BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Café NÉON

Le premier café lié à un titre de presse national en France ! (Paris 18e) by NEON Magazine

À propos du projet

Le Café NEON, c'est le premier café lié à une marque de presse nationale (le magazine NEON !) qui ouvrira à Paris fin novembre 2018. Il accueillera tous ceux qui veulent boire un bon café, prendre un petit déj, se joindre à la rédac pour déjeuner ou bruncher dans un endroit unique en plein cœur du 18e arrondissement. Au menu du Café NEON : plats de qualité, produits bio, convivialité et espace de coworking. Les vendredis et samedis, le café se transformera en bar pour accueillir vos apéros les plus allumés. Un espace unique dans un quartier qui manque de lieux de vie !

©️dcao

 

LE PREMIER CAFÉ LIÉ À UN TITRE DE PRESSE NATIONAL EN FRANCE

NEON, c'est le magazine allumé destiné aux 20-35 ans. Un bimestriel qui fait la part belle aux témoignages, aux sujets inédits et aux expériences. Notre mantra ? « Il faut tout essayer ! » Alors pourquoi ne pas ouvrir un café ? 

Ça, c'est nous : 

 

MAIS QUI A EU CETTE IDÉE FOLLE ?

À la base, il y a Fabrice, journaliste et entrepreneur, aux idées géniales. 

Lui, c'est Fabrice : 

Fabrice aime la presse (surtout NEON) et les cafés (surtout les bons). Une nuit de pleine lune, ses neurones ultramusclés tournent à plein régime et soudain, TILT !

PRESSE + CAFÉ = UN CAFÉ NEON !

Muni de cette formule magique, il débarque à la rédaction de NEON et on lui dit tout de suite un immense OUI (surtout quand il nous annonce qu'il a une licence III et qu'il pourra aussi servir des bières et du vin. Parce qu'on aime le café, mais pas que.). En discutant, on réalise le potentiel d'un lieu 100% NEON. Un nom évident s'impose : Le Café NEON !

 

LE CAFÉ NEON, CE SERA OÙ ?

Là :

Au 26 rue Doudeauville, dans le 18e arrondissement de Paris, le Café NEON est aussi un lieu qui s'inscrit dans le renouveau d'un quartier à forte mixité. L'idée a recueilli le soutien entier de la Marie de Paris et des habitants du quartier.

 

LE CAFÉ NEON, ON Y FERA QUOI ?

Déjà, on y boira du café, et du bon, finement sélectionné par Fabrice et son équipe. On pourra aussi y prendre des petits déjeuners, des déjeuners, des brunchs et même des apéros deux soirs par semaine (les jeudis et vendredis). Des produits frais et de qualité, des recettes originales, de la bière artisanale, du vin bio, et même du Hard Cider 100% français. On pourra aussi y travailler, méditer, dormir, buller, rencontrer l'amour… Et même les rédacteurs de NEON ! (les deux peuvent se produire en même temps, attention il y a de la belle personne à la rédac... )

Et comme NEON est une marque de presse, on y trouvera un espace de vente de magazines, de livres, ou encore des tote-bags, des mugs, des sweats et autres produits conçus par la marque. 

A terme, vous pourrez aussi assister à des concerts et DJ sets, des interviews, des dédicaces, des cours de yoga, des conférences et des expos...

Pour suivre nos aventures : c'est ici !

 

A quoi va servir le financement ?

Pour créer le café de nos rêves et, on l'espère, de vos rêves aussi, nous avons besoin d'aide. Ces 20 000 euros nous permettront d'acheter du mobilier, de la déco, des éclairages et de passer un bon coup de pinceau sur les murs. 

Pour mieux se projeter, voici les plans et inspirations du Café NEON :

©️dcao

©️dcao

Merci aux architectes Bastien Lechevalier et Karine Petit du cabinet Du coeur à l'Ouvrage qui mettent tout leur coeur à réaliser le café de nos rêves ! (©️dcao)

Pour le détail, on a besoin :

  • d'un frigo pour garder vos aliments au frais !
  • d'une machine à café rétrofuturiste 
  • de tables et de chaises du plus bel effet
  • de canapés pour bavarder autour d'un café
  • de lampes – sauf si vous voulez faire des blind dates...
  • d'une sono pour que la musique soit bonne
  • de deux ou trois pots de peinture
  • de tuyaux et de plomberie, car – on a vérifié – il n'y a pas de puits dans les 15 mètres aux alentours
  • d'un magnifique néon pour la vitrine et le miroir au fond de la salle

Si on atteint 30 000 euros, Marcus, le gérant, équipera la cuisine avec du matériel dernier cri pour réaliser les créations les plus folles de la food.

Avec 40 000 euros, on financera les chauffages de la terrasse pour un hiver chaleureux à vos côtés.

À propos du porteur de projet

Fabrice, propriétaire du Café NEON

Le propriétaire du café est un journaliste qui habite le quartier et veut participer à sa transformation.

Fabrice est rédacteur en chef à Troisième Œil Productions, ancien producteur éditorial de C à vous et du Grand Journal, amoureux de presse et de design, influencé par la douceur des lieux de vie découverts au hasard de ses voyages dans le nord de l’Europe et au Japon. Il a décidé de se lancer dans l’aventure d’un café après avoir demandé aux habitants du quartier quel commerce ils rêveraient de voir s’y installer. Lui même habitant à quelques mètres du 26 rue Doudeauville depuis de nombreuses années, il a tenu à proposer un lieu ouvert et accessible, adapté à la diversité du 18ème. L’idée de se rapprocher d’un magazine a paru pertinente à Fabrice, après qu'il a découvert un concept similaire existant à l’étranger et liant des titres de presse à des lieux de vie conviviaux. Par sa modernité, ses lecteurs et son esprit, NEON lui est apparu comme une évidence. 

Marcus, le gérant 

Marcus a commencé sa carrière dans la restauration en Australie il y a dix ans.

De retour à Paris, avec une solide expérience de manager, il ouvre son propre restaurant « lactose & gluten free » dans le 10e arrondissement et participe aux lancements de différents concepts dans la food.

Grâce à sa compagne, il rencontre Fabrice dont le projet « génial et original » le séduit immédiatement. C'est avec une folle envie d'innover qu'il rejoint l'aventure du Café NEON, qui lui ressemble, tant par son concept que sa localisation.

 

Le magazine NEON 

NEON, c'est le magazine sérieusement allumé qui éclaire l'époque. Un bimestriel de 116 pages, rempli d'expériences folles (« 4 jours sans dormir », « Une semaine sur une aire d'autoroute », « J'ai retrouvé tous mes ex », « J'ai tenté d'agrandir mon pénis », « Je me suis fait implanter une puce dans la main »...), de témoignages forts (comme ceux de Rolande, ancienne esclave domestique, Emilie, en pleine transition de genre, Mehdi, qui vit avec un bracelet électronique à la cheville...), de tutos indispensables (« Comment réussir son coming out », « Comment survivre à ses enfants », « 30 jours pour devenir écolo »...) et surtout surtout de beaucoup d'amour. Un magazine de société par l'intime, au plus près de ses sujets et de ses lecteurs, aussi présent avec son site neonmag, et bien sûr sur les réseaux.

  

NEON, c'est une rédaction de 7 personnes (et quelques), dont un graphiste avec un tatouage de serpent à deux têtes, une chef de rubrique qui a passé 5 jours dans un aéroport, une SR possédant 8 dictionnaires, un chef de rubrique détenteur d'une fausse carte d'identité et qui a déjà été interrogé par le FBI (oui, oui), un rédacteur en chef dont le nez bouge quand il parle (très impressionnant), un icono qui vient à la rédac en bleu de travail, une rédactrice qui a vaincu le désert le plus chaud du monde, et... un poisson rouge (rectif: il vient de se suicider. RIP petit ange).

 


Ils se sont associés au projet :

La Mordue c’est le nouveau Hard Cider 100% français, au goût franc et fruité, qui débarque en France ! C’est LA nouvelle boisson alcoolisée à base de pommes, qui assume et cultive sa différence ; le compagnon idéal pour les mordus de culture urbaine, de street art, de street food et de culture alternative. La Mordue prend ses racines au cœur des vergers français mais s’épanouit dans la ville pour faire vivre des expériences fraiches, intenses et sans concessions à ceux qui osent la goûter.

Ce qui fait sa différence : des pommes 100% françaises et surtout une recette originale ! Dans chaque bouteille de Mordue, 5 pommes ultra-rafraîchissantes aux notes fraîches et acidulées mais sans amertume ! Disponible en version Original et en version Rouge, retrouvez La Mordue dans les bars et en magasin au rayon cidre.

Quoi de plus normal pour La Mordue que d’accompagner NEON, magazine ouvert sur le monde, la société et les tendances de demain !

Retrouvez-nous sur  ou sur lamordue.fr