-spéciaux: David Scherer

Figure incontournable du maquillage effets-spéciaux dans le jeune cinéma horrifique français, David était bien évidemment l'homme de la situation. Il se montrera à même de nous aider à confectionner les moments les plus graphiques des Appelés.

Son site: http://www.dsfx.book.fr/

Le Compositeur de la musique originale: Stéphane Gassot

Stéphane Gassot est un jeune et brillant compositeur, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il s'y spécialisé dans la composition de "musique à l'image" et y a été, entre autres, l'élève de Laurent Petitgirard et Bruno Coulais.

Vous pourrez retrouver son parcours et ses compositions sur son site: https://www.stephanegassot.com/

Bird Tree Production

Jeune structure dynamique, Bird Tree a choisi de soutenir les Appelés et de nous accompagner tout au long de son développement. Bird Tree nous apporte ainsi toute son expertise et donne au projet un cadre cohérent et charpenté au sein duquel le mener à bien.

Vous pouvez retrouver leurs productions sur leur site: https://www.birdtreeprod.com/

La Chef-monteuse: Elise Vernant

Elise Vernant est une jeune monteuse de talent. Collaboratrice privilégiée, elle a travaillé sur un grand nombre de court-métrages, clips musicaux et publicités.

Son site: https://www.elisevernant.com/

L'Assistant-réalisateur: Nicolas Bergeret

Nicolas occupe le poste d'assistant-réalisateur depuis plusieurs années. Il a travaillé sur de nombreux court-métrages, a fait partie des équipes mise-en-scène de films d'Emmanuel Mouret, et participe régulièrement à des sessions de tournage de Plus Belle la Vie. Son expérience et son professionnalisme en font un atout précieux et un partenaire de confiance sur une production complexe telle que celle des Appelés.

A quoi va servir le financement ?

Les Appelés constitue ce que l'on pourrait appeler un film d'atmosphère. L'imagerie, l'univers visuel, en somme l'ambiance générale, y occupent une place de premier plan. Il s'agit pour nous non seulement de proposer la reconstitution crédible d'un lieu et d'une époque, un appartement parisien avec ses occupants en 1920, mais également de parvenir à créer des images envoûtantes et évocatrices à la hauteur de notre ambition picturale.

De ce fait, les Appelés nécessite des moyens conséquents. Ainsi, nous sollicitons vos contributions, afin de parvenir à réunir la somme requise. Cet argent sera ensuite redistribué dans les pôles les plus coûteux: la décoration, les costumes, et la lumière.

En décoration, cela nous permettra, en plus des objets et accessoires chinés par le chef-décorateur, de faire des locations de pièces coûteuses, afin de meubler le décor comme se doit. Pour ce qui est des costumes, il s'agit également de nous rendre possible la location de pièces et d'ensembles onéreux, afin de présenter une reconstitution vestimentaire fidèle et fournie. Pour la lumière, cela nous permettra de louer une liste matériel conséquente, adaptée à nos ambitions visuelles.

Cet argent sera également mis à contribution dans la post-production sur un point précis et capital: l'enregistrement de la musique originale, composée à cet effet par Stéphane Gassot, et qui sera interprétée par un petit ensemble de musique de chambre avec des jeunes musiciens professionnels.

Si nous nous engageons d'ores et déjà dans la préparation de ce film avec un budget de départ, nous nous trouvons dans l'obligation matérielle de récolter des fonds supplémentaires, afin de mener ce projet à son terme et d'en garantir la bonne fabrication.

À propos du porteur de projet

Le réalisateur:

Ancien étudiant de l'ESRA Paris, je m'attèle depuis plusieurs années à l'écriture de différents projets audiovisuels, courts et longs, pour mon compte comme pour celui d'autres réalisateurs. Les Appelés est un projet de passion, dans lequel je me suis beaucoup investi, et qui me tient tout particulièrement à coeur. Les premières versions du scénario datent d'il y a maintenant déjà trois ans, et c'est avec grand plaisir et non sans une certaine fierté que je peux enfin annoncer sa concrétisation prochaine. Si vous le voulez bien !

               Matthias Couquet

Réalisations précédentes

Lune de Guerre: court-métrage ESRA 2 2012

Chased and Caught, clip pour le groupe Domadora