BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Du sel sur la plaie

L'évènement éditorial le plus important depuis le n° 876 de Télé Poche.

  • Vous savourez l'attente ?

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet. Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

  • Reste encore un peu

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet. Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

  • Avec le temps, va…

    Chers amis,

    Voici venu le dernier jour de notre épopée. On va vous mettre encore un peu à contribution mais après ça, on vous laisser tranquille (à qui vais-je écrire tous les 2 jours ?!  J'y ai pris goût, vous allez me manquer et ça va me coûter cher en bière pour combler tout ce vide).

    Nous allons mettre une news sur nos facebook pour le dernier jour, ce jeudi 31 juillet, et tenter de choper les retardataires, ce qui peut faire une différence significative pour les choix d'impression. Nous n'avons pas fait de facebook pour Du sel sur la plaie et ça nous a vraiment fait défaut pour communiquer pendant la collecte. Voilà pourquoi on aurait besoin que tous nos "amis facebook" —dont beaucoup sont des amis dans la vraie vie— like et partagent cette news, histoire de la diffuser au maximum.
    C'est aussi le dernier jour pour pécho le collègue de boulot qui kiffe ou le pote de pote prêt à tout pour se faire bien voir.

    Sachant qu'on n'aura presque pas d'exemplaires supplémentaires après avoir envoyé les livres des contributeurs (impression en petite quantité = coûts aussi élevés que 3 pensions alimentaires d'oligarque russe), c'est maintenant ou jamais, on n'a plus le choix dans la date…

    Dernière ligne droite, désolé de vous embêter encore, et merci, surtout merci, pour ce que vous avez permis de réaliser.

    On vous embrasse en hurlant vos dates de naissance,


    Votre plaie _ Votre sel

  • AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH !

    On l'a fait ! Et quand je dis "on", je veux dire vous et nous. On a atteint les 100% (un big up au passage à "ohsammmmmmmmmmy", on ne le connait pas personnellement mais il a mis pile ce qu'il manquait pour arriver à 100%).
    Ça ne veut pas dire qu'on oublie tous les autres contributeurs et tout ceux qui se sont donnés, loin de là (sans parler de celui qui a fait acheter le livre à sa mère, alors que je ne suis pas sûr d'oser le montrer à la mienne…). On a une pensée pour chacune et chacun d'entre vous.
    Vous êtes vraiment merveilleux et on a un peu envie de chialer.

    J'ai du mal à ne pas mettre une dose d'ironie habituellement (mais comme je le disais il y a peu à Pierrick, je blague, je blague, mais tu sais bien que l'ironie cache souvent un coeur de bisounours plein de tendresse dégoûtante et de sur-émotivité de fiotte) mais là, vous méritez juste un grand élan d'amour.
    Merci pour vos contributions, pour vos gentillesses, vos recommandations, les partages, le soutien.

    Mais faut quand même être malade pour mettre du fric là-dedans…

    Il nous reste donc deux jours et demi pour atteindre le nouvel objectif : 400% !
    Blague à part, on va continuer d'essayer de rameuter du monde, parce que vendre plein de bouquins, c'est le but, et parce que plus on aura de sous, plus on pourra faire le bouquin aussi beau qu'on le souhaite.

    On a hâte de vous envoyer tout ça et de fêter ce bonheur autant de fois que possible.

    On vous embrasse tellement fort qu'on vous traverse,


    Heidi & Christophe

  • Je passe te chercher à quelle heure ?

    Chers rayons de soleil,

    Ce fut un très bon week-end (dont nous sommes plusieurs à avoir du mal à nous remettre…).
    Ce fut aussi un très bon week-end pour le sujet qui nous concerne, à savoir le transfert de l'intégralité de vos comptes en banque vers les nôtres.
    On se dirige gentiment vers l'objectif et ça fait sacrément plaisir. Ô joie.

    On ne sait pas encore précisément à quoi ressemblera le livre, cela dépendra de la somme finale récoltée, mais on vous met une planche d'inspiration avec quelques exemples de livres qui nous plaisent et ce qu'on aimerait faire pour la couverture et les marque-pages en tissus.
    Avec un peu de chance, nous pourrons être assez près de ces envies et faire un objet si beau que lorsque vous le recevrez, vous ferez un malaise vagal.


    On est ensemble jusqu'à jeudi soir, on se reparle d'ici-là.

    On vous écrit des chansons d'amour et on oblige Françoise Hardy à vous les chanter dès que vous le demandez,


    Medhie _ Christophre