BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Publication de l'Empereur, livre II : la Capitale

Enfin le deuxième tome de la série !

À propos du projet

Le tome 1 et le tome de 2 de la série fantasy l'Empereur disponibles !

Pour la sortie du tome 2 : grande fête au royaume ! Pavoisez les rues, mettez vos plus beaux habits ! Notre cher Roi Enjan vous invite à le rejoindre et partager ce beau moment. Participez à la liesse et recevez de nombreux cadeaux en plus de la suite de ses aventures !

**********

Une occasion unique et conviviale de pré-commander votre tome 2 !

Et le tome 1 est aussi disponible dans les contreparties bien sûr, si vous ne l'avez pas encore :) 

- pour 30 euros : le tome 1 et le tome 2 (le mieux ! parce qu'après avoir lu le tome 1, vous voudrez forcément le 2 !)

- pour le plus petits budgets, envoyez nous un message pour demander une contrepartie à 15 euros avec le tome 1 et non le 2

**********

Le tome 1 :

(414 pages, format roman)

Les avis sur le tome 1

****************

Le tome 2 :

(env. 420 pages, format roman)

Les premiers avis du tome 2 :

" Avec la série L'Empereur, Liane Silwen s'inscrit avec brio dans la tradition du roman fantasy jeunesse. Tout y est : des personnages attachants (voire extrêmement attachants), de l'humour, de l'action, de l'émotion (boîte de mouchoirs à prévoir d'urgence) et, bien entendu, un scénario mené d'une main de maître, qui vous mènera par le bout du nez du début jusqu'à la fin. Ajoutez à cela un univers rigoureusement construit et une bonne maîtrise de la psychologie de ses personnages, et vous obtenez un très bon roman. A dévorer d'urgence !" E. Pipelier (étudiante à l'Ecole des Chartes)

"Les choses se compliquent pour Enjan et ses amis !
Après que les intrigues politiques du tome 1 sont plus ou moins éclaircies, les combats reprennent. C’est dans ce genre de situations, quand les personnages sont au pied du mur, qu’ils révèlent leur potentiel et leur force profonde, mais surtout leur volonté et leur courage pour affronter la menace qui pèse sur leur ville. Seiren devient un Ange de la mort, dernier rempart contre l’ennemi. Enjan est déchiré entre son devoir royal et ses convictions personnelles. Et Kahlan sort de l’ombre pour aider ses amis. Si vous avez aimé les personnages nadaniens dans le tome 1, faites plus ample connaissance de ce tome-ci, riche en frayeurs et rebondissements !" C. Permain (étudiante à l'IRCOM en lettres et sciences politiques)

"C’est un réel plaisir d’être de retour sur Codée ! Tous les ingrédients d’un bon roman de fantasy sont réunis dans ce nouvel opus : de l’action, du mystère, quelques politiciens véreux, quelques êtres insaisissables et une bonne dose d’amitié et de courage. L’intrigue est bien ficelée, met la perspicacité du lecteur à rude épreuve et le suspense vous prend rapidement pour ne plus vous lâcher. Ce qui fait l’originalité de Liane Silwen, c’est la manière dont elle creuse tous les personnages, même ceux qui peuvent paraître les plus futiles, leur donne de l’épaisseur, n’en abandonne aucun en route et les rend attachants, antipathiques, mais jamais indifférents, comme peuvent l’être certains personnages « outils » qui meurent sans qu’on verse une larme ou disparaissent soudainement. Le meilleur atout de ce nouveau tome : le style, qui s’affine, prend de l’élégance et de l’assurance et dont la qualité rend la lecture plus qu’agréable !"    A. Pommier (étudiante à l'ENS)

"Le tome 1 de l'empereur posait les bases du royaume de Nadane et nous présentait un panel de personnages singuliers, le tome 2 nous projette directement au cœur de l'action. Pas de répit pour le lecteur ni pour Enjan et ses amis. Chaque chapitre apporte son lot de frémissements, d'émotions mais aussi de rires et de répliques bien senties. Le tout dans un style parfaitement maîtrisé et notamment dans ses descriptions. Plus on se rapproche du but final, plus on redoute le sort que l'auteur réserve aux héros. La Capitale est un monde à part intelligemment construit, qui ouvre les portes du songe, de la poésie et de l'imagination." M-A Colombier (auteure)

****************

A la demande du Roi Enjan et dans sa grande bonté, voici ce à quoi tous nos honorables souscripteurs auront accès, avant même la fin de la campagne : chaque semaine, un tirage au sort sera réalisé parmi vous, souscripteurs. Vous pourrez y gagner de nombreux cadeaux supplémentaires !

****************

N'oubliez donc pas d'indiquer lors de votre participation ou en commentaire la ville que vous soutenez !

Votez pour une ville déjà présentée ou proposez la votre !

A quoi va servir le financement ?

L'Empereur est une série autopubliée. Votre participation permettra en grande partie de soutenir l'auteure dans les frais d'impression du livre ( pour vous donner une idée, imprimer 100 exemplaires papier d'un livre de 400 pages coûtent entre 600 et 1000 euros ). Pour le reste, il permettra d'augmenter la communication qui sera faite autour du livre (publicité, services de presse, participation à des salons du livres, déplacements pour des ateliers et des rencontres, concours et objets dérivés, etc.) afin qu'Enjan et ses amis puissent toucher le plus de lecteurs possible !

Si nous dépassons  l'objectif de 100 euros :

cela nous permettra de designer notre stand sur les salons ! Nous avons de nombreuses idées atypiques pour transformer une simple table en un lieu de rencontre convivial et chaleureux ! 

Si nous dépassons l'objectif de 250 euros :

Cela nous permettra d'aller aux Imaginales d'Epinal l'année prochaine, et c'est quand même un grand rêve !

Et puis si on dépasse de plus alors... pfffou ! On ne vous dira jamais assez merci et tous nos projets deviennent réalité :) (et vous en serez les premiers bénéficiaires bien sûr !)

PS : si vous souhaitez participer sans avoir la possibilité de faire un virement banquaire, contactez le porteur du projet qui vous indiquera comment lui faire parvenir votre participation !

PPS : sachez que toute contrepartie avec un tome 1 "Le Roi" admet une variante où le livre est remplacé par divers objets dérivés bien sympas.

Liane Silwen et tous les autres personnages aussi !

À propos du porteur de projet

Photo de R. Declerck

Pour tout savoir sur Liane Silwen :

page Facebook

site d'auteure 

textes disponibles gratuitement sur Wattpad

Ou sinon... un peu de lecture !

****************

Enjan (le Roi) : Pour une fois, ce n’est pas Liane qui va nous interviewer ! Mes amis, voilà l’objectif : lui poser des questions pour que nos souscripteurs sachent qui elle est !

Kahlan (son ami Magicien) : Oui, parce qu’elle a la flemme de faire son portrait toute seule !

Enjan réfléchit cinq minutes.

Seiren (son ami Ange, Sergent de la Caserne du Nord) : Bon visiblement Enjan, tu n’as aucune idée des questions à poser, alors commençons par la base : nom, prénom, âge, occupations ? 

Liane (timide): Bonjour,je m’appelleLiane Silwen (pseudonyme)... J’ai 16 ans depuis 2008, occupations: écriture, lecture.Je fais des études d’architecture et d’ingénierie à Nantes. J’adore la randonnée, la danse (toutes les danses), dessiner et les travaux manuels de bricolage (et je range la couture dans bricolage car je déteste suivre les patrons et prendre les mesures précises).

Enjan : Pouvez-vous nous résumer le tome 2 ? À quoi correspond-il dans la série ? Quel est son objectif ?

Liane: Je ne peux guère en dire plus que la quatrième de couverture. Lelivre 2 est important dans la série car c’est un tome« charnière ». On y découvre de nouveaux personnages...

Seiren (en grognant) : Ouais, parlons d’eux...

Liane: Non, après on va spoiler! Donc,on y découvredes nouveaux personnages qui seront essentiels pour les livres suivants. C’est aussi le début d’une grande intrigue sur l’ensemble de la série. Enfin, dans ce tome, Enjan grandit et prend conscience de son rôle de Roi. D’ailleurs, tous les personnages « évoluent » au cours de cette aventure. C’était passionnant de travailler leur psychologie.Je me suis aussi amusée à laisserdesindices «invisibles» dans le texte, qui ne prendront de sens qu’à la lecture des prochains tomes. La série est construire sur une gradation: Enjan devient Roi et doit ramener la paix sur l’Île (enfin telle est la prophétie)...

Enjan (dans un soupir) : Cette prophétie vraiment !

Wen sifflote innocemment.

Liane (à peine complice avec Wen) : ... le premier tome est centré sur ses devoirs de Roi, le deuxième le confronte à son peuple, le suivant... et bien,vous verrez!

Enjan : Toute la série est écrite, mais vous en gardez farouchement secret le nombre de tomes, pourquoi ?

Liane : Je ne veux pas que les lecteurs arrivent à la fin en sachant que c’est la fin.Je trouve ça dommage d’arriver à la fin de l’histoire en le sachant, après tout, vous les héros, vous ne savez pas ! 

Ehl fait la sieste (jamais sans un livre)

Wen : Qu’est-ce qui vous intéresse dans les genres SFFF (science-fiction, fantastique, fantasy) ?

Liane: Je ressens plus de possibilitéspour libérer mon imagination. J’aime tout ce qui est pouvoirs magiques, créatures imaginaires, etc. Depuis que je suis petite, je lis de la SFFF. Et puis, il y a le fait de pouvoir parler de choses sérieuses, de transmettre des idées, des réflexions, dans un contexte différent de notre quotidien. J’aime cette transposition de nos préoccupations actuelles vers des mondes qui nous sont étrangers. Je trouve que ça aide à aborder les problèmes sous un autre angle. 

Wen : Voulez-vous faire passer un message à vos lecteurs à travers vos ouvrages ?

Liane: Dans Enjan, l’idée est surtout de transmettre une belle aventure, pleine de rebondissements et de sentiments forts. Mais il y a bien sûr des thèmes sous-jacents: dans les deux premiers tomes, il y a la question des responsabilités que l’on a en fonction de notre position sociale, de nos métiers, de nos «pouvoirs». Sur l’ensemble de la série, il y a bien sûr l’évolution deshéros(Enjann’a que 17 ans dans le tome 1) au fur et à mesure qu’ils se confrontent à la vie (et à la mort!). Ce que j’aime quand j’écris, c’estde mettremes hérosfaceà des choix impossibles...

Kahlan : Et après, elle ose clamer qu’elle ne se montre pas sadique envers nous !

Liane (indifférente): Pour moi, ce sont nos réactions dans les pires moments qui nous font grandir (ou pas) et nous montrent qui nous sommes vraiment. Je ne peux pas dire d’autres thèmes sans trop spoiler le tome2 ou les suivants...

Kahlan : Avez-vous d’autres projets d’écriture à part la série « L’Empereur » ?

Liane: Oui! Beaucoup! Mais parmi les plus à même d’aboutir rapidement à une éventuelle publication (que j’aimerais à compte d’éditeur): un roman fantastique pour enfants (enfin, à partir du collège) qui s’intitule «Quand la Mort frappe à la porte».C’est l’histoire d’un jeune garçon, Jules, qui accueille chez lui, par un soir d’orage, une jeune fille perdue. Il apprend rapidement qu’elle se nomme Hélène et qu’elle est la Mort.Elle s’est incarnée en humaine le temps de trouver «la personne parfaite».Ils vont la chercher ensemble... mais côtoyer la Mort n’est jamais sans conséquence.

Et pour ceux qui se posent la question :oui, la mort et l’éternité sont deux thèmes antithétiques qui me questionnent beaucoup. Je vous encourage à aller sur mon site ou mon wattpad pour lire les textes que j’ai écrits sur ces thèmes.

Enjan : Qui meurt à la fin du tome 2 ?

Wen : Majesté...

Enjan : On a dit « ce que les lecteurs veulent savoir » ! Je pense qu’ils veulent savoir !

Wen en mode "Ombre"

Enjan : Vous dites souvent que vous tirez une partie de votre inspiration des animes japonais et des mangas, c’est-à-dire ?

Liane: Je pense que les animés/mangas savent gérer au mieux deux choses: la transmission des sentiments des personnages aux lecteurs et le dynamisme d’un scénario (bien sûr, il y a toujours des exceptions). 

Seiren : Il paraît que certaines fanfictions existent sur certains personnages...

Enjan : Ne pleure pas Seiren, elles sont géniales ces fanfics !

Seiren : Est-ce que vous les cautionnez ? * regard tueur * 

Liane: Désolé mon pauvreami, mais oui je les cautionneet je les réclame! C’est vraiment magique de voir ses personnages vivre à travers la plume d’autres personnes. Ça permet parfois même de les redécouvrir et, le must du must! ça donne des idées!

Enjan : Alors vous les prenez en compte à la réécriture des tomes ?

Liane: Je ne modifie aucune intrigue (ni principale ni secondaire). Dans le tome deux, je me suis permis d’ajouter une scène assez courte faisant écho a une des fanfics. Elle était de toute façon essentielle au roman et sans la fanfic, je n’y aurais pas pensé, ça aurait été bien dommage !En général, elles m’ont permis de creuser la personnalité de certains personnages secondaires comme Karim et Kenja. Merci à toutes les fanfiqueuses qui m’offrent leurs textes!

Wen : Un dernier mot pour les lecteurs qui ont eu le courage de lire toutes ces inepties – Majesté, je vais vous faire travailler vos interrogatoires !

Liane : Eh bien merci à vous tous, lecteurs. Sans vous, tout cela n’existeraitpaset c’est vraiment quelque chose qui me tient à cœur. Vos avis et vos cadeaux réguliers me font toujours un bien fou et m’encouragent!  Vous savoir là, à attendre la suite des aventures d’Enjan, c’est un vrai plaisir ! N’hésitez pas à m’envoyer vos avis sur le tome2 (et vos fanfics !). Au plaisir de vous rencontrer !

La suite, les gags et les scènes coupées de l'interview seront dans la newsletter !