BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

La Papoterie

Café Céramique, Paris XI // Ouverture janvier 2020 !

À propos du projet

La Papoterie? Mais qu’est-ce que c’est ?

Après avoir écumé depuis 2 ans les bars de la capitale avec ses ateliers, La Papoterie prend son envol et devient… un café de peinture sur céramique! 

Au coeur du 11ème arrondissement, La Papoterie ouvrira ses portes à la mi-janvier, après de longs mois de préparation et de travaux pour en faire un lieu chaleureux et convivial. Somme toute, THE place to be.

Que pouvons-nous y faire? 

Créer, boire, manger et ... papoter !

La Popote 

L'équipe de la Papoterie est déjà en train de tester des recettes pour vous ravir les papilles. Nous proposerons une cuisine simple et gourmande, dont vous pourrez tranquillement profiter en peignant vos jolis pots. Cookies, cocktails, gâteaux, et tapas, il y en aura pour tous les goûts!

L'activité de peinture sur céramique 

 Et c’est pour qui ?

 Le décor sur céramique est une activité accessible à tous. Elle convient aux adultes comme aux enfants, aux peintres aguerris ou amateurs, aux méticuleux et aux maladroits (la beauté est dans l’imperfection n’est-ce pas ?). 

Sachez que les Papoteuses en chef seront toujours là pour vous conseiller, et que de nombreuses sources d’inspiration seront à votre disposition.  

Alors que vous soyez seul ou en groupe, lancez-vous et rendez-nous visite !

Et les pièces, elles viennent d’où ? 

Si nous nous sommes lancées dans cette aventure, c’est en partie car il nous tient à cœur de participer à la mise en avant d’un savoir-faire manuel ancestral, la céramique. Nous avons du bol, notre mère patrie abrite de nombreux artisans et manufactures où l’on fabrique des poteries. 

Toutes les pièces de La Papoterie ont été fabriquées en France, à la main, par des artisans potiers exerçant ce métier depuis plus de 20 ans. Nous sommes admiratives de leur savoir-faire : leur maîtrise de la matière, la précision de leurs gestes, leur implication envers leur métier.

Et ça va ressembler à quoi ? 

Pour l'instant, ça ressemble à ça :

Mais ça va ressembler à ça (on ne vous montre pas encore tout pour garder l'effet de surprise) :

À quoi va servir le financement ?

100% d’atteinte de l’objectif nous permettra d’acheter 🔥Capitaine Flamme🔥, notre four à céramique. C’est dans son Cyberlab que cuiront vos pièces en céramique à plus de mille degrés pendant 24H.

Plus de 100% ? Oh My God !! Cela nous permettra d’ajouter, fauteuils, coussins, et autres objets de décoration au local pour toujours plus de confort et d’inspirations.

Les contreparties : 

Nous vous proposons ici des sessions libres et des ateliers à tarifs préférentiels, incluant pièces et boissons de votre choix. Seul ou à plusieurs, pour vous ou à offrir, il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. 

🎅Astuce père Noël : un coup d’imprimante, et on a un cadeau parfait à déposer sous le sapin!!🎅

À propos du porteur de projet

Laura, Papoteuse en chef

En 2011, Laura s’aventure à Montréal et y pose ses valises pendant plusieurs années. La-bas, elle découvre le concept de café céramique et rentre à Paris avec l’idée d’y ajouter sa french touch et un souffle de modernité. Elle compense sa haine de la coriandre par son entrain et son goût du bon mot. Si elle n’est pas en train de conseiller des papoteu.se.r.s sur leurs oeuvres, vous la trouverez sûrement en train d’illuminer les pistes cyclables parisiennes de ses patins à roulettes.

Coline, Papoteuse Associée 

Coline est avant tout une Papoteuse de génie. Sur les bancs de l’école elle se faisait déjà remarquer pour ses bavardages intempestifs. Elle a exercé ce talent reconnu chez Salesforce, accompli une part de son rêve dans le cloud ; mais aucune intelligence virtuelle n’a été à la hauteur du destin qui se dessinait déjà quand elle s’est endormie sur sa copie de bac de français, faute de voisins compréhensifs. Chef cuistot à ses heures perdues, elle vous ravira les papilles de ses gâteaux, et peut-être parfois les oreilles de ses chansons.

 

Share Suivez-nous