BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Topina

Un bar à tapas occitan à Toulouse

À propos du projet

 

La Topina est un projet de bar à tapas occitan au fonctionnement associatif, porté par Florent Salinié et l’association Fasèm de Bruch.

Dans ce lieu sera mis en avant le côté convivial festif et culinaire de la culture occitane, La Topina proposera des boissons et de la petite restauration typiques, issues d’une carte de produits locaux en circuits courts, privilégiant les produits étiquetés bios et éthiques ainsi que les produits labellisés occitans.

La Topina bénéficie d’un local dans un lieu privilégié du Toulouse historique, l’Ostal d’Occitània, un hôtel particulier du 15ème siècle. Ses étages rassemblent déjà des dizaines d’associations culturelles occitanes, rassemblées au sein de “Convergència Occitana”.

Origine du nom « La Topina »

La Topina, c’est un gros récipient de cuisine, équivalent de la marmite. Elle symbolise le rassemblement autour de la table, le partage, la convivialité. Ce sont les ambitions et les valeurs de Florent, le chef cuisinier.

Pour s'ouvrir au plus grand nombre, une grande variété de boissons sans alcool vous seront proposées ainsi que des plats 100% végétariens.

 

A Barcelone où Florent a habité et surtout cuisiné, les tapas sont une véritable institution.

Il souhaite promouvoir cette tradition espagnole, catalane mais qui est aussi occitane. Connus sous d’autres noms (afogasset, tastous, clapiòts…), ces tapas occitans seront présentés dans une carte bilingue français/occitan. Les produits et les producteurs seront mis en avant : pas de bonne nourriture sans bons producteurs !

Parmi les produits, les fromages, charcuteries (boudin aux pommes, soubressade…), fruits et légumes emblématiques (l’olive, l’ail…) et de saison auront une place particulière à La Topina.  Ils seront accompagnés de boissons pour tous les goûts (jus de fruits, vins et bières soigneusement choisis, café torréfié localement).

De plus, La Topina favorisera les circuits courts, les produits étiquetés en occitan et travaillera en relation avec les labellisés « Oc per l’occitan » - une initiative regroupant les producteurs sensibles à l’appartenance de leur travail à une terre et à une culture. Mais privilégiera aussi le commerce équitable et les produits de l’agriculture biologique, car la qualité n’est pas négociable !

En photo ça donne ça :


Bocada de formatges del pais / Tartine de fromages du pays

La suite sur notre site : http://latopina.com/la-carte/

 

 

Entre les moments propices à la détente dans un cadre protégé et privilégié, les heures des repas notamment les débuts de soirées seront animés par une vie culturelle variée.

Différentes manifestations et activités vont être proposées autour de la langue occitane, une occasion de l’entendre, de s’y essayer et de mieux connaître la culture historique de Toulouse.

Conférences, polyphonies occitanes, concerts, spectacles intimistes, apéros-bals traditionnels, projections, diffusions de matchs de rugby et... donnez-nous vos propositions !

 

Prononcé [L’Oustal], ce lieu est le siège de nombreuses associations en lien plus ou moins étroit avec la culture occitane. De l’accompagnement d’artiste, à la formation professionnelle, l’Ostal est un lieu de travail mais aussi de rencontres et d’échanges.

L’Ostal connait aussi bien une activité culturelle intense : expositions, conférences, concerts - souvent gratuits - s’y succèdent. Organisés par les associations résidentes ou en partenariat avec des événements Toulousains, plusieurs configurations sont possibles en intérieur et extérieur, mais toujours dans un cadre chaleureux.

La création d’un bar associatif dans ce lieu c’est permettre de mettre en valeur le patrimoine architectural toulousain, dynamiser la vie de quartier, proposer un cadre de calme privilégié, à la fois tout près et un peu à l’écart des grandes artères bondées.

Au sein de l’Ostal d’Occitània, sa fonction sera aussi de permettre un lieu de rencontre pour les différents acteurs associatifs présents ainsi que vers le public. La Topina souhaite créer un endroit de partage, de « convivéncia » intergénérationnel, un lieu de vie, d’échange participatif.

A quoi va servir le financement ?

Le choix d’organiser un financement participatif sur Ulule correspond à l’envie de faire à plusieurs. Demander de l’argent, c’est demander de l’implication des donateurs. C’est aussi une manière démocratique de lancer un projet, il se fera si les gens en veulent.

Objectif : 7270€

Le matériel nécessaire : Frigos, congélateurs, caisse enregistreuse, micro-onde, grille-pain, mixeur, lave-verre, plats, couvert, tables  et chaises

les formations hygiène et sécurité obligatoires

les matières premières pour le lancement de l’activité : 5350€

Frais de communication : 1350€

Frais de plateforme de financement : 580€

 

D’autres frais sont à prévoir. Si nous dépassons l’objectif, les participations supplémentaires seront utilisées dans le cadre du projet, dans les mêmes proportions. Pour rappel, si le projet n’atteint pas son objectif de 100%, les contributeurs ne déboursent rien.

Votre participation servira à lancer le projet. Sa perennité s'appuie sur un budget prévisionnel qui intègre un fonctionnement normal à partir de la mi-avril 2016. A moyen terme, l'objectif est de créer des emplois dont une embauche à l'ouverture !

À propos du porteur de projet

Passionné par la culture occitane d’aujourd’hui, Florent a travaillé pendant cinq ans à Radio Occitània, en tant que technicien et animateur.

En 2008, il déménage à Barcelone et devient responsable de l’espace restauration d’un ateneu (centre culturel associatif).

Par la suite, Florent a ouvert un restaurant  qu’il a tenu pendant 3 ans, ou il proposait une cuisine traditionnelle entre Occitanie et Catalogne.  De retour à Toulouse depuis 2014, il travaille à la conception et à la réalisation du projet  « La Topina » avec l’association Fasèm de Bruch.

 

L’association est créée en 2004 par Florent, Guillaume et Alexandre, un groupe d’amis (alors très jeunes) qui mettent en commun leurs moyens pour organiser différents événements festifs, notamment des soirées Sound System à Toulouse. L’association a aussi permis l’accompagnement de groupes dans la sortie de leur premier disque, comme pour Ministèri del Riddim.

En 2014, au retour de Florent à Toulouse, l’association s’engage complètement dans le projet de la création de La Topina. Margaux rejoint l’équipe pour apporter ses compétences pratiques à une équipe créative et dynamique.

L’objet de l’association reste le même : mettre les ingrédients de la convivialité occitane dans la marmite Toulousaine !

Nos liens :

Site web : www.latopina.com

Facebook : https://www.facebook.com/latopinatolosa/

Twitter : https://twitter.com/latopinatls

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCKBrORurjUjEuxj2nsYme7A

Contacter l'Association : contact@latopina.com

Merci à :

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet