BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Reflet, un restaurant extraordinaire à Nantes

Une équipe composée en majorité de personnes trisomiques.

À propos du projet

Aujourd'hui, la différence est considérée comme un handicap. Et le handicap comme quelque chose de dérangeant. Mais qui a dit que la différence, ça ne pouvait pas être une force ?

Le projet Le Reflet a pour vocation de faire évoluer le regard que porte la société sur le handicap.

Le Reflet, c'est un projet de restaurant dont l'équipe est en majorité composée de personnes trisomiques. Mais plus qu'un restaurant, ce sera un lieu de partage, où l'on vient à la rencontre de l'autre.


Pour permettre cette rencontre, il est essentiel d'implanter ce restaurant en centre ville. C'est également le meilleur moyen pour intégrer pleinement ces personnes différentes : leur permettre d'avoir un emploi au cœur de la société, et d'être rémunérées comme tout le monde.

Des personnes porteuses de trisomie travaillant en milieu ordinaire, il y en a ! Et ceux qui travaillent à leurs côtés ont souvent le même constat : des personnes joyeuses, au contact direct, et qui arrivent tous les matins avec le sourire. L'objectif n'est donc pas de convaincre que les personnes différentes sont capables de travailler, mais qu'elles peuvent nous apporter autre chose.

Au Reflet, on consomme donc autrement. On prend le temps de manger, de découvrir et de partager. On place l'humain au centre. Dans l'assiette, on trouvera des produits frais, des recettes généreuses élaborées en partenariat avec des chefs de la région.


Afin que les employés puissent pleinement s'épanouir, nous avons imaginé le lieu autrement. En cuisine, il y aura des postes de travail assis et un code couleur-chiffre permettra de communiquer facilement avec les différentes zones de la salle. La vaisselle est spéciale : l'empreinte des mains est encrée par le dessous, afin de pallier au difficultés de préhension et d'apporter assurance et stabilité dans le service des plats.

Et comme le serveur ne saura pas forcément lire et écrire : c'est vous, autour de la table qui tamponnerez vos choix de menu. En voulant rendre la prise de commande plus simple pour le serveur, on créer aussi un moment ludique. Toutes ces contraintes détournées deviennent la force du lieu. Un restaurant qui sera bon, mais aussi unique et beau !

Pour aller au bout de notre réflexion, il fallait créer un projet économiquement viable, qui s'équilibre de lui-même. Le choix du Statut est donc une SAS. Au sein du comité de pilotage de l’entreprise, il y a l’association TRINÔME44, garante de la démarche et des valeurs de l'association. Les profits dégagés par le restaurant pourront être utilisés pour développer le projet dans d'autres villes.

Valoriser la différence en créant un restaurant qui fonctionne grâce à des personnes trisomiques ; en plein coeur du centre ville. Ce ne sera pas que le client sensible au handicap qui viendra y manger, mais n'importe quel passant. Et c'est ce qui est encore plus extraordinaire, ce client qui pousse la porte du restaurant parce qu'il était attiré par son vitrine va vivre autre chose qu'un simple repas : une aventure humaine.

Le Reflet va permettre de créer 6 emplois en milieu ordinaire pour des personnes trisomiques, 6 emplois qui seront adaptés à chacun : pas plus de 24H/semaine et jamais deux services dans la même journée. Nos salariés seront rémunérés « comme tout le monde ».

On innove également en créant un lieu esthétique, véritablement beau, ce qui est rare dans le secteur médico-social. Pourquoi nos employés extraordinaires auraient-il moins le droit que d'autre de travailler dans un lieu qui les met en valeur ?

Au Reflet, on consomme autrement : ce sera un restaurant Slowfood, c'est à dire l'inverse du fast food. On prend le temps, on y vient pour manger, mais aussi pour partager. En cuisine on contourne le « rush » en adaptant la carte : 3 entrées, 3 plats et 3 desserts qui changent régulièrement. Les recettes seront élaborées à base de produits locaux, nous favoriserons les circuits courts et envisageons de travailler ponctuellement avec des chefs de la région, qui viendraient élaborer un plat avec les employés.

Le Reflet pourra accueillir des stagiaires qui souhaiteraient découvrir le milieu de la restauration. Mais notre objectif à travers le restaurant est aussi de donner envie à des restaurateurs, ou autres chefs d'établissement, d'embaucher des personnes différentes.

Aujourd'hui, ce n'est pas forcément des préjugés qu'il faut faire disparaître, parce que ce n'est pas forcément des préjugés qu'ont les personnes qui n'ont jamais été confrontées au handicap. C'est plutôt une gêne, la peur de ne pas savoir comment faire, comment se comporter. Pour faire disparaître ce sentiment, il faut permettre à la société de découvrir et de s'habituer à vivre avec la différence.

Et les personnes porteuses de trisomie ont cette incroyable capacité à nous inciter à aller au delà des apparences, pour ce tourner vers un monde de relation aux autres

Le restaurant Le Reflet ouvrira ses portes 4 rue des 3 croissants, au centre-ville de Nantes, courant décembre 2016. 

A quoi va servir le financement ?

TRINÔME44 a lancé cette campagne pour financer la conception et la fabrication des tables du restaurant Le Reflet. Il s'agit de développer un outil qui permette au serveur de prendre facilement la commande, et de la transmettre en salle et au bar simplement. Nous avons donc dessiné des tables sur mesure dans lesquelles est intégré le système de commande. Encastrés dans ces tables, on trouve les visuels des plats à la carte, sous forme de polaroïds, ainsi qu'un tampon encreur et une feuille qui vous servira à tamponner vos choix ! Le serveur récupère la feuille, emmène le bon « plat » sur le passe cuisine, et le bon « boisson » sur le passe bar. Ces deux derniers passe-envois reprennent le code couleur-chiffre correspondant aux différentes zones de la salle.

Cette réflexion design transforme l’acte de commander en expérience utilisateur. Ce n’est plus le serveur qui note la commande, le client devient acteur. Et bien sûr, cette solution lève le frein des difficultés possibles en lecture et écriture des serveurs handicapés, leur permettant d'être autonome dans leur poste de travail.

Cette idée développée pour des personnes porteuses de trisomie, peut finalement rendre service à beaucoup d'autres personnes ayant des difficultés de mémorisation ou d'écriture. Elle pourrait donc également être développée et intégrée dans d'autres structures !

L'objectif initial de la campagne ulule devait donc couvrir la fabrication soit 7 891€TTC auxquels s'ajoutent le coût des cadeaux et de leur envoi et les frais de gestion ulule.

L'objectif initial étant atteint en une semaine, nous serions heureux de pouvoir proposer une salle de bien être à l'équipe : lieu de repos, de briefing, et pourquoi pas, de massage... La campagne continue avec votre soutien !

Pour l'aménagement de cette salle, nous devons collecter 6000€ de plus pour financer les travaux, la décoration, le mobilier, y compris les contreparties et les frais de gestion ulule, soit 18000€ au total.


 

À propos du porteur de projet

Cette différence, Flore Lelièvre la connait bien, un de ses frères Cédric est trisomique. Pour son projet de fin d’études en architecture intérieure, elle a imaginé ce lieu de partage et de convivialité, ce restaurant EXTRAORDINAIRE.

Pour mener à bien le projet, elle a créé l'association TRINÔME44, association favorisant l’intégration des personnes en situation de handicap. L’association développe des outils favorisant l’autonomie des travailleurs handicapés dont les tables qui sont l’objet de cette campagne.

Ce qui était à la base le projet de diplôme de Flore, se concrétise grâce à l'implication de "la grande équipe" : 

Antoine BIDET, Louis-Georges BARRET, Maryvonne et Marie-Noëllie BOTHOREL, Jonathan CHARIER, Stéphane CHARTIER, Clotilde DAMEROSE, Sophie et Sébastien GERONDEAU, Sonia LAROCHE, Isabelle et Serge LELIEVRE, Olivier RABALLAND.

https://www.facebook.com/projetlereflet

http://projet-lereflet.fr/

Farida, Caroline, Thomas, Paul, Marie-Noëllie, Maxime et Flore

FAQ

Poser une question Signaler ce projet