BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Manikou, un rhum légendaire de Marseille !

Le Rhum Manikou renaît de ses fûts : Soyez les premiers à le goûter !

À propos du projet

Tous les chemins mènent au Rhum, mais faire revivre une marque ancestrale de Rhum à Marseille est un défi, lancé par le petit fils du dernier propriétaire du Manikou : "Etablis en Martinique depuis le début du 19ème siècle, mes aïeuls ont tout perdu lors de l'éruption volcanique en 1902. Les Gérard ont tout de même continué à commercialiser cette marque avec d'autres alcools, via la Comarum, devenu C.M.R jusqu'au départ à la retraite de mon grand père". Avec un marché aujourd'hui en développement, le Rhum fait son "come-back" (détrônant même le Gin et le Whisky dans certaines régions) il est désormais reconsidéré gràce à de fins connaisseurs recherchant la qualité et par une clientèle plus jeune, festive, attirée par sa douceur et ses vertus mixologiques...

le projet Manikou est né il y a presque dix ans autour d'un verre (de Rhum) choisi dans la cave du grand-père ! Il a depuis sollicité et reçu le soutien de solides partenaires locaux qui souhaitaient eux aussi relancer une marque marseillaise. Guillaume Ferroni et Maristella Vasserot de Cristal Liminana ont apporté leur expérience et leur professionnalisme  dans la production. Ils  sortiront conjointement deux autres rhums de leur propre conception, soit trois "nouveaux" Rhums marseillais sur le marché attendus en 2017 ! ..." Le projet fou devient grisant !

S'en est suivie une dégustation exhaustive de liquides plus ou moins sucrés et élaborés - assurément la meilleure partie dans ce projet - pour mettre en fût le blend qui respecte le goût et la teneur en sucres idéale, le plus proche de l'original, puis une réflexion sur la distribution (qui sera d'abord et avant tout locale), et une étude de marché qui s'est avérée convaincante car les ventes de cet alcool, et dans cette gamme, sont en forte progression...

Le choix final s'est porté sur la marque Manikou, une bouteille d'un format original et "collector" pour un volume de 50cl avec un alcool pressenti autour de 40°, un assemblage (blend) de cannes des Antilles Françaises (Martinique) et de mélasses (de Jamaïque, ...) : La sélection du Blend, l'embouteillage et une partie de la commercialisation sont assurées par nos différents partenaires. Le Rhum est désormais en fûts et se vieillit lentement à Aubagne, mais il nous reste à trouver les fonds pour rembourser les différentes taxes et paiement de droits de douane, avant de pouvoir vous faire enfin goûter les 1000 premières bouteilles de Manikou !

Et comme ne le disait pas la publicité à l'époque, "Le Rhum Manikou, pas besoin d'en boire beaucoup ! "

Plus de photos en ligne sur le site :

http://www.rhummanikou.cmonsite.fr/

 

A quoi va servir le financement ?

Les coûts de fabrication sont désormais connus et ont été fixés dans leur ensemble. La gérante de Cristal Liminana où s'effectuera l'embouteillage avant l'été 2017 nous a conseillé différents fournisseurs (bouchon, bouteille). Guillaume Ferroni au Château des Creissauds d'Aubagne a déjà rempli dans sa cave trois fûts d'un mélange dont il détient le secret. La Société C.M.R, "Comptoir Marseillais des Rhums", commercialisera la marque Manikou en France, et on retrouvera le produit en vente-détail à la boutique d'usine Cristal Liminana, chez certains cavistes spécialisés sur Marseille, Aix, Toulon, ou dans le Gard.

Le budget de départ est établi pour la fabrication d'à peu près 1000 bouteilles (on ne peut pas être sûr du volume total, il faut compter la part des anges...) et pour un volume par bouteille de 50 cl.. financés en grande partie par ma famille et nos partenaires. Les principaux coûts restent l'inscription légale, le paiement des taxes et le versement des droits de douane, la matière première ne représentant que moins d'un quart du prix final de la bouteille. Le budget comprend aussi une partie marketing, les frais d'assemblage, d'étiquetage et d'embouteillage.

1°) Avec une mise de fond initiale & familiale, je peux aujourd'hui démarrer la production du Manikou, avec un montant moyen de 5000 € réparti pour moitié entre : 

- Les formalités juridiques et frais de démarrage. (1.Immatriculation Greffe & Annonce légale, 2.Acquisition registre AG + Paraphe, 3.Honoraires - Actes & constitution de Société, 4.Avance / frais de transport & emballages vpc, provisions / charges)
- La campagne de communication : (1. Impression, flyers, impression affichettes, 2. Tampon commercial, logotype charte graphique, plaquette de présentation, panneau pub, 3.Abonnement serveur et installations techniques, 4.Fabrication de goodies (sweat shirts ou polos - Caps - Stickers - Sous bocks).

2°) La matière première et l'assemblage, l'embouteillage et l'étiquetage sont donc pris en charge en amont par mes partenaires qui me refactureront leur coût lors de la vente.

3°) Vous l'avez donc compris, il ne me reste plus qu'à trouver les fonds pour les droits de douane et taxes (S.S....) que l'on sait très importantes - pour éviter l'abus d'alcool...Le budget crowdfunding a été élaboré pour le paiement de la première tranche des droits de douane et taxes diverses sur l'alcool ajouté des frais de transport et de la TVA, mais si le montant récolté est supérieur, elle nous permettra d'accélérer la commercialisation de la totalité des bouteilles !

La production se faisant par fût, pour être fixé, il faut faire un calcul assez complexe, qui dépend du volume et du degré d'alcool principalement ! On arrive ainsi à 7,17€ par bouteille, soit 3585€ pour les 500 premières !

À propos du porteur de projet

Sixième de la génération de Gérard Frères, précurseurs de la production de Rhums à Marseille.
société CMR en cours de création, Comptoir Marseillais des Rhums, sous le régime de la Micro-entreprise.

Site en construction: www.rhummanikou.fr - Vous pouvez déjà le visiter dans sa version Béta : http://www.rhummanikou.cmonsite.fr/

Conditionné en bouteille 50cl en vente au détail en 19.90€ prix conseillé. Prix de gros Caviste : Nous consulter, à partir de Septembre 2017 : Vente directe (licence vente à emporter en attente) , Vente Internet sur notre site, via nos partenaires, et via des sites & cavistes spécialisés.

Choix du Blend par les rhums Ferroni.
Embouteillage et étiquetage chez Cristal Liminana.

Mise en bouteille : Juillet 2017. Commercialisation : Septembre, participant au Rhum Fest Marseille prochain (Novembre)
Parallèlement à la sortie du Manikou, Guillaume et Maristella nous réserve deux nouvelles surprises, puisque le Old Manada refera surface accompagné d'un inédit des Ferroni : Trois Rhums de Marseille à nouveau dans vos verres !

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet