BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Le Bato A Film

Une expédition maritime et cinématographique autour du continent sud-américain

À propos du projet

DEUXIEME OBJECTIF: LES 150 % !

Notre campagne continue: avec 12 300 euros nous pourrons financer du matériel audiovisuel et réaliser des films de meilleure qualité!

 

Le Bato A Film est un projet culturel et maritime autour de l'Amérique Latine :

21 000 Mn parcourus sur l’océan, un an de voyage dont 8 mois passés en mer, 2 océans parcourus et 12 pays visités, 16 courts métragesd’animation réalisés, 20 escales et plus de 70 participants aux résidences artistiques et/ou aux navigations...

Découvrir d'un continent par les côtes, rencontrer ses habitants et produire avec eux une série de films d'animation pour raconter la beauté des villes portuaires, c'est notre rêve, et notre projet !

Une histoire de fous passionnés par l'océan, le cinéma et l'aventure!

C'est l'histoire d'un rêve né sur les côtes d’Amérique latine il y a 6 ans. 
C'est l'histoire d'un bande de fous qui ont décidé de le réaliser. 
C'est l'histoire de rencontres et de découvertes, d'étonnements et d'enchantements. 
C'est surtout l'histoire d'une abnégation sans faille, depuis 3 ans déjà, qui nous a conduit à créer un projet aussi extraordinaire qu’insensé, beau et ambitieux.
C'est l'histoire du Bato A Film, et cette histoire, la voici...

Notre voyage : le continent sud-américain par les côtes, deux transatlantiques et la Patagonie !

Partant de France, notre voilier traversera l’Atlantique pour rejoindre le Brésil, et s’engager dans un tour du continent sud-américain par le Sud. De Rio de Janeiro, en passant par la mythique Terre de Feu, Valparaiso, les Galapagos, et le canal de Panama, nous atteindrons l’île de Cuba puis les Bermudes avant de traverser l’océan à nouveau. Une dernière étape aux Açores, et nous crierons une dernière fois «Terre !» en approchant des côtes françaises.

Départ prévu en juin 2017 !

Notre production : des courts métrages d’animation documentaires et poétiques

Chacune des villes-escales fera l’objet d’un court métrage réalisé par les artistes participant aux ateliers organisés dans ces villes.
 Cette création audiovisuelle sera le prétexte à un échange avec des personnalités locales, enrichissant les visions de leurs propres regards d’intellectuels, d’historiens, de sociologues, d’architectes et d’urbanistes sur leur cité.

Les participants auront ensuite le temps de la traversée jusqu’au port suivant pour monter le court métrage, utilisant les images d’animation réalisées lors des ateliers. Contes poétiques, ces films seront le fruit de leur ressenti, leurs sensations, et viseront avant tout à partager une saveur du lieu plutôt qu’à en donner un regard explicatif.

Plusieurs médias seront utilisés pour la création de ces films, tels que le collage, le dessin, la peinture, la sculpture, le stop-motion...
Ils seront ensuite montrés dans la ville suivante lors de projections-débats, suscitant ainsi à nouveau un moment de partage culturel et artistique.

Notre thème : la ville maritime, espace entre terre et mer

Si au-delà de son identité propre, chaque ville raconte son pays et ses habitants, l’histoire qui la précède et celle qu’elle construit, la ville portuaire apparaît comme un motif particulier. Située à la fin d’un monde et au début d’un autre, elle porte en elle l’évocation permanente de l’ailleurs, de l’inconnu, de sa possible rencontre et de tous les changements, toutes les aventures qui peuvent en naître.

La cité maritime raconte ceux qui l’habitent et ceux qui la quittent, ceux qui l’ont créée par un départ, une arrivée, et ceux qui la visitent le temps d’un voyage. Oeuvre d’art à part entière, elle est le fruit de rêves anciens, d’ambitions de richesses, de volontés d’échanges, et de la rencontre des hommes.

Découvrez ici le film de notre capitaine Géraldine Marin sur la ville de Valparaiso, Chili:

Notre démarche : la poésie et le partage comme principes essentiels

Le Bato A Film c’est aussi le pari d’une démarche particulière et novatrice. Celle-ci s’inscrit explicitement et volontairement sur un niveau artistique qui place la poésie et la beauté comme moyens principaux d’une appréhension du monde et de l’espace particulier qu’est la mer. Il s’agit d’une redécouverte de la mer comme espace central et essentiel à la construction d’un monde libre et poétique; un monde qui n’est pas encore tombé sous le joug des connus et des impossibles, autorisant la curiosité et le mystère.

Notre voilier : Tortuga !

Tortuga est un Epervier 10.75, ou plutôt L’Epervier 10.75 car il est le seul et unique de sa série !

Conçu par l’architecte Bernard Veys pour le grand voyage et construit par le chantier ACCNO en 1981, ce robuste cotre en acier a déjà dévoré des milles nautiques.Trois aller-retours de Transatlantique, un tour de la Méditerranée, des navigations de l’Afrique au Saint-Laurent en passant par les Antilles et la Bretagne, Tortuga est la plus grande voyageuse du groupe !

Et l'équipage?... C'est VOUS! Embarquez avec nous!

Vous êtes artistes? Musiciens? Vous vous y connaissez en montage? En navigation?

Remplissez notre formulaire de recrutement et venez participer à une de nos résidences artistiques et même, pour les plus motivés et les plus marins, à une de nos traversées à bord de Tortuga! Le Bato A Film recherche encore des artistes/navigateurs et les candidatures sont ouvertes!

Le formulaire: http://lebatoafilm.org/participation-etape/

Et au retour ?

Les films réalisés pendant cette année d'expédition seront diffusés lors de festivals dédiés au cinéma et à la mer, ainsi que sur des chaînes télévisées. Un moyen métrage retraçant l'aventure sera également réalisé durant le voyage. 

A quoi va servir le financement ?

Avec 8 000 € nous allons pouvoir financer:

  • 2 panneaux solaires de 200 W 
  • 3 batteries  
  • Le passage du Canal de Panama (aidez-nous à changer d'océan!!)
  • L'assurance du bateau

Si nous arrivons à atteindre 12 300 €, alors vous nous aurez permis d'être doublement créatifs et productifs grâce à :

  • 2 ordinateurs
  • Matériel de prise de son (perche, micro, câble, bonnette)

À propos du porteur de projet

Géraldine Marin - Présidente de l'association, directrice artistique et capitaine de Tortuga

Comme disait Brassens, tout le monde ne peut pas s’appeler Durand. Elle s’appelle Géraldine Marin et ça lui va bien, surtout quand on aime la mer.
Monitrice de voile, architecte de métier, peintre, vidéaste et musicienne, elle est le coeur vibrant du Bato A Film et la capitaine de Tortuga. Pendant 13 mois elle portera ce projet, et assurera le suivi d’une route qui se veut toujours plus parsemée de beauté et richesse.
Le regard ancré dans le bleu des mers, notre capitaine aux yeux jaunes est une personnalité étonnante qui nous donne confiance dans ce projet et dans sa réussite. Avec elle, aucun risque de tomber dans le banal ou l’insipide! On reste au large. 

C’est d’abord un rêve d’enfant : suivre le sillon des grands marins, passer le Cap-Horn, emprunter le canal de Panama. La mer me fascine depuis toujours. Quant à l’Amérique Latine, j’y suis profondément attachée. J’ai beaucoup voyagé là-bas, j’y ai même vécu, et elle fait désormais partie de mon histoire. J’en ai gardé des liens très forts et elle m’habite encore constamment. L’idée des courts-métrages, elle, part d'une envie de mieux raconter, partager, et faire rêver. C’est en réalisant mon premier court-métrage, Ventana de Papel, que j’ai pensé à utiliser le film comme support. Cette vidéo dépeint la ville de Valparaiso (Chili) à travers un conte. Le voyage sur le Bato A Film est devenu ensuite comme une évidence.

NOTRE EQUIPE

NOTRE PARRAIN ET NOTRE MARRAINE 

Laurence Herszberg - Directrice du Forum des Images de Paris

Laurence Herszberg est à la tête d’institutions culturelles françaises dans le domaine du spectacle vivant (musique, théâtre, opéra), de l’audiovisuel et du cinéma. Elle est depuis 2002 directrice générale du Forum des Images, institution soutenue par la ville de Paris. Laurence Herszberg est aussi membre de la commission Aide aux cinémas du monde du CNC, membre du Comité éditorial Arte Unité Fiction, et membre du Conseil d’administration de la Cité de la musique. Elle fait partie d’un groupe de travail créé par le CSA, « L’Observatoire Médias et Éducation ». 

Patrice Franceschi -Navigateur et écrivain

Patrice Franceschi est un aventurier et un écrivain de renom. Aviateur, explorateur, militant, il est aujourd’hui capitaine du trois-mâts d’exploration La Boudeuse, avec lequel il a rempli plusieurs missions scientifiques à travers le monde. Il est égalementle directeur de la collection Points aventure de la maison d’édition Seuil et l’ancien directeur de la Société des explorateurs français. Nous avons eu la chance de le rencontrer à bord de son navire et il a immédiatement accepté de devenir un soutien officiel du projet. 

 

NOS PARTENAIRES

 

SUIVEZ-NOUS ET PARTAGEZ !!

Site web - http://lebatoafilm.org/

Facebook Le Bato A Film - https://fr-fr.facebook.com/lebatoafilmofficial/

MERCI !!!

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet