Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Le Quai des Egarés

Un court pour un long

À propos du projet

"Le Blues de la ville. Je l'ai toujours ressenti. Avant même d'y avoir mis les pieds. Avant même de comprendre que si je ne laissais pas derrière moi ma famille et mon village natal, je ne serais jamais personne..."

Extrait du scénario "Le quai des égarés" de Yessine Terras

DESCRIPTION DU PROJET

Le projet "LE QUAI DES ÉGARÉS" se veut être un polar.

Le but est de présenter les 15 premières minutes d'un long métrage.

On retrouve différents personnages face à leur destin et la brutalité de l'homme.

L'introduction permettra de mettre en place l'intrigue, les bases et les protagonistes du film.

RESUME DU FILM

"LE QUAI DES ÉGARÉS " est un court métrage se déroulant dans une ville fictive dont l'ambiance est calquée sur le New York des années 50.

On y suit les destins croisés de deux sœurs Lauren et Gloria. Attirées par les lumières de la ville, elles vont à la rencontre de la vie citadine, de ses charmes et de ses dangers. Face à l’inconnu, elles vont devoir s’adapter aux règles de ce monde qui leur est étranger.

L’euphorie de la fin de la seconde guerre mondiale va laisser place à la brutalité des gangs où dans ce monde pleins d’opportunités, la loi du plus fort prend le dessus. 

"Vito, c'est pas ma faute! t'énerve pas c'était un accident!"

L'INTENTION

Servi par une esthétique rétro et une atmosphère 50's, ce polar abordera plusieurs thèmes poignants tels que la relation entre deux soeurs aux caractères très différents, les vices du monde de la nuit, la poursuite de ses rêves et la corruption.

Le quai des égarés a pour but de devenir un long-métrage. L’introduction de ce film sera tourné afin de séduire les maisons de production.

Le tournage se fera sur 4 jours au Havre, en Normandie, et profitera au mieux de l'architecture avant-gardiste de la ville.   Nous souhaitons recréer une atmosphère et un univers unique très influencé par les années 1950.

PREVISION ET AVANCEMENT DU PROJET:

Le tournage sera entièrement réalisé sur le Havre, au cours de deux week-ends au mois d'août et septembre 2018. La production sera assurée par Norman Coast Entertainment.

L’équipe technique du film composée de bénévoles et indépendants de l’image et du son, est pratiquement complète!

Nous privilégions avant tout la collaboration avec des “acteurs” locaux. Avec leurs compétences et votre soutien, ce projet ne pourra aller que de l'avant!

APERCU DU CASTING

Charlotte Poutrel:

- "Elle s'appelait Sarah" de Gilles Paquet-Brenner

- "Deux flics sur les docks" (série TV)

- "Dix pour cent" (série TV)

- "The Field" de Rohit Karn Batra

Damien Leconte:

- "Matriarche" de Guillaume Pierret

- "Stella" de Mickael Mongin

- "Deux flics sur les docks" (série TV)

- "Section de recherches" (série TV)

- "Meutres à Omaha Beach" (téléfilm)

QUELQUES EXTRAITS DU STORY BOARD

SEQUENCE 1 PLAN 5

SEQUENCE 3 PLAN 1

POURQUOI UN COURT-METRAGE?

Le court-métrage est un film d'une durée inférieure à une heure. Le choix du format s'est fait naturellement pour des raisons de coûts moindres et de temps. La préparation d'un film, le tournage et la post-production, c'est beaucoup de temps, d'énergie, et de travail.

Avec l'ère d'internet, de youtube et autres plateformes de diffusion vidéo, le spectateur cherche à gagner du temps et devient critique. Le format court permet de montrer en quelques minutes une atmosphère, une envie, une direction.

À quoi va servir le financement ?

Le financement va servir à plusieurs points nécessaires pour pouvoir réaliser ce projet:

  • La location de costumes années 50
  • La location de voiture d'époque
  • La régie, pouvoir nourrir les acteurs et l'équipe de tournage technique sur le tournage (Et ça mange beaucoup un acteur mais chut faut pas le dire)
  • Le défraiement, c'est-à-dire pouvoir couvrir le déplacement des membres du projet
  • Le logement, pouvoir héberger l'équipe
  • Le matériel nécessaire aux effets de pyrotechnie (scène de fusillade)
  • La post-production: l'envers du décor, le montage, le travail sur le son, la composition musicale etc

À propos du porteur de projet

J'ai 31 ans Je suis passionné depuis l'enfance par le cinéma et je réalise des courts-métrages depuis une dizaine d'année. Nous avons monté une association, avec d'autres réalisateurs Yannis Cacaux & Frédéric Palmer, il y a 5 ans "Norman Coast Entertainement". Structure à travers laquelle nous tentons de nous faire connaître à travers fiction, clips, documentaires etc.

J'ai réalisé différents courts-métrages, par exemple:

"Le chemin" visible ici

"Overmind" visible ici

Notre site internet: www.norman-coast.com

L'EQUIPE DE NORMAN COAST

L'association "Norman Coast" est composée de passionnés locaux qui se mobilisent pour mettre en image divers projets. Elle tente avec peu de moyens de réaliser des projets ambitieux.


Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Instagram & Twitter