Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Sauvons les derniers lémuriens

Aidez le WWF à sauver les derniers lémuriens

À propos du projet

Agissons et Unissons nos forces pour sauver les derniers lémuriens de l’extinction !
Aidez-nous à financer la mise en place de 2 équipes de rangers à Madagascar !
Pour participer à ce projet du WWF, sélectionnez un pallier dans le menu de droite (“Participez, Recevez”).

94% des lémuriens sont actuellement en voie de disparition, en faisant l’un des mammifières les plus menacés au monde. Pour sauver cette espèce endémique de Madagascar, le WWF s’est donné pour objectif de préserver leur espace vital en se mobilisant aux côtés des communautés locales.

Face à ces menaces, nous avons des solutions dont une primordiale consistant à mettre en place un minimum de 2 patrouilles de rangers à Madagascar.
Malheureusement, cette action fondamentale a un coût : c’est pourquoi nous avons besoin de vous !

Les jours des derniers lémuriens sont comptés… Aidez-nous à faire face et Agissons ensemble pour la survie de ces espèces uniques au monde !

Menaces sur Madagascar :

Au delà d’être la dernière île “refugedes lémuriens, Madagascar abrite plusieurs espèces endémiques (qui ne se trouvent nulle part ailleurs) : 94% de ses mammifères, 95% de ses reptiles, 98% de ses amphibiens et 52% de ses oiseaux sont uniques au monde ! Comme toutes ces espèces dépendent les unes des autres, la disparition des lémuriens annoncerait la fin de ce fragile écosystème.

D’après l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), un lémurien sur six est en danger critique d’extinction, un sur quatre est en voie de disparition et encore un sur quatre est vulnérable…

En effet, les menaces auxquelles les lémuriens doivent faire face sont nombreuses et omniprésentes :

  • Le commerce illégal à grande échelle et surtout le trafic illégal de bois précieux, tels que le bois de rose et le bois d’ébène, détruit la forêt dont ces espèces dépendent;
  • Bien qu’ils soient protégés, les lémuriens sont victimes de braconnage;
  • Les espaces forestiers au sein des aires protégées sont déboisés ou dégradés illégalement pour la conversion agricole et la culture sur brûlis;
  • Sans autre alternative, 99% de la population malgache se sert du bois énergie pour la cuisson.

La déforestation et le braconnage n’épargneront pas ces espèces endémiques…C’est pour cette raison que nous avons besoin de votre aide pour mener à bien notre projet.

Grâce à la préservation de leur habitat et à l’éradication du trafic illégal, nous réussirons à sauvegarder les dernières populations de lémuriens.

Notre Projet :

Le WWF tente de mettre en oeuvre de nombreuses actions de conservation qui traitent aussi bien la lutte contre le trafic illégal, la lutte contre la déforestation, la promotion de pratiques de gestion et de production plus durables en lien avec les besoins communautaires.

Pour cela, nous devons nous appuyer sur la mise en place d'un minimum de 2 patrouilles de rangers qui effectueront une veille et un suivi participatif des populations de lémuriens et de la forêt qui les abrite. Ces derniers controleront les incursions des braconniers pour le trafic et anticiperont les actions urgentes de conservation. Le silky sifaka sera au coeur de ce dispositif, étant l’une des espèces de lémurien les plus rares et menacées.

Votre soutien est essentiel pour financer les équipes de rangers et à travers eux, à plus long terme, les communautés locales. En effet, ces dernières sont très impliquées dans la préservation de leur forêt et des espèces qu’elles abritent et s’engageront avec nous à la surveillance des aires protégées.

À quoi va servir le financement ?

Vos dons nous permettront de financer les 2 premières patrouilles de rangers et d’organiser des activités de surveillance communautaire pendant trois saisons de l’année (saison des pluies, saison sèche et début de l’été). Dans le détail, le financement servira :

  • Au salaire de 2 patrouilles, soit 8 rangers: 840 €
  • Au matériel de suivi terrain pour les communautés (talky walky, GPS, jumelles et appareil photo) : 2600 €
  • A l'acquisition d’équipements de terrain (tentes, bottes, sacs à dos, vêtements de pluie)  : 1260 €
  • A la formation des communautés à la méthodologie de suivi terrain et à l’utilisation du matériel : 770 €

Ce projet marquera une première étape primordiale dans cette mission de longue haleine pour sauver les derniers lémuriens...

Et plus nous serons nombreux, plus il nous sera possible de recruter et former des rangers.
Nous pourrons ainsi étendre la surveillance à d’autres régions et imaginer ce projet sur le long terme sans crainte.
Votre soutien est notre force.
Merci d’avance de votre aide et de votre action à nos côtés !

Vous trouverez sur votre droite les contreparties pour votre soutien.

À propos du porteur de projet

Le WWF est la première organisation mondiale de protection de la nature. Sa mission est d'enrayer puis d'inverser le processus de dégradation de la planète.

Forte de plus de 5 millions de donateurs à travers le monde, cette organisation indépendante dispose d'un réseau opérationnel dans 100 pays et de 12000 programmes dédiés à la protection de la nature. Ses compétences dans le domaine scientifiques sont mondialement reconnues.

La philosophie du WWF est fondée sur le dialogue.
Son objectif est de rechercher, dans le monde entier, la concertation pour la mise en œuvre de solutions concrètes et durables.
L'organisation a une réelle volonté d'impliquer l'ensemble des acteurs concernés: communautés locales, entreprises, gouvernements, organisations internationales et non gouvernementales.