BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Petite Boule !

Le livre qui parle du cancer ou de comment les autres t'en parlent.. Garanti non contagieux 😁

À propos du projet

On connait tous quelqu'un touchĂ© par le cancer, moi avant d'ĂȘtre malade j'Ă©tais mal Ă  l'aise, je n'osais pas leur en parler. TouchĂ©e de plein fouet Ă  mon tour, j'ai compilĂ© le best of des petites phrases que j'ai entendues pendant cette Ă©trange aventure. La Petite Boule c'est un livre graphique, 88 pages de textes drĂŽles (ou pas) illustrĂ©s (avec amour) au format 21x15 cm. Mais pas de panique ! Ce n'est pas contagieux ! Lire La Petite Boule ne vous filera pas de tumeur !

Et vous me direz, pourquoi vous parler ici de ma Petite Boule ?
Justement pour parler, un peu, comme on peut, de ce sujet si difficile Ă  aborder, sale cancer.
Pour rire, pleurer, ĂȘtre choquĂ© et provoquer... l’échange. Pour dire Ă  celles et ceux qui ont prononcĂ© ces jolies phrases, tout le bien qu’elles m’ont fait. Pour rappeler aux autres le poids des mots souvent prononcĂ©s par maladresse ou par gĂȘne
 sans rancune ! Mais surtout parce qu’avoir un cancer n’est pas juste sinistre, on peut aussi en rire
 (parfois ?) (
 aprĂšs ?) Parce que, de prĂšs ou de loin, on connait tous quelqu'un qui y est confronté  Et enfin pourquoi pas ? 

A quoi va servir le financement ?

Le financement va servir Ă  faire vivre la Petite Boule sur papier ! 
L'impression du livre ça veut dire des Pantone, du beau papier, des grosses machines et le talent d'imprimeurs passionnĂ©s. 88 pages au format 15 x 21 cm. 
Ça va servir aussi Ă  payer la production des goodies, aux frais de livraison, aux frais d'hĂ©bergement et de conception du site, la part Ulule.


Ah ouais, autre dĂ©tail important, 10% des bĂ©nĂ©fices issus de la vente du livre La Petite Boule seront reversĂ©s Ă  La Ligue contre le cancer et au bien-ĂȘtre des malades. 

 

 

À propos du porteur de projet

Je m'appelle LĂ©na, je vis en Bretagne, dans les CĂŽtes d'Armor.

La premiĂšre fois que j’ai prononcĂ© "La Petite Boule", c’était pour mes filles. En 2014, quand le diagnostic est tombĂ©, elles avaient 4 et 7 ans et moi 35. Comment expliquer que Maman est malade ? Que ça va durer longtemps ? Comment « raconter » le cancer ? La petite boule est venue naturellement, pour les aider Ă  comprendre, Ă  visualiser.
Il y a un peu plus d’un an,  j’ai commencĂ© Ă  publier une sĂ©rie d'images sur les rĂ©seaux sociaux. Des vignettes qui mettent en scĂšne cette petite boule et toutes ces petites phrases entendues tout au long de mon combat contre le cancer du sein. Comme ça. Pour moi. Parce qu’il faut bien que les mots sortent un jour, malgrĂ© cette pudeur qui empĂȘche de parler des choses qui blessent. Et parce que j’ai dĂ©couvert que les psys ne savent pas toujours les trouver, les mots justes. En tant que graphiste, j’ai trouvĂ© dans ces "gribouillages" et ces textes le moyen de m’exprimer.
« La petite boule », je l’appelle ma rĂ©silience graphique.
Certaines des phrases que j’illustre m’ont fait mal. D’autres m’ont fait marrer. L’humour, c’est aussi ma façon de me dĂ©fendre. J’ai Ă©tĂ© Ă©tonnĂ©e de voir que des gens laissaient des commentaires sur mon compte Instagram et vivaient les choses comme moi, alors que je pensais ĂȘtre seule Ă  ressentir ça. Il faut le dire, parler de son cancer, de ce qu’on vit, de ce corps qui nous lĂąche, c’est dur. « La petite boule » m’a permis de dĂ©marrer des conversations avec ma famille, mes amis. « Y'a quand mĂȘme pas des gens qui t’ont dit ça ? » Ben si...

« La petite boule » a fait l’objet d’une exposition Ă  l’hĂŽpital de PlĂ©rin dans les CĂŽtes d’Armor en octobre 2018, pour Octobre Rose. Beaucoup de personnes ont tĂ©moignĂ© se sentir concernĂ©es. Une femme m'a confiĂ© : « ça donne presque envie de retourner en chimio ». Bon, n'exagĂ©rons rien quand mĂȘme ;)
Aujourd'hui, nous sommes presque 800 sur le compte Instagram de « La petite Boule ». J’ai reçu plusieurs demandes pour qu’un livre voit le jour. Je vois que ça intĂ©resse des gens. Alors je lance cette campagne Ulule pour faire vivre la Petite Boule au-delĂ  du numĂ©rique.

Share Suivez-nous