BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Traversée 2018

Permettez à 6 jeunes en situation d'exclusion de se découvrir à la force du vent et des bras!

  • La traversée, c'est parti !

    Bonjour tout le monde !

    L'équipe du Sextant vient de passer une semaine en Guadeloupe forte en rencontres et en émotions ! Ils ont été chaleureusement accueillis et ont pu relever plusieurs challenges en arpentant l'archipel. Pour plusieurs participants, c'est le premier voyage hors du Québec !

    Le 8 mai, ils ont enfin embarqué sur le grand-voilier Rara Avis. Après des courtes navigations vers les iles de Montserrat et de Saint-Barthélemy, histoire de s'ammariner, ils ont mis le cap sur l'Océan Atlantique et sont maintenant en pleine traversée ! Arrivée prévue en Bretagne en France vers le 21 juin. On a hâte de recevoir des nouvelles et des photos lors de la prochaine escale du bateau aux Açores, d'ici 3 semaines ! On vous transmettra toutes leurs impressions et ce sera aussi pour certains d'entre vous l'envoi de premières contreparties !

    Merci encore pour votre soutien !


  • Un grand merci !

    Les derniers jours ont été intenses en émotions de tout genre et en multiples préparatifs ! L'objectif de la campagne de socio-financement a été rempli avec succès, et c'est donc bien grâce à vous que l'aventure se concrétise maintenant ! Ce matin le groupe a pu prendre son envol depuis le Québec vers la Guadeloupe, waouh ! Les participants et l'équipe du Sextant tiennent à remercier chacune des personnes et organismes qui nous ont soutenu, et on ne manquera pas de continuer à vous tenir informés et de préparer vos contreparties !

    Encore merci à tous !

     

  • Jessie

    Bonsoir cher(ère)s ami(e)s du Sextant!

    À une dizaine de jours du grand départ, nous vous présentons maintenant Jessie!

    Belle soirée!

    ------------------

    Je me nomme Jessie, j’ai 25 ans.

    Aujourd’hui, je suis une femme forte, empathique, et remplie d’amour. Je rêve de devenir astrophysicienne et j’ai soif de vivre. Cependant, ce fut l’effort d’une vie et un cheminement qui n’est toujours pas terminé, qui ne le saura peut-être jamais.

    J’ai vécu longtemps dans la passivité, subissant la vie et ses multiples abus sans réciprocité. De la violence conjugale et sexuelle, à la toxicomanie et autres abus individuellement non mentionnable, la flamme de vivre s’était éteinte en moi très jeune.

    Le véritable point tournant de mon existence fut lorsque, en 2015, je fus diagnostiqué avec un cancer. Les longs et douloureux traitements que j’ai subis m’ont confronté, pour la première fois, à la réalité d'une mort sur laquelle je n’avais aucun contrôle, ainsi qu’à la terreur des gens qui m’aiment, face à ma perte. J’ai dû mettre toute mon énergie à relever la tête et me battre pour vivre, alors que j’avais si souvent souhaité le contraire.

    Je fêterai mes 2 ans de rémission sur le Rara Avis, après une guérison inattendue. Cette épreuve m’a laissé psychologiquement, émotionnellement et physiquement changer. Tel un phœnix, le feu de la vie est rené en moi et brûle d’une intensité exponentielle, à mesure que je reprends ma vie en mains. Je suis profondément reconnaissante envers l’organisme du sextant qui nous offre une chance de vivre cette traversée, qui sera non seulement un voyage physique, mais un énorme pas émotionnel et la clôture psychologique d’un segment de vie.

    Je fais confiance à la mer, comme je fais confiance à la vie, pour me porter sur de nouveaux horizons. Merci à tous!

  • Nouvelles de la campagne

    Bonjour à tous,

    Il ne reste plus que 8 jours pour atteindre notre objectif ! Aujourd'hui nous sommes rendus à 76% et il ne manque donc plus que 1200$. C'est la dernière ligne droite et il est plus que jamais nécessaire de parler de la campagne autour de vous ! Nous avons décidé de nous jeter à l'eau et de mettre en oeuvre le projet, mais si la campagne n'aboutit pas nous risquons d'être coincés au beau milieu de l'Atlantique à pêcher du requin à mains nues... si si ! On espère que les soutiens vont continuer d'arriver afin de ramener tout le monde à bon port  !

    C'est en tous cas bientôt le grand départ ! Le 28 avril, Joannie, Jessie, Danielle-Anne, Charlotte, Tristan, Will, Laurie-Anne et Catherine s'envoleront pour la Guadeloupe. Ils y resteront une semaine pour découvrir une autre culture et pratiquer ensemble de multiples activités au grand air, avant d'embarquer sur le Rara Avis.

    D'ici là, nos 6 matelot(e)s participent à une trentaine d'ateliers visant à se préparer au séjour en mer et à amorcer un travail sur soi.

    Merci encore pour votre aide, nous avons hâte de vous partager cette belle aventure !

    L'équipage du Sextant

  • Joannie

    Bonjour tout le monde !

    On vous partage aujourd'hui le texte écrit par Joannie, participante de La Traversée 2018 !

    Belle journée !

    ---------------------

    J’ai tourné mille et une fois dans ma tête ce que je pouvais écrire à propos de moi. Il n’y a pas si longtemps, je n’aurais pas su aligner plus de deux mots à mon sujet. J’étais envahie par la honte et la culpabilité. Je ne cherchais même plus ma place, j’étais convaincue que je n’en méritais pas. J’étais prise dans un cycle démesuré de pensées déraisonnables. Plus mon estime descendait, plus mes comportements étaient nuisibles pour moi. Puis, plus j’agissais négativement, plus je fuyais pour éviter de voir ma réalité en face. Je m’étais éloignée de l’essentiel.

    Il y a bientôt un an, j’ai choisi de demander de l’aide pour reprendre ma vie en main. C’était le début d’un long voyage intérieur. J’ai revisité mes valeurs, mes croyances, mes regrets, mes peurs et, surtout, mes rêves. J’ai réappris à croire en moi et à m’aimer suffisamment pour m’offrir l’opportunité d’aller de l’avant. Pas n’importe où. Juste là où je ne m’étais jamais donnée le droit d’être moi-même. Plus j’ai avancé sur cette route, plus la vie a recommencé à vibrer en moi. Quand Catherine est venue présenter son projet de traversée transatlantique j’ai su, à ce moment précis, que c’était là où je devais aller. Je savais que de participer à cette aventure était l’occasion de me redécouvrir. Qui suis-je au plus profond de moi et qu’est-ce qui compte réellement pour moi? J’ai eu le désir de réaliser quelque chose pour lequel je me sentirais fière; sentiment que je n’ai pas connu depuis de nombreuses années.

    Il y avait longtemps que je n’avais pas vécu un tel engouement pour un projet au point de m’y impliquer entièrement. Je sais que cette aventure sera un passage déterminant dans ce tournant de ma vie. Aucun mot n’est suffisant pour remercier tous ceux qui rendent cette expérience de vie possible. Ma reconnaissance est entière.