BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

"LE GRAND PARIS A MA PORTE"

Une "tribune mobile d'intrusion urbaine" pour donner envie de participer

À propos du projet

Se loger, se déplacer, faire garder nos enfants, les scolariser, faire nos courses, se soigner, aller au cinéma ou en balade...Nos vies dépendent en grande partie du lieu où l’on vit. Comment prendre part à l'amélioration de son cadre de vie en fabriquant du bien commun ?

De janvier à juin 2016, l’Ecole de la ville buissonnière proposera aux habitants de Malakoff et des communes voisines (Vanves, Clamart, Bagneux, Montrouge, Châtillon et nos amis de Paris14e du secteur Porte de Vanves-Didot)  : 

-des réunions pour débattre
-des ateliers pour travailler collectivement
-une restitution finale de ce qui aura été produit sous la forme d'un événement public en septembre 2016.

De septembre à décembre 2015, avant le début du projet,
Nous voulons aller à la rencontre du plus grand nombre de personnes pour leur parler du Grand Paris et de notre cycle de réunions et ateliers à Malakoff.

Vos dons nous aideront :

- à construire une "TRIBUNE MOBILE D'INTRUSION URBAINE" déplacée par triporteur :

Une "TRIBUNE MOBILE D'INTRUSION URBAINE", pourquoi faire  ?

Nous sommes convaincus que sans une communication très large dans la ville et ses environs, nous ne pourrons pas toucher les personnes avec qui nous souhaitons travailler, notamment celles qui sont rarement présentes dans les réunions, lieux culturels ou de débat publics.

Le triporteur qui servira à déplacer la tribune mobile d'intrusion urbaine nous permettra de nous installer pendant un jour ou deux dans les différents quartiers de Malakoff et des communes voisines, pour parler, expliquer, échanger et donner envie de participer aux réunions et aux ateliers qui suivront. Nous concevrons et publierons des supports d'information à diffuser et nous réaliserons des activités avec les habitants rencontrés.

La conception de la tribune est en cours, sa réalisation dépend de votre soutien ! 

Pour des informations détaillées sur la progression de notre "TRIBUNE MOBILE D'INTRUSION URBAINE" et le programme définitif du projet dans son ensemble,consultez :

-notre site http://www.villebuissonniere.org
-notre page facebook : facebook.com/villebuissonniere

Informations sur le projet "Le Grand Paris à ma porte" :

Ce projet se fait en partenariat avec la médiathèque Pablo-Neruda (Sud-de-Seine), Femmes solidaires de Malakoff ainsi que la Ville de Malakoff pour la partie logistique et la communication.

La Région Ile-de-France a confirmé l'octroi d'une subvention dans le cadre des projets citoyens. 

Trois thématiques guideront le contenu des réunions et des ateliers : 

1. Paris/Banlieue entre origine historique et actualité du Grand Paris.
2. Image et territoire : la construction visuelle d'un récit de politique urbaine.
3. L’espace public dans le Grand Paris : quels lieux, quels liens, pour quelles pratiques ?

Nous associerons à notre projet des chercheurs spécialistes de l’histoire, des représentations, de l'espace public et de l’urbanisme ainsi que des auteurs et des artistes plasticiens ou photographes travaillant sur la ville, la banlieue et l’espace public.

Notre démarche :

​Une coordination collective avec les partenaires
Une communication large sur le terrain
Une co-construction effective avec les participants
Une pédagogie innovante pour une citoyenneté active
 

 

        

A quoi va servir le financement ?

La réalisation de notre projet sur un an se basera essentiellement sur le bénévolat de nos membres, des membres de Femmes Solidaires de Malakoff. 

Vos dons représenteront 20% du budget nécessaire au projet dans son ensemble.

Vos dons nous aideront à :

  • louer ou acheter un triporteur d'occasion 
  • construire la structure de la "Tribune mobile d'intrusion urbaine", à partir d'une remorque à aménager
  • couvrir une partie des frais du matériel nécessaire à l'événement collectif de restitution finale (achats de grands cartons, tasseaux bois, impressions en format A0, fournitures diverses).

Notre budget global est constitué d'un apport de l'association (13%) et d'une subvention de la Région Ile-de-France (37%).

Il servira à couvrir les frais de :

  • les conférences de 3 spécialistes (historien de Paris et sa banlieue, sociologue de la communication, philosophe de l'urbain) et des intervenants extérieurs à notre association, pour les 12 ateliers (conteuse, photographe, ...)
  • la captation vidéo des réunions-débats et leur mise en ligne​
  • la création et édition des supports pédagogiques
  • des livrets de synthèse à concevoir et éditer puis à imprimer
  • le matériel nécessaire aux ateliers (tirage photos, outils pour graphisme, duplication de documents...)
  • le matériel nécessaire à l'événement collectif de restitution finale 

Le budget global est complété par des aides en nature de la municipalité de Malakoff (20%) et de la médiathèque Pablo-Neruda qui dépend de la communauté d'agglomération Sud-de-Seine (10%).

 

 

À propos du porteur de projet

Trombinoscope partiel ! Il manque 4 portraits, qui suivront prochainement...

Nous sommes une petite association créée en 2010, l'Ecole de la ville buissonnière.

Notre association regroupe 10 membres. Chacune et chacun de nous possède une expertise qui concerne le cadre de ville et ses représentations : l’urbanisme, l’architecture, les sciences soicales, les arts graphiques, la photographie, l’éducation populaire et la pédagogie. Nous avons mis en commun toutes ces expertises à partir de 2010. Notre siège est à Malakoff (Hauts-de-Seine, France).
Notre site : http://www.villebuissonniere.org

Nous espérons grandir d'ici un an, en associant  à notre expertise de nouveaux membres avec les mêmes convictions !


Nous sommes convaincus que :

  • apprendre à observer son cadre de vie,
  • pouvoir exprimer ses représentations,
  • comprendre comment est produite la ville et
  • acquérir une capacité critique pour dialoguer avec les autres,

Tels sont les moyens d’instaurer une dynamique de coopération, de solidarité et d’initiative citoyenne pour construire du bien commun.

Notre démarche développe l'échange croisé des savoirs sur la ville, la culture et l'art au service de l'expression des représentations, la connaissance du cadre de vie, à travers les actions suivantes : 

  • les ateliers de travail collectif 
  • Les réunions-débats 
  • Les marches exploratoires
  • Les carnets de route
  • Les supports audiovisuels. 

L’Ecole de la ville buissonnière a proposé en 2013 à Femmes solidaires de Malakoff de créer bénévolement et collectivement l’atelier des biens communs, au moment du lancement par la  municipalité de Malakoff des réunions de consultation sur le Plan local d’urbanisme – PLU. 

L’atelier des biens communs a été organisé pour nous offrir le bonheur de dire ce que nous voulons dans notre ville pour y vivre le mieux possible, échanger et réfléchir ensemble.

Aujourd’hui, l’Ecole de la ville buissonnière souhaite donner une plus grande envergure à l’atelier des biens communs et sa démarche d’éducation populaire sur la ville. 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet