BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

La revue des Cahiers du football, saison 2

Après le succès des trois premiers numéros, voici la saison 2 : celle du maintien !

À propos du projet

On ne s'arrête pas là ! Les trois premiers épisodes de la revue des Cahiers veulent leur suite. Pour trois nouvelles éditions et en profiter au meilleur prix, pour obtenir les meilleurs goodies, c'est ici.

Et qu'avez-vous vu jusque-là ? Une revue exceptionnelle par son grand format, 172 pages (840 grammes de foot et d'eau fraîche) saluées pour leur qualité graphique et la richesse de leurs contenus.

 

 

De longs entretiens, des reportages, des voyages dans le temps et l'espace, de grands dossiers illustrés (la beauté, Dieu, l'enfance) au cœur de la passion et des cultures de notre sport préféré. Mais aussi de l'humour et de la légèreté, des chroniques par des plumes affûtées, des surprises, des documents oubliés et des images inoubliables, des œuvres d'art et des BD, des jeux, des portfolios, des infographies, un feuilleton et des fictions, des romans-photos et des parodies… On en oublie.

 

 

Si l'objectif est atteint, le numéro 4 sortira début mai 2020, le numéro 5 en novembre et le numéro 6 en mai 2021. Six mois pour vous permettre de profiter de chaque livraison et d'attendre la suivante avec un peu d'impatience.

Les Cahiers sont indépendants, la revue est sans publicité : nous ne voulons compter que sur nos lecteurs pour poursuivre cette expérience singulière. À vous d'en faire partie ! 

 

 

Pour que le souscripteur soit comblé, nous lui réservons un vaste choix de contreparties.

À commencer, pour tous, par une planche de stickers militants à coller sur le frigo ou sur la Clio.

Parce qu'il est toujours temps de bien faire, les retardataires pourront découvrir les premiers numéros, ou les offrir.

Pour les amateurs de grands numéros, le troisième et tout nouveau livre des Dé-Managers, L'Odyssée du 10 (éd. Solar) : un voyage dans l'histoire du meneur de jeu, une enquête sur l’aura qui l’entoure, l’origine de son génie créatif, sa caste, ses origines tactiques et ses mutations récentes (lire sa présentation).

Pour toutes les offres incluant des anciens numéros de la revue ou le livre des Dé-Managers : tout arrivera à temps pour aller sous le sapin.

 

 

Les gens de goût se tourneront vers notre collection de t-shirts beaux et spirituels, graphiques et métaphysiques. Plus classe, plus exclusif et beaucoup moins cher que le maillot réplica de votre club préféré. Découvrez tous les modèles dans notre boutique

 

À quoi va servir le financement ?

Grâce au succès de la première campagne de financement participatif et aux bonnes ventes en librairie, l'équilibre financier de la revue a été assuré. Aujourd'hui, les journalistes pigistes, les photographes, les illustrateurs sont tous rémunérés. Mais pour pérenniser la revue des Cahiers, il lui faut une assise économique qui permettra de rémunérer les membres de la rédaction, qui contribuent encore bénévolement à son animation.

L'objectif de 2.500 abonnés correspond aux ressources nécessaires pour y parvenir. Il est ambitieux (plus du double des souscripteurs de la première campagne), mais indispensable pour que ces trois numéros soient les premiers d'une série, pour que les Cahiers du football perdurent avec une publication qui n'a pas d'équivalent en France et défend une conception exigeante à la fois du football et d'un média spécialisé.

 

À propos du porteur de projet

Les Cahiers du football, "magazine de foot et d'eau fraîche", se sont lancés sur Internet en décembre 1997. L'aventure commence par une victoire : un soutien à Aimé Jacquet dans les mois qui précèdent la Coupe du monde 1998…

Elle se poursuivra par le lancement d'un forum reconnu pour sa qualité et l'invention d'une multitude de formats devenus classiques : le Diaporama, le sondage idiot, l'Agence Transe presse, les chroniques de Jean-Patrick Sacdefiel, le Cinéma des Cahiers, les blogs parodiques (le Petit José, le blog de Raymond), le Classement en relief, le Championnat à l'envers, etc. Ils organisent aussi le controversé Ballon de Plomb de 2003 à 2013, puis le Ballon d'Eau fraîche.

Les Cahiers du foot, c'est aussi une communauté de passionnés, au sein de laquelle la rédaction recrute en permanence de nouveaux contributeurs, dimension participative qui perdure aujourd'hui. Chaque année, les lecteurs organisent la Ligue des Cahiers, un tournoi très amical réunissant 150 joueurs dans un coin différent de la France.

En 2003, les Cahiers passent au papier et lancent un mensuel distribué en kiosque, qui renouvelle les médias spécialisés et élargit leur lectorat. 43 numéros paraissent jusqu'en 2008, moment choisi pour devenir mythique avec l'arrêt de la parution : la déception est moins grande que la fierté du travail accompli.

Les Cahiers restent en ligne, sans abandonner le papier puisque commence alors une série de publications : les dictionnaires humoristiques (L'important c'est les trois points et Oui je crois que bon…), le "grand livre des Cahiers" qui récapitule nos dix premières années, Comment regarder un match de foot ?, qui rencontre un large public et auquel ont succédé Les Entraîneurs révolutionnaires et L'Odyssée du 10

En septembre 2017, une nouvelle équipe se constitue, réunissant anciens et nouveaux membres, pour mettre en orbite un projet longtemps caressé : la création d'une grande et belle revue dont il existe des exemples dans la plupart des pays de football, mais pas en France. L'aventure continue.

Share Suivez-nous