BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

L'autre face du Kilimanjaro

À propos du projet

Suivez nous:
Tumblr 
Facebook 

Projet de film documentaire de Jean-Benoit Gamichon et Marc-Grégor Campredon.

52 minutes / Vidéo HD/  Budget : 21 900€


Que raconte le film ?
David aime le Kilimandjaro, la sensation de froid et de douceur lorsque que l’on touche la neige.

Pourtant, ce n’est pas par plaisir qu’il grimpe au sommet régulièrement mais simplement par nécessité.
Depuis la mort de son père, à l’âge de 15 ans, il a dû arrêter l’école et commencer à travailler pour aider son foyer et sa famille. 

Ne parlant pas anglais, le seul travail que David peut exercer à Moshi est celui de porteur. A chaque voyage, il doit acheminer un sac d'une vingtaine de kilos jusqu'à Barafu Camp, située à 4800m, afin que les touristes ne manquent de rien sur la montagne.

Son salaire, lorsqu’il en a un, n’est pas mauvais, mais le travail est irrégulier et difficile. Les agences touristiques ne s’intéressant pas à leurs employés mais à leurs clients. Quoi qu’il arrive, les touristes doivent partir de Tanzanie avec le sentiment que sur le Kilimandjaro, il n’y a pas de problème.

Les porteurs sont souvent maltraités dans une indifférence troublante : peu de nourriture, pas d’équipement, pas de véritables abris, et des sacs souvent bien trop lourds.

Les guides, qui sont leurs frères ou leurs cousins, participent pleinement à l’exploitation en se laissant corrompre pour ignorer les conditions de travail, allant parfois jusqu’à prendre une partie des salaires des porteurs.

C’est pour présenter cette autre face du Kilimandjaro, qui échappe aux touristes, que nous avons confié à David une de nos caméras pendant 6 mois, avec l’aide des rares compagnies et guides qui s’inquiètent de cette situation et qui veulent que cela change.
 

 

Pourquoi faire ce film ? par Marc-Grégor
Pour moi, l’Afrique est une terre sauvage, un terrain vierge ! Lors de mon premier voyage en Tanzanie, j’ai tout de suite rêvé de grimper le Kilimandjaro, influencé par les romans d’aventures de Vernes, Kessel ou Hemingway…

En me préparant, j’ai découvert que le Kilimandjaro est surtout devenu une attraction touristique. Au point que l’itinéraire le plus facile et le plus populaire est surnommé la Coca-Cola route. Cette notoriété mondiale fait qu’il existe de nombreux films sur ses grandes ascensions et les hommes qui ont réussi en surmontant cette épreuve.

Dans l’ombre de ces exploits vivent les porteurs. David, Philipe, Godwin ou Harry nous on raconté « leur Kilimandjaro »; ces récits touchants exposent une facette du tourisme assez noire.

L’industrie touristique est importante sur ce continent, avec 50 millions de visiteurs par an qui génèrent 1 emploi sur 20. Comme toujours, l’exploitation se fait avec des disparités de traitement. Il existe de bons exemples comme le Rwanda avec ses gorilles des montagnes qui génèrent 200 millions de $, contribuant dans le respect à l’amélioration des écoles, des routes et des infrastructures du pays. 

Chez son voisin Tanzanien, le modèle est symptomatique d’une Afrique corrompue ou l’hyper-individualisation motive certaines personnes à amasser l’argent pour leurs propres profits, au détriment de leurs frères. Le système est bien fait et protège le touriste d’une prise de conscience qui serait à terme fatale aux responsables corrompus.

A chaque voyage, en Tanzanie comme ailleurs, notre présence aura une conséquence directe, positive ou négative. En vous offrant l’Afrique, le temps d’un voyage, vous devenez acteur des disparités et des inégalités. Être ignorant ne changera pas la situation. Par contre, en être conscient et se montrer responsable est un devoir.

En racontant le quotidien des porteurs, nous espérons inspirer les prochains voyageurs à s’appliquer à un tourisme responsable et équitable :

A grandes aventures, grandes responsabilités.

A quoi va servir le financement ?

Suivez nous:
Tumblr 
Facebook 

Le tournage a débuté en Mars 2012 et s’est terminé en Septembre 2012.

Cela fait maintenant 1 an que nous concrétisons notre idée par nos rencontres, nos interviews, nos tournages et notre montage. Résultat, notre projet est sur le point d'être terminé.

Nous avons déjà réussi à financer tout cela grâce à un investissement total des personnes travaillant sur le film…
Malheureusement, nous ne pourrons pas le finaliser parfaitement sans votre aide !

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ?

Si nous obtenons 2500€ :

Financer le sous-titrage
Financer le mixage sonore du film
Rémunérer l’intervenant pour la voix off et financer l’enregistrement

 

Si nous obtenons plus de 2500€ :
Financer l’étalonnage du montage final

Pour nous permettre de payer la mise sous presse du DVD

Nous sommes dans la dernière ligne droite et nous avons vraiment besoin de vous.

 

Fair Travel Tanzania (Teaser from: The other face of Kilimanjaro) from Esprits d'Aventures on Vimeo.

 

À propos du porteur de projet

Jean-Benoit Gamichon
Réalisateur, monteur, il travail principalement sur des films de commandes pour internet et la télévision. Passionné de voyage, ce projet est l’occasion de s’exprimer artistiquement sur un pays qu’il adore.


Marc-Grégor Campredon
Photographe, assistant réalisateur sur des films documentaires. A la suite de différents voyages, Il a crée Esprits d’Aventures pour réaliser des projets singuliers qui viennent faire écho à ses préoccupations sociales et politiques.
www.marc-gregor.fr

Esprits d’Aventures
Esprits d’Aventures est une association de loi 1901 parisienne, qui a pour but d’aider et d’accompagner d’autres associations dans la création de contenus tel que des photographies ou des videos.

Nos partenaires sont des personnes ou associations développant des projets humanitaires partout dans le monde et ayant besoin de communiquer, partager, diffuser autour de leurs missions sur internet ou dans des conférences afin d'obtenir plus de visibilité, d’impact et de soutien.
www.espritsdaventures.fr

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet