Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Les Ambassadeurs de l'ESAT du Plantau

Une association qui accompagne le passage à la retraite des travailleurs en situation de handicap

À propos du projet

L’ESAT « Les Ateliers du Plantau » est situé sur la commune de Chatte, dans le département de l’Isère (38), entre Valence et Grenoble, à une vingtaine de kilomètres de Romans-sur-Isère. 

Les productions horticoles sont diffusées principalement à l’échelle locale, en suivant l’idée de « circuit-court », dans le « Pays du Sud-Grésivaudan » et le bassin Saint-Marcellinois. 

La grande majorité des personnes en situation de handicap de l’ESAT sont des « fils et des filles de la région ».

Pour exemple, les travailleurs handicapés séniors de l’ESAT « Les Ateliers du Plantau » ont passé de nombreuses années de leur vie à produire des plantes aromatiques, arbres fruitiers ou fleurs pour leurs clients. Afin de les préparer progressivement à la retraite en leur permettant de valoriser leur expérience et de conserver une utilité sociale, ils deviendront des « ambassadeurs de l’horticulture ». 

L’avancée en âge des personnes en situation de handicap au sein de l'ESAT pose le problème de l"après" Souvent isolées socialement la préparation au changement de rythme de vie de nos travailleurs en fin de parcours professionnel est une problématique que rencontrent les équipes des établissements comme le notre.L’idée pour nous est de proposer à nos futurs (et même déjà retraité)de conserver une activité en rapport avec celle qu'ils ont exercé au long de leur parcours dans l'ESAT Le principe:Proposer à ces personnes volontaires d'être partie prenante et opérante dans l'organisation de manifestations promotionnelles des produits élaborés par l'ESAT .La représentation étant d'autant plus crédible qu'elle serait assurée par les "ex producteurs"eux mêmes..Nous croyons beaucoup au transfert du lien social via le principe de la continuité d'une activité sans les contraintes d'une productivité. La rencontre de l'autre" devenant alors favorisée par des rencontres différentes et sans enjeux.

À quoi va servir le financement ?

L'idée première, au constat des difficultés que portent les personnes en situation de handicap vieillissante est de proposer à ces derniers une mission en décalage avec celles qu'elles ont toujours exercé.

En l'occurence et pour rester en lien avec des activités qu'elles connaissent, les personnes volontaires se verront proposer de participer à l'élaboration et à la mise en oeuvre de projets consistant à développer des manifestations de représentation des productions de l'ESAT.

Les fonds collectés serviront à financer les formations autour de la relation à l'autre (étude posturale, acquisition d'un language adapté à la mission...) travail autour d'un argumentaire, transmission de technique, enseignement prodigué par un commercial voire un comédien.

Ils serviront également à équipersur ces manifestations, les personnes représentant l'ESAT de tenues et de costumes adaptés qui comprendraient également des soins de préparation corporelle (coiffeur, esthéticienne...).

Pour parfaire le projet ces fonds serviront à financer des équipements spécifiques à l'aménagement d'un stand sur un salon ou sur une foire expo (mobilier, matériel audio-visuel...).

Les frais de logistique, location d'emplacement, transport, restauration, hébergement éventuel... pourront également solliciter cette enveloppe dans la phase première de la mise en oeuvre du projet. Lequel, à terme aura su trouver les solutions de son auto-financement.

La finalité de cette démarche consiste à favoriser le passage d'une vie à l'autre (d' actif à retraité) pour nos travailleurs en les reconnaissant dans leur capacité à évoquer et promouvoir les productions auxquelles ils ont contribué.

Et bien au-delà de cela il s'agit dans ce projet de garantir à ceux qui vont quitter l'établissement la pérennité d'un soutien, d'un suivi au travers d'une activité que l'on souhaite conviviale et toujours source d'épanouissement.

Le projet des ambassadeurs contient la volonté d'une équipe de favoriser la rencontre et d'entretenir par la même la qualité de réelles valeurs humaines.

 

 

 

À propos du porteur de projet

Jean françois Lebecque Directeur adjoint en charge de l'ESAT les ateliers du Plantau depuis 9 ans

L'ESAT appartient à la Fondation OVE depuis 2018

Je porte le projet conjointement avec l'équipe d'encadrement de l'établissement et nos travailleurs :

Romain, Maxime, Pierre-Alexandre, Pauline, Raphael, Thierry, Renaud, Cécile, Robert, Aymaen, Philippe.

Share Suivez-nous