BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Cap sur CALWHA

Soutien des enfants porteurs du HIV en Tanzanie

À propos du projet

Des étudiants en médecine et en soins infirmiers de Lausanne ont formé l'association METIS pour s'investir directement sur le terrain pour les enfant porteurs du HIV en Tanzanie: ils mettent le cap sur CALWHA (Children and Adolescent Living With HIV/AIDS).

Il vont mettre en place des moyens technique et logistique afin que ces enfants puissent suivre le programme thérapeutique déjà instauré, mais sous-exploité.

 

CALWHA (Children and Adolescent Living With HIV/AIDS) est un projet de santé internationale créé en 2010 par l’association étudiante METIS (mouvement étudiant travaillant pour les inégalités d'accès à la santé). Il consiste en l’organisation de journées d’accueil spéciales pour les enfants et adolescents atteints de VIH dans deux hôpitaux tanzaniens. Tous deux sont situés dans une région où le taux de population infectée est plus élevé que dans le reste du pays. Le manque d’adhérence au traitement et la stigmatisation des personnes souffrant du SIDA sont aussi des grandes problématiques dans ces régions.

 

Ces journées d’accueil ont lieu une à deux fois par mois pour les enfants, et une fois par mois pour les adolescents au Nansio District Hospital à Ukerewe et au KMT Hospital à Shirati. Elles comprennent un check-up médical complet, un accès à la thérapie rétrovirale. Nous offrons les ressources financières nécessaire et un appui direct sur place pour assurer :

  • Un accès facilité à l’hôpital en remboursant le transport aux enfants qui viennent de loin, beaucoup de famille renonçant à se rendre à l’hôpital à cause des prix du transport.
  • Un repas de midi à tous les bénéficiaires du projet.
  • Un cours à but éducatif pouvant porter sur des sujets divers, comme l’importance de prendre les médicaments, la prévention sexuelle du VIH, la stigmatisation, etc.
  • Un contact privilégié avec le personnel soignant de l’hôpital, afin d’encourager un dialogue de confiance.
  • La possibilité pour les enfants de se rencontrer entre eux et de jouer ensemble, afin de lutter contre l’isolement social dont ils souffrent souvent à cause de leur infection.

 

 

Depuis le début du projet, nous avons constaté une augmentation de participation de 215%. Cette évolution est toujours croissante pour un budjet identique au début.

Voici quelques témoignages sur le projet:

Personnel de l’hôpital

“Les enfants sont plus heureux maintenant”

“Il y a une amélioration dans l’adhérence au traitement”

“L’introduction des suppléments nutritifs et des jeux conduisent les enfants à venir plus souvent“

“Leur santé corporelle et psychique s’améliore“

“Les enfants posent beaucoup de questions et communiquent plus… La stigmatisation est toujours présente, mais en
décroissance“.


Les enfants

“Je suis heureux de venir (à l’hôpital) et de pouvoir jouer avec les autres enfants!”

 

Les parents

“Les suppléments alimentaires nous aident beaucoup“

“Mon enfant apprécie davantage ces journées à l’hôpital qu’avant“

“Le remboursement du transport me permet d’amener ma fille ici régulièrement pour qu’elle ait son
traitement, ce qui n’était pas toujours possible avant“.

A quoi va servir le financement ?

L'organisation fonctionne uniquement par le bénévolat: il n'y a donc ni rémunération des participants, ni frais administratifs (les étudiants prennent eux-même en charge les frais de voyage et de séjours).

Les deux centres tanzaniens ont  besoin d'environ CHF 3'500 chacun (au total CHF 7'000) pour fonctionner pendant un ans. Le financement servira à maintenir ce qui a été entrepris (transport, cours, repas, etc). L'équipe qui se rend surplace cette année aura notamment pour mission d'optimiser cet investissement. Ces frais de projet sont actuellement répartis ainsi:


Ce site n'étant pas notre seule source de financement, nous mettons la première barre à CHF3500 afin qu'au moins un des hopitaux recoive le financement nécessaire. Si nous recevons 200% de ce que nous attendons ici, nous pourrons financer les deux.

À propos du porteur de projet

https://metislausanne.com/projets/tanzanie/

https://www.facebook.com/metislausanne/?fref=ts

https://www.facebook.com/Calwha-1442366815784149/?fref=ts

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet