Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

LE TRAQUENARD

Festival Musique et Émergences / Du 9 au 13 mars / Dijon

À propos du projet

L’association DE BAS ETAGES présente la 3ème édition de son festival LE TRAQUENARD dédié à la scène musicale émergente.

Au programme : 20 concerts / 7 lieux différents.

2 objectifs : présenter au public dijonnais les pépites musicales dénichées tout au long de l’année et proposer aux jeunes groupes de se produire au cœur de la ville et dans des conditions professionnelles.

Au menu : du rock corsé, de la folk désabusée, de la pop acidulée, du rap aiguisé, de l’électro perchée, la finale du tremplin Musiques de R.U., un vide-vinyles, une disco-soupe, du velours côtelé et de la vieille dentelle.

Mercredi 9 mars

THE MOONKEYS et l’atelier VACARM !

18H00 / Concert gratuit à la Ferronnerie

(Ouverture du festival avec la restitution des ateliers musicaux menés en lycée).

De novembre à mars, Vacarm !, des étudiants associés à De Bas Etages ont travaillé en collaboration avec le groupe The MoonKeys. L’objectif ? Proposer aux élèves du lycée agricole Olivier de Serres (Quetigny) des ateliers musicaux. Aujourd'hui, le Traquenard est fier de vous présenter l'aboutissement de ce projet : l’ouverture de cette troisième édition du festival se fera aux côtés de The MoonKeys, accompagnés des élèves de 1ère AVE du lycée Olivier de Serres !

Jeudi 10 mars

FINALE DU TREMPLIN MUSIQUES DE R.U.

18H30 / Soirée gratuite à la Ferronnerie

Le tremplin Musiques de R.U. organisé par le service culturel du CROUS de Dijon au niveau régional, permet chaque année à trois groupes étudiants  sélectionnés par un jury constitué de professionnel de concourir lors du finale. Depuis maintenant trois ans, l’organisation de cette finale est déléguée à l’association De Bas Etages. Ce partenariat est important pour nous car il amorce notre travail d’accompagnement avec de jeunes groupes étudiants.

Vendredi 11 mars

JEEZ 19H00 / Concert en vitrine, La Ferronnerie, Gratuit

ILTIKA 20H30 / Concert, La Ferronnerie, Gratuit

Souhaitant créer un maximum de partenariat avec d’autres associations étudiantes, ce concert est une coproduction réalisée avec l’ACEF.

MIX DE MATHIEU DEGRES 22H00 / La Ferronnerie, Gratuit

Samedi 12 mars

GROOVE HILL 10H30 / Place François Rude, Gratuit

FISHAKING 15H00 / Café le Chez Nous, Gratuit

THE POSTMAN HORSE 16H00 / Café de l’Industrie, Gratuit

EDNA MILTON 17H00 / Le Trinidad, Gratuit

BEN L’ONCLE RAP 18H00 / L’Alchimia, Gratuit

FHF 19H00 / La Ferronnerie, Gratuit

Et de 20H30 à 02H00, la soirée GUET-APENS / au KILKENNY / 5,50€

(Cette soirée avait intialement été pévue sous le nom "7 pieds sous terre" car nous l'imaginions en Parking souterrain. Cependant, en vue des mesures de sécurité actuelles qui sont renforcées, nous avons changé le lieu du concert). 

WRYBOY 

BARTON BUG

EUSTACHE MCQUEER

LE BONK

Dimanche 13 mars

DISCO-SOUPE 10H00 -17H00 / La Ferronnerie, Gratuit

Et d’autres choses….

La Ferronnerie (Salon de Carmen) / Lieu de rencontres musicales

Cette année encore, nous décidons d’investir la Ferronnerie, lieu bien connu dans le centre-ville de Dijon. Durant 5 jours, le public pourra y trouver, tantôt des concerts, tantôt de jeunes DJ, tantôt des bœufs menés par des musiciens de tout horizon, tantôt des vinyles à chiner, ou tout simplement un endroit pour boire un verre en musique.

Disco-soupe

Pour aller un peu plus loin dans les moments de rencontres musicales, nous organisons le dimanche de 10H00 à 17H00 une disco-soupe. Les Disco Soupes sont des sessions collectives et ouvertes de cuisine de fruits et légumes rebuts ou invendus dans une ambiance musicale et festive. Les soupes, ainsi confectionnés sont ensuite redistribués à tous gratuitement ou à prix libre.

Vide-vinyle

Depuis maintenant 3 ans, nous organisons en même temps que le Traquenard un vide-vinyle. L’idée est de favoriser le dépôt vente de vinyles d’occasion pour les privés. Chaque année de plus en plus de personnes participent à cet événement. Le vide-vinyle sera proposé à la Ferronnerie durant toute la durée du Traquenard.

À quoi va servir le financement ?

La santé financière d’un festival à 90% gratuit, c’est pas évident. On fait le pari mais c’est risqué. On rêve de s’autofinancer un jour, mais ce n’est pas (encore) le cas.

On ne va pas se mentir, les temps sont durs. Les subventions baissent. Mais on ne se laisse pas abattre et on continue à espérer organiser des événements ambitieux avec des mécénes sensibles à nos projets, c’est là que vous entrez en jeu !

Du concret ? Très bien. Les dons reçus nous aiderons à financer :

Une partie des cachets artistiques, de la location de matériel, la rémunération de nos deux régisseurs, l’aménagement de la Ferronnerie et les 8% d’Ulule. Ils nous permettrons également de muscler notre communication, chose vitale à la pérennisation du festival.

À propos du porteur de projet

L’association DE BAS ETAGES, c’est quoi ?

DE BAS ETAGES travaille à valoriser la scène musicale émergente.

L’association accompagne les jeunes groupes dans leur structuration administrative, scénique et les aide dans leur diffusion. Depuis un an, le label DE BAS ETAGES RECORDS propose également une aide à la production du premier EP pour certains groupes.

DE BAS ETAGES organise à l’année :

Le Festival LE TRAQUENARD
Les Apartés (concerts en appartement)
Les Sorties d’Usine (concerts mensuels au Café de l’Industrie)
Les Chez Watt (concerts en résidence étudiante)
La diffusion du spectacle musico-théâtrale CHEZ LEON et sa caravane-scène
Des ateliers musicaux en lycées