BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Lac Ahémé Vivra ! asbl

Tous, participons au sauvetage d'un lac au Bénin

  • Article du groupe journal Le Matinal de ce 22 août

    Pour situer un peu, Possotomè est le "centre névralgique" de notre projet. Il s'agit d'un village (7 autres sont directement concernées). Possotomè dépend d'un arrondissement (de Possotomé en l'occurence) et cet arrondissement fait partie de la ville de Bopa (80 0000 habitants)

    L'article :

    Photo action jeunes

    Photo action Pêcheurs

    Photo action Association des femmes

     

  • Le ministre béninois de la Qualité de la Vie et du Développement durable soutient notre projet

    A propos de celui-ci, le ministre José TONATO nous écrit notamment, ce 30 juillet : « Le PPICARLA-1, localisé à Bopa, est pertinent et en cohérence avec le PIRA, projet prioritaire du Programme d'Actions du Gouvernement (PAG 2016-2021). En conséquence, je voudrais vous assurer de l'appui du Ministère de la Qualité de la Vie et du Développement Durable. ».

    Cet appui se réalisera entre autres via la mise en relation, déjà entamée, avec ADELAC (Agence pour le Développement intégré de la zone Économique du Lac Ahémé).

    Une nouveau palier est désormais atteint !

     

  • Rencontre du 1er août avec Joslin DAGUEGUE, responsable de l'ONG DIVEN

    Joslin est ingénieur agronome et responsable national de l'ONG béninoise DIVEN (Développement et Valorisation de l’Ecosystème Naturel - Bénin) avec laquelle nous collaborons pour le projet PPICARLA en général et bien entendu pour "ambassadrices - ambassadeurs", qui est un soutien à PPICARLA.

    Ce merdredi 1er août, nous avons pu déterminer plus exactement la manière dont nous accueillerons les différents intervenants à l'opération. Pour mémoire, les rencontres « ambassadrices et ambassadeurs) auront lieu les 17, 18 et 19 août.

    - les pêcheurs reconvertis partiellement, pépiniéristes pour la plupart ;

    - les femmes de Possotomè (Bopa) qui disposent de leur propre local d'accueil et qui jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de la maisonnée (et donc dans les orientations prises par la famille) ;

    - l'association des jeunes (dont nous découvrons qu'ils ont justement un projet de reboisement (par des arbres caïlcedrat -> http://paysdelaterenga.over-blog.com/2015/12/le-cailcedrat-arbre-historique-et-mystique.html). Nous participerons à ce projet des jeunes qui débutera en décembre 2018.

    Avec Joslin, nous avons également évoqué diverses suites, diverses applications du projet, sur lesquelles nous reviendrons ultérieurement.