BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Revue Dessinée

Une revue d'enquêtes, de reportages et de documentaires, tout en bande dessinée

Gardons le bon cap

Et voilà ! Déjà quarante-cinq jours que nous avons largué les amarres de notre navire sur la mer d'Ulule... Et voilà, nous venons de franchir cette semaine un double cap :

  • Vous êtes plus de 500 à avoir choisi de vous pré-abonner à la Revue Dessinée, dont une très large majorité pour une durée d'un an
  • Grâce à vos soutiens, nous avons déjà collecté plus de 25 000 €, alors que notre objectif initial était fixé à 5 000 €

Pour ceux qui n'auraient pas remarqué le changement, nous avons mis en ligne une nouvelle version sonorisée de notre présentation, avec la complicité des frères Jouvray (animation réalisée par Jérôme Jouvray et Yan Volsy pour le son), que vous pouvez toujours partager avec vos meilleurs amis.

Concrètement, cette étape signifie deux choses :

  1. Comme nous l'expliquions au début de cette campagne d'abonnement, les frais de création d'un numéro de la Revue Dessinée, s'élèvent à 30 000 €, hors fabrication et distribution. La collecte devrait donc nous permettre de pré-financer au moins un numéro. Rassurez-vous, nous avons les moyens de péréniser notre aventure au-delà de ce premier numéro...
  2. Avoir des abonnés fidèles est pour nous le gage d'une vraie relation avec nos lecteurs, fort de la conviction qu'un lecteur satisfait est un client qui revient et convainc son entourage de goûter les joies de sa découverte.

Au-delà de ces engagements réciproques, à la fois symbolique et matériel, nous aimons aussi dans cette campagne les échanges qu'elle suscite. Soit dans les messages que vous pouvez laisser sur Ulule, soit sur le site de la Revue Dessinée où une rubrique contact vous permet de nous écrire des petits mots personnels, un immense réseau est en train de se tisser autour de notre projet. Le nôtre et désormais aussi le vôtre.

Est-il fou d'espérer qu'à la fin de notre périple ululien, nous soyons le double de passagers à bord ? Serons-nous 800, 900, voire 1000 ? C'est à nous de jouer, nous... et vous.